Une façon de partager, tout en pensant : Ce qui te manque, cherche-le dans ce que tu as

Quand ranger est un art

  

Tel un artiste,
Tu empiles la bûche odorante, lourde et verte.
D’une évidence tu  croises, entasses méticuleusement
Afin de l’amener à maturité comme un fruit noble,
Pour que de son cœur émane la chaleur salvatrice de l’hiver.
Dans ton sillon, flotte cette odeur de sève
Tes mains gardent la trace de ton travail, toi, l’homme du bois.

1 .Variété

****

 

2. Promesse d’un bon feu

****

3. Rondins

****

4. Camaïeu

Ca va en faire rêver certaines un homme qui range.
C’est mon côté moqueur qui ressort, juste pour agasser. Je plaisante, je sais que ça existe des hommes ordonnés mais j’aime bien enquiquiner mon monde 😉

Publicités

10 Réponses

  1. locadine

    Coucou , avant toute chose la 2e me fais penser à un millefeuille !!! Heureusement que tu as précisé que tu aimais embêter ton monde , je ne m’en serais pas aperçu lol !! Tout ce bois bien rangé , que de boulot cela représente , mais que de bons feux il va y avoir avec la bonne odeur du bois qui crépite dans la cheminée !

    6 janvier 2011 à 16:48

    • J’en ai fait une autre qui me fait penser à un étalage de macarons, toi tu en vois une comme un millefeuille. On a une vision plutôt « patissière » sur ce coup. Je ne dis pas gourmande car je n’aime pas les macarons 😉
      Bon week-end, moi je bosse et il ne fait pas froid 😦 c’est triste un hiver comme ça.

      8 janvier 2011 à 11:15

  2. Bravo pour ce thème très caractéristique de la Yaute. On se prend à penser au temps passé à cette activité méticuleuse de rangement. La gestion du bois, c’est en effet toute une affaire ! Et ça réchauffe à chaque étape…
    Moi j’aime bien quand ce n’est pas trop bien rangé…
    Mais pour la photo 1, ça ne doit pas être un homme car les petites sangles en travers, c’est pas classique…
    Encore bravo pour cette belle observation.
    Den

    7 janvier 2011 à 13:57

  3. Moi aussi je n’aimais pas quand c’était trop rangé lorsque j’utilisais du bois mais je dois avouer que c’est parce que je n’arrivais pas à bien le ranger, donc je me satisfaisais du résultat….
    Ahlala, je dois avouer que ce résultat, si méticuleux et beau à mes yeux, est bien le travail d’un homme…hé oui, l’homme est doué :D. (que cet aveu reste entre nous Den car j’ai une réputation à tenir. merci ;))

    8 janvier 2011 à 11:30

  4. zelob

    Un beau blog
    Une belle touche feminine
    Une belle région (du ski de rando pffff j’adore)
    Mes compliments

    8 janvier 2011 à 20:55

    • Merci pour ces mots.
      Contente de voir que « la touche féminine » peut être perçue sans qu’il y ait du rose, des fleurs, des coeurs, des sourires niais et des battements de paupières à faire décoller un éléphant (ok j’exagère).
      Quant au ski de rando, c’est « le » sujet du moment….tristesse, désespoir et catastrophe… il n’y a plus de neige!!!!
      Bonne journée
      Val

      10 janvier 2011 à 10:33

  5. ce sont des photos que j’ai souvent fait, car cela raconte plein d’histoires… et c’est très graphique.
    Bravo! c’est tout un art de ranger son bois ainsi.

    13 janvier 2011 à 15:16

    • Oui j’aime le bois, qu’il soit coupé ou sur pied, c’est beau 🙂

      14 janvier 2011 à 16:05

  6. tout un art le rangement du bois ….et vraiment pas facile à faire ! ce sont des artiste à leur façon nos bûcherons….bravo à toi aussi ….je trouve si beau ce que tu fais !

    20 janvier 2011 à 07:14

    • Si je rougissais, je rougirais pour ces compliments….
      Merci

      21 janvier 2011 à 15:18

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s