Une façon de partager, tout en pensant : Ce qui te manque, cherche-le dans ce que tu as

Gypaètes

Pas d’excellentes images par la qualité mais intenses parce qu’elles apportent quand on connait un peu l’histoire du gypaète.

Là, il s’agit d’une rencontre avec le  couple et leur poussin (euh je ne vous dis pas la taille du poussin) qui vit dans le même village que moi. Je n’ai mis que la photo de l’un d’eux, les autres n’étant pas fameuses 😦 et je dois avouer qu’il est plus sympa de les regarder sans l’appareil devant les yeux.
Le partage du territoire est possible. Il suffit juste que l’humain soit un peu plus intelligent que d’habitude et ne vienne pas perturber la vie animale. L’aire du couple est difficile d’accès, une chance pour eux, car il y aurait bien des allumés pour venir voir de plus près ce qu’il s’y passe au détriment de la tranquillité des gypaètes. Non je ne suis pas mauvaise envers l’espèce humaine, j’en fais partie et je sais de quoi elle est capable 😉

Je pense qu’il n’y a pas encore eu de ponte dans le nid, sinon le couple ne volerait pas ensemble, il y en aurait un qui resterait surveiller la progéniture. Histoire à suivre, car ils se reproduisent bien depuis quelques années ici, donc on attend…


Allez un pti coup de chauvinisme à l’état pur, je le reconnais :
C’est chez moi ça...je sais je vis dans un milieu hors normes et j’adoreeeeee ça

http://vimeo.com/16458601

****

  • Après le lâcher de cet été dans le Vercors (voir l’envol d’un géant dans rencontres alpines) voici le suivi  de cette réintroduction :

http://vercorstv.wmaker.tv/Gypaete-Barbu-6-mois-apres_v197.html

****

  • Pour en savoir un peu plus sur la réintroduction sur l’arc alpin :

http://www.gypaete-barbu.com/Asters/fr/reintro2.html

Publicités

10 Réponses

  1. Super les infos sur le gypaète et leur magnifique plané.
    Histoire optimiste à suivre.
    Amicalement
    Den

    19 janvier 2011 à 14:44

    • C’est une preuve que la vie est belle en haute savoie 😉

      21 janvier 2011 à 15:02

  2. azraelle29

    Même si les photos sont moyennes, l’article lui même est excellent ! Moi aussi, des photos moyennes, j’en fais plein (même complètement ratées…), mais elles ont toutes une valeur, ne serait-ce que pour le moment passé à les prendre. Bonne après-midi 🙂

    19 janvier 2011 à 17:01

    • Oui tu as raison, j’en ai fait des complétement loupées aux yeux des « vrais » photographes mais ce qu’elles représentent ou ce que je ressentais à cet instant est précieux. Bon entre nous j’en ai des franchement nulles (mais ça je ne le dis pas 🙂 ) alors que j’attendais un résultat du tonnerre, comme la lune par exemple que j’essaye de prendre en ce moment. Pas grave, je l’aurai 😉

      21 janvier 2011 à 15:08

  3. quelle belle vie de poète tu as ….profites fais toi plaisir !
    bon week-end à toi !

    21 janvier 2011 à 08:20

    • 😉 Je ne sais pas ce que tu appelles une vie de poète mais malgré les « bas », je vise le « haut » et je préfère voir un verre à moitié plein qu’un verre à moitié vide. Je n’ai pas pu mettre de com sur tes 2 autres photos sélectionnées car j’ai des soucis avec msn. J’aime ton champs de tournesols je te l’avais deja dit quand tu les avais pris.Quant à celle du sous bois, je la trouve un peu saturée à mon goût. Je suis contente pour toi que tu les exposes. Bisous Christian

      21 janvier 2011 à 15:16

  4. Fab

    hmmm trop bon cette petite vidéo ! J’ai hâte de pouvoir découvrir la version finale ! D’ailleurs je pique le lien illico ! 😉

    22 janvier 2011 à 22:13

    • Comme tu dis, trop bon. Je l’ai vu à Sallanches lors des rencontres alpines au ciné…c’est « géant » 😉 Moi aussi j’attends la sortie. Je pense qu’ils feront un pti truc dans « le coin » quand ça sortira. à +

      24 janvier 2011 à 12:01

  5. Il vaut mieux que tes photos ne soient pas de très belles qualité et signe là une belle observation ou rencontre, que des photos de très bonnes qualités avec du dérangement pour l’oiseau.
    J’ai vu dernièrement sur arte, un reportage concernant la réintroduction du gipaète barbu, sur certains sites, puis leur surveillance… un job, sûrement passionnant.
    Bon dimanche, @ bientôt

    23 janvier 2011 à 09:57

    • Oui un boulot plutôt passionnant pour les amoureux de la nature.
      Il y a pas mal de bénévolat aussi dans ce milieu, ce qui permet à des passionnés de s’investir là dedans. Dans chaque région il y a des associations de sauvegarde de la faune et des formations gratuites de toutes sortes pour épauler les associations. Bon après, à chacun sa passion. Moi j’aime ça.
      A bientôt

      24 janvier 2011 à 14:31

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s