Une façon de partager, tout en pensant : Ce qui te manque, cherche-le dans ce que tu as

Ivresse bleue

1- Bleue

Une fois de plus, du bleu.
Je me fais plaisir là, pas si égoïstement, puisque je te mets un mot, à toi, l’œil extérieur de passage sur cette page.

****

Il faut être toujours ivre.
Tout est là : c’est l’unique question. Pour ne pas sentir l’horrible fardeau du Temps qui brise vos épaules et vous penche vers la terre,il faut vous enivrer sans trêve.
Mais de quoi? De vin, de poésie ou de vertu, à votre guise, Mais enivrez-vous, Et si quelquefois, sur les marches d’un palais, sur l’herbe verte d’un fossé , dans la solitude morne de votre chambre, vous vous réveillez, l’ivresse déjà diminuée ou disparue, demandez au vent, à la vague, à l’étoile, à l’oiseau, à l’horloge, à tout ce qui fuit, à tout ce qui gémit, à tout ce qui roule, à tout ce qui chante, à tout ce qui parle, demandez quelle heure il est; et le vent, la vague, l’étoile, l’oiseau, l’horloge, vous répondront : « Il est l’heure de s’enivrer! Pour n’être pas les esclaves martyrisés du Temps, enivrez-vous; Enivrez-vous sans cesse ! De vin, de poésie ou de vertu, à votre guise. »

Charles Baudelaire

****

Je m’enivre de vie, pas de vin (quant à la vertu…!!!).
Je ne pense pas connaître le manque un jour, sinon ça voudrait dire qu’il n’y aura plus de lever du jour, plus d’arbres, plus d’odeurs dans les prés, plus d’écureuils, de chamois, plus le son de l’eau qui coule, plus de défis. Si ce jour devait arriver, j’espère ne pas m’en rendre compte. En attendant, je m’enivre et j’espère que tu fais de même 😉

Publicités

15 Réponses

  1. Je pense faire un peu comme toi , mais avec du vin en plus de temps en temps , du bon de préférence , normal dans la région où je demeure ! J’adore la photo , déjà de par le bleu , et par la délicatesse de cette fougère , qui pour moi file vers l’infini s’enivrer !
    J’espère que tu commences bien à profiter de tes vacances , pour moi dans 2 jours la quille ! Mes affaires sont pratiquement prêtes ! Bisous et j’espère à bientôt !

    7 septembre 2011 à 16:17

  2. Très réussi, le bleu sur noir. Nous sommes sur les fougères, ces temps-ci, de part et d’autre de l’Atlantique. 🙂

    8 septembre 2011 à 13:12

    • Oui ça m’a fait sourire de voir que la fougère était à la fête 😉

      9 septembre 2011 à 08:24

  3. I like your fern in the tranquility.
    I will set aside the lapse of time, and just sit to treasure the moment I taste God’s drops, that is, French wine!

    8 septembre 2011 à 13:20

    • Happy to see you here.
      I m not a exemple because i dont like the red wine. i just like some white wine of Alsace and Sauternes. i’m not one representing of the France, but i like Camenbert and bread 😉

      9 septembre 2011 à 08:31

  4. Une fougère bleue ? Et après on dit que le nuage de Tchernobyl n’a eu aucune incidence ??!! On se fiche de nous !!!
    Je plaisante ! :mrgreen:
    Jolie photo, belle compo, belles couleurs… J’aime beaucoup !

    8 septembre 2011 à 20:56

    • Pfffff arrête, tu sais bien que le nuage s’est arrêté à la frontière!!! ça sert à quelque chose une frontière…
      Sérieux, j’aime le bleu et là je me suis amusée, mais dans cette forêt je suis tombée une fois sur des champignons bleus avec des points blancs. Personne n’a su me dire leur nom, alors si tu as déjà entendu parler de cette espèce, j’aimerai savoir. (non pas des champi hallucinogènes)

      9 septembre 2011 à 08:36

      • Alors là t’as tapé dans le mille !! il se trouve que je suis un éminent expert en champignons (c’est ma 2ème passion après la botanique 😉 ). Je peux donc t’affirmer que ces champignons dont tu me parles sont des …euh…. cèpes bleus à points blancs ! 😯
        Très goûtus dans le gruau.
        Si t’as d’autres questions… :mrgreen:

        9 septembre 2011 à 17:45

      • C’était ce genre là ?

        Tu l’as trouvé dans ton salon ?
        C’était un pouf.

        9 septembre 2011 à 17:54

      • je savais que tu saurais !!!
        Pouffff

        17 septembre 2011 à 18:12

  5. azraelle29

    J’aime beaucoup ta première phrase : « il faut être toujours ivre »… Je vais la mettre en pratique dès ce soir ! 😉
    Trêve de plaisanterie, j’adore cette fougère bleue, et cette compo très simple, mais très efficace !

    13 septembre 2011 à 13:27

    • Je réponds avec retard, je pense que tu t’es remise de ta soirée « d’ivresse » 😉 et t’en souhaite plein d’autres.
      Merci pour ton com, à +

      17 septembre 2011 à 18:14

  6. teytaud

    j’aime ton texte et moi même vie la même chose…qu’elle est belle notre nature !
    ta photo est très réussi !

    17 septembre 2011 à 18:17

  7. Un texte très beau et une photo parfaite… J’aime beaucoup.

    19 septembre 2011 à 12:55

  8. Merci pour la visite. Difficile de mettre une image sur un texte de Baudelaire, mais l’ivresse de la vie aide bien 😉

    19 septembre 2011 à 19:53

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s