Une façon de partager, tout en pensant : Ce qui te manque, cherche-le dans ce que tu as

Reliefs

****

 de bas et de hauts
de sinuosités
de douceurs

flirter avec les sommets
savoir que l’abîme existe
rire
pleurer
l’avoir aimé,
t’aimer
vivre en reliefs
sans platitudes

ne pas avoir de certitudes
ne jurer de rien
dans une vie de surprises
faire confiance à demain
s’attendre à tout
savourer l’instant avant que demain ne soit le présent

Publicités

23 Réponses

  1. quel talent!!
    bonne nuit, bisous

    30 novembre 2011 à 21:20

    • Je vois ton com un peu tard, ou un peu tôt, alors je te dis bonjour;)
      la neige arrive….

      2 décembre 2011 à 08:02

  2. Ces deux clichés sont excellents, bravo ! et je n’oublie pas le texte.

    30 novembre 2011 à 22:16

    • Ce n’est pas évident de trouver la façon de montrer ce que l’œil perçoit. Pour la première photo, ça ne rend pas vraiment ce que j’avais sous les yeux. En réalité, la profondeur est importante, alors que sur la photo, on dirait quelques rochers posés ici et là.
      C’est le jeu de la photo, arriver à montrer ce que l’on voit et surtout ce que l’on ressent.
      Bonne journée.

      2 décembre 2011 à 08:07

  3. J’ai tous les jours une chaîne de montagnes devant les yeux mais c’est grâce à tes photos que je peux l’apprécier de près (même si ce n’est pas la même). J’aime beaucoup ces 2 photos, les nuances de couleurs sur la première et cette étrange sculpture… j’espère qu’elle est pas très grosse parce que le jour où elle va tomber et dévaler les pentes alpines, ça va faire du grabuge !!

    30 novembre 2011 à 23:03

    • Même de près, certains ne la voit pas. C’est génial, toi tu sais la voir de loin, même de loin.
      La sculpture est éééééénnnormeeeeeeeeeee.
      Un jour c’est sûr elle tombera. Le tout est de ne pas se trouver sur son chemin ce jour là. Elle est dans un lieu minéral, ça fera un éboulis de plus et un repère de moins 😉

      2 décembre 2011 à 08:33

      • Ééééénormeeeeeee ?? On dirait pas pourtant ! Ça aurait été bien d’y inclure quelqu’un (ou ton chien) pour donner l’échelle.
        Ce « monument » porte-il un nom ?

        2 décembre 2011 à 23:31

      • Je ne peux pas y mettre mon chien, c’est en réserve naturelle, donc pas de chien. Je penserai à toi quand j’y retournerai, je trouverai un gabarit.
        Le monument est simplement un bloc parmi les autres.
        Ce sont les champignons du coin 😉

        3 décembre 2011 à 07:59

  4. locadine330

    Pour la 1ère , j’aime aussi les reliefs tant par la couleur et la pierre ! 🙂
    La 2e MDR me fais penser à une coupe avec tout plein de bonnes choses dedans 🙂 😉 , surtout que nous arrivons en période de fêtes 😉 ! Bises .

    1 décembre 2011 à 05:03

    • Coucou,
      La première ne rend pas vraiment l’intensité du lieu. En vrai c’est immense. Quant à la seconde, tu n’aurais pas assez d’une vie pour manger ce que la coupe contiendrait !!!!!!!!!! elle fait des mètres et des mètres de haut.

      2 décembre 2011 à 08:26

  5. Bonjour,
    Le second cliché retient particulièrement mon attention.

    Mat’

    1 décembre 2011 à 14:23

  6. Oh, mais voilé un programme qui me plait tout à fait 🙂

    1 décembre 2011 à 16:30

  7. Magnifiques photos..
    Je suis comme toi: le relief donne du relief à la vie.
    On dirait la même mousse que celle présente près des grottes ou des résurgences.
    Et en plus, ça fait battre le cœur.
    Quelle poesie.
    Den

    1 décembre 2011 à 22:28

    • Je pense que ce sont les reliefs d’une vie qui font ce que l’on est. Je préfère être modelée par le relief que par le plat, ça donne un point de vue tout à fait différent et bien plus ouvert, même si les écarts sont immenses entre le haut et le bas. Les hauts sont tellement bons 😉
      Ce n’est pas de la mousse de lieux humides, au contraire, il n’y a pas d’eau de ce côté là. C’est sur le chemin du Buet, dernière verdure avant d’arriver sur la face « lunaire ».
      Val

      2 décembre 2011 à 08:14

  8. Superbe texte, et incroyable rocher que celui sur la seconde. On le dirait presque fait de verre.

    2 décembre 2011 à 04:01

    • C’est un rocher qui annonce les suivants. Un lieu spécial où il n’y a que de la roche, grise ou noir. On se croirait sur la Lune.
      Euh, non, je ne suis jamais allée sur la Lune, mais j’imagine 😉

      2 décembre 2011 à 08:21

  9. très belles couleurs en haut!

    2 décembre 2011 à 09:41

  10. Nice post… and thanks to Google translate for translating it all in english for me… 🙂

    3 décembre 2011 à 04:10

    • What would we do without google? 😉
      Thank you for the visit.

      3 décembre 2011 à 07:45

  11. incroyable ce que peux faire notre nature …deux belles photos tout en poésie bravo !

    3 décembre 2011 à 15:32

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s