Une façon de partager, tout en pensant : Ce qui te manque, cherche-le dans ce que tu as

Sans toi, sans solitude, seule en altitude ou saine attitude

J’allais, un jour comme un autre
Un jour sans toi
Me vider de tout artifice.
Ton absence, une façon de me déPenser
Tout en me régAllant
 
1- Toits

*****

2- Toits et moi

****

Je re des Sans
Vers un jour comme un autre
Vers un jour avec toi
Ce jour ou l’autre… je l’ aime tant
 
L’absence n’en est une
Que si le vide qu’elle creuse
N’est que néant.
Contempler un vide
Est une descente profonde
Profiter de ce vide pour le remplir
Transforme l’absence en opportunité
En attendant de te retrouver
 
 
3- Poudre
 

****

Aucune mélancolie, mais un texte que j’aime particulièrement :

Soupir
Ne jamais la voir ni l’entendre,
Ne jamais tout haut la nommer,
Mais, fidèle, toujours l’attendre,
Toujours l’aimer.
Ouvrir les bras et, las d’attendre,
Sur le néant les refermer,
Mais encor, toujours les lui tendre,
Toujours l’aimer.
Ah ! Ne pouvoir que les lui tendre,
Et dans les pleurs se consumer,
Mais ces pleurs toujours les répandre,
Toujours l’aimer.
Ne jamais la voir ni l’entendre,
Ne jamais tout haut la nommer,
Mais d’un amour toujours plus tendre
Toujours l’aimer.
 
Sully Prudhomme    Les solitudes

Publicités

10 Réponses

  1. Bonsoir Val~

    Ta Solitude fait la Part Belle ,
    Aux Essentiels de l’Altitude ,
    Ton Habitude semble Sous Ciels ,
    D’Hâler à l’Hors en Plénitude.
    ~
    En Pleine Etude d’un Bain de Soleil ,
    Tu Fais Merveilles en Certitudes ,
    Sans être en l’Ombre Superficielle ,
    Tu laisses en Toits Similitudes.
    ~
    NéO~
    ~
    Becs Prudes.

    29 janvier 2012 à 23:14

  2. Bonjour NéO~
    La priorité est de ne pas gâcher
    Et d’aller à la cueillette
    De ces instants à savourer
    Sans en perdre une miette
    Becs bonne humeur

    30 janvier 2012 à 07:33

  3. Beaux textes, tu as la plume agile et généreuse. Un complément exquis à tes photos. J’aime beaucoup « Toits et moi », jolie combinaison. Et j’adore « Poudre », un lit de neige sur un ciel ouvert avec quelques sapins comme témoins, superbe!
    Amitié, Anne xx

    30 janvier 2012 à 12:58

    • Je pars du principe que si l’on a pas une chose, on en a une autre, donc sans toi je me retrouve avec toits 😉
      Ces photos représente l’univers qui est le mien, et qui fait ce que je suis. Sans ces sorties, ces efforts, ces beautés, je serai une personne bancale. Je suis une accroc et sans ma dose, je suis en manque 😉

      31 janvier 2012 à 09:29

  4. De très belles images ! Sur la dernière on a presque envie de chausser ses skis et de descendre tout schuss ! 😉
    Je t’envie ces moments là, tu sais… Tu me fais prendre conscience que je passe à côté de beaucoup de choses. 😕

    30 janvier 2012 à 23:59

    • Alors génial, ça a très bien marché. J’ai mis la dernière pour ça. Pour moi, il est impossible de voir une si bonne poudre sans imaginer descendre dessus.
      On passe tous à côté de choses, je pense. Le tout est de savoir ce qui est le principal, de savoir si ce que tu as, t’apporte plus que ce que tu n’as pas. Le plus dur est de savoir ce que l’on veut le plus fort… si tu as la réponse, il n’y a plus qu’à… 😉

      31 janvier 2012 à 09:33

  5. Idiot que je suis, je me suis mis à chantonner Toi toi mon toit, d’Elli Medeiros, en voyant tes vignettes de photos. 🙂

    31 janvier 2012 à 04:22

    • 🙂 réaction à laquelle je n’avais pas pensée, pourtant (entre nous) c’est une chanson que j’ai si souvent chantée à mon fils quand il était tout tout petit, que j’aurai pu y songer. Ce n’était pas le même toi, c’était juste mon roi 😉

      31 janvier 2012 à 09:38

  6. PhotosNature

    J’ai savourer tout particulièrement cet article. De pars la force des photographies qu’elle dégage, j’ai adorée !

    Tu sais il n’est pas nécessaire d’être triste ou mélancolique pour aimée ou écrire ce genre de texte. Je ne connaissais pas l’auteure, merci de partager

    6 février 2012 à 16:25

  7. Merci Marie. J’adore ces instants liberté, ce qu’ils me procurent. J’adore vivre et en tirer le meilleur.
    J’aime bien lire Prudhomme. C’était un poète français et un philosophe.
    Le meilleur Moment des Amours

    Le meilleur moment des amours
    N’est pas quand on a dit : « Je t’aime. »
    Il est dans le silence même
    À demi rompu tous les jours ;

    Il est dans les intelligences
    Promptes et furtives des coeurs ;
    Il est dans les feintes rigueurs
    Et les secrètes indulgences ;

    Il est dans le frisson du bras
    Où se pose la main qui tremble,
    Dans la page qu’on tourne ensemble
    Et que pourtant on ne lit pas.

    Heure unique où la bouche close
    Par sa pudeur seule en dit tant ;
    Où le coeur s’ouvre en éclatant
    Tout bas, comme un bouton de rose ;

    Où le parfum seul des cheveux
    Parait une faveur conquise !
    Heure de la tendresse exquise
    Où les respects sont des aveux.
    Le meilleur moment des amours
    N’est pas quand on a dit : « Je t’aime. »
    Il est dans le silence même
    À demi rompu tous les jours ;

    Il est dans les intelligences
    Promptes et furtives des coeurs ;
    Il est dans les feintes rigueurs
    Et les secrètes indulgences ;

    Il est dans le frisson du bras
    Où se pose la main qui tremble,
    Dans la page qu’on tourne ensemble
    Et que pourtant on ne lit pas.

    Heure unique où la bouche close
    Par sa pudeur seule en dit tant ;
    Où le coeur s’ouvre en éclatant
    Tout bas, comme un bouton de rose ;

    Où le parfum seul des cheveux
    Parait une faveur conquise !
    Heure de la tendresse exquise
    Où les respects sont des aveux.

    7 février 2012 à 11:08

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s