Une façon de partager, tout en pensant : Ce qui te manque, cherche-le dans ce que tu as

Complètement « toqué(e) »

 
Petite pause « bol de céréales »au boulot entre un couple de Girondins et un de Parisiens. La folie des chassés/croisés des départs en vacances. Je me demande pourquoi les gens sont tellement stressés! Ils sont en vacances, ils devraient tout oublier, savourer, se dire qu’ils n’ont plus à se dépêcher.
Les uns arrivent, les autres terminent une semaine de vacances où ils ont pu profiter de la neige, des restaurants, de la détente, donc ils devraient rentrer détendus.
Que nenni !
Enfin, ce n’est pas grave, je bosse, je suis détendue et j’attends demain avec impatience pour promener mes skis. Ils ont un grand besoin d’action ces deux là, alors j’essaye de les rendre heureux 😉
Au départ, je vais habiller leur semelle d’une belle et douce peau bleue (le hasard qu’elle soit bleue), ensuite, pour qu’ils se lâchent, je vais les dénuder et ça va glisser.
Je me dévoue, je ne voudrais pas qu’ils dépriment.
J’ai déjà du mal avec mon vélo qui a la chaîne un peu tendue en ce moment, faute d’exercice. Il me faudrait des pneus neige, bien que  je ne pense pas que les gens apprécient de devoir partager les pistes de fond avec lui.
Voilà, vous savez ce que je vais faire demain.
Ce n’est pas tout, j’étais ici pour poster une photo du lampadaire qui est en face de chez moi.
Je m’égare vite ou plutôt, il m’en faut peu pour m’évader 😉
Bon week end à tous.
 

– Lampadaire coiffé

****

Un petit air Slave pour le lampadaire qui veille sur mon confort. Je le trouve très « classe » avec sa toque enneigée.
Papillons ou flocons, nuits d’hivers ou d’étés, il sait attirer les volatiles éphémères.
C’est le roi de la nuit sizère.
Vous imaginez un peu la folie des nuits du coin en ce moment, complètement toquées  😆

Publicités

19 Réponses

  1. Hello, Les lampadaires sont étonnants. Généralement laids quand ils sont éteints, ils deviennent photogéniques une fois allumés. Et bien bon dimanche de ski à toi et gaf’ aux touristes égarés !

    18 février 2012 à 18:14

    • Le lampadaire est un sujet intéressant qui apporte autant de surprises agréables que désagréables. J’aimerai tellement en voir moins allumés inutilement, mais ce n’est que mon opinion. Le confort frôle parfois l’abérrant selon les lieux.
      Pas de ski ce dimanche, la pluie s’est glissée au programme. J’attendrai mardi qui s’annonce ensoleillé. J’ai la chance d’avoir le luxe du choix en fonction de la météo 🙂

      20 février 2012 à 10:43

  2. la peste :)

    bah les gens sont souvent tres compliques tu sais heureusement il y a aussi des specimen plus simples et cool comme poison et peste bisous copine :)))))))

    18 février 2012 à 18:25

    • J’adore les spécimens « poison et peste ». Nous sommes géniales…simplement 😆
      Bisous coupine.
      Profite bien de tes vacances, moi j’attends mardi et mercredi ensoleillés. Youpi.

      20 février 2012 à 10:44

  3. la peste :)

    oups cools lol

    18 février 2012 à 18:27

  4. Une photo qui me plaît beaucoup !

    18 février 2012 à 18:59

    • Tant mieux alors. J’aurais pourtant aimé qu’elle soit mieux, mais je n’ai pas su faire. 🙂

      20 février 2012 à 10:49

  5. Bonsoir Ancolie,
    Que voilà une belle photo, sur ce fond noir, c’est magnifique et flatte le regard. 🙂
    Les lampadaires j’aime aussi les regarder. Ici à Bordeaux, ils en ont mis sur les quais des tout modernes, dommage, mais il s’agit de mon goût tout à fait subjectif. A d’autres endroits, dans une ruelle, il en existe d’autres. Tient une occasion peut être d’aller en photographier un en plein jour. Je ne peux pas avec mon appareil faire ce que tu fais.
    Je te rajoute dans mon autre blog :
    http://filphotos.wordpress.com
    Les skis et le vélo, cela fait bon ménage ? 🙂
    Amicalement.
    Geneviève

    18 février 2012 à 19:11

    • Bonjour,
      J’ai aussi un peu de mal avec les modernes, bien que des fois, il y en ait qui ne soit pas si « laids » ou qui s’harmonisent avec les lieux.
      Même en plein jour, on peut avoir des résultats sympas. Je suis allée en novembre à Strasbourg et je me suis laissée prendre à les apprécier en plein jour et à les photographier.
      Vélo et ski peuvent faire bon ménage, surtout au printemps. Pour l’instant, ici, les routes ne sont pas « roulables » pour des vélos de façon sécurisée. J’ai la chance de ne pas avoir à prendre ma voiture pour skier selon où je veux aller, mais ce n’est pas toujours le cas. Mountain Wilderness milite pour « skier autrement », pour aborder la montagne de façon moins polluante. Un bon projet, même s’il y a énormément à faire pour faciliter la mobilité et pour que nous, usagers en prenions conscience. Ici, les stations ont évolué, il y a des navettes gratuites en autobus qui permettent d’oublier un peu sa voiture.
      Un petit pas qui fait du chemin 😉

      20 février 2012 à 11:01

  6. locadine330

    Que veux tu , les gens ne savent plus apprécier les bons moments ! 😉
    Bon ski demain , avec j’espère un beau temps , pour moi repos ! 😆

    18 février 2012 à 19:31

    • Le principal, c’est que nous, nous sachions 😉
      Alors le bisous metallique se résorbe? 😉
      Pas de ski hier, du coup, il pleuvait trop, mais pas grave, le soleil est là de nouveau, ça sera pour demain 🙂

      20 février 2012 à 11:08

  7. On dirait une méduse dans les profondeurs de l’océan, entourée de micro-organismes phosphorescents… Tu vois, moi non plus j’ai pas besoin d’alcool 😉
    J’espère que ta journée s’est bien passée. Pour l’info demain c’est mon tour, pas de hors pistes mais une journée luge en famille… C’est bien aussi 😉

    19 février 2012 à 23:26

    • Je suis enchantée que tu aies de telles visions. C’est une richesse 😉
      Journée géniale, pluvieuse mais ce n’est que sortie remise pour demain 😉
      J’adore la vie 😆
      Profite bien de cette journée alors, de bonnes parties de rires et de descentes au programme à ce que je vois. Tu vas bien dormir ce soir, ce n’est pas rien de remonter la luge (pleine) sans arrêts 😉

      20 février 2012 à 11:12

  8. Les gens sont stressés en vacances parce qu’il leur faut ne pas perdre une seconde de leur investissement. Une semaine, ça passe vite. Sérieusement, j’ose espérer ne pas trop tomber dans ce piège. J’espère que ta sortie fut belle.

    20 février 2012 à 00:33

    • Ne pas perdre une seconde, mais se gâcher le temps quand même. S’ils font le compte à la fin de la journée des secondes passées détendues, il est certain qu’il sera moins important que le compte des secondes en mode stress! Un calcul simple qui change énormément une journée.
      Je fais tout pour ne pas tomber dans ce piège, mais c’est parfois un gros travail sur soi. Avec le temps, le travail est de moins en moins important et le résultat plutôt satisfaisant, mais il y a toujours mieux à faire !!!

      20 février 2012 à 11:19

  9. Amaya

    Un ami de bien me disait : » être en vacances est avant tout un état d’esprit  » et nous savons bien qu’un état d’esprit ne se commande pas sur mesure et met parfois bien du temps à naitre , à mûrir , grandir …

    20 février 2012 à 13:32

    • Il faut laisser le temps au temps. C’est avec son aide, que l’on peut apprécier la vraie valeur des choses, que l’on sait la voir. Quoi que… certains ne la connaitront jamais et c’est bien domage pour eux ou alors d’autres seront frappés par cette réalité en fonction des évênements vécus.
      Le bonheur aussi est un état d’esprit. Tout dépend de la façon de voir la ou les choses 😉

      20 février 2012 à 14:02

      • Amaya

        Oui c’est vrai , le bonheur aussi

        Merci lancoliebleue
        au fait que signifie ce nom ? Bon je sais ce n’est plus le sujet …excusez moi

        21 février 2012 à 08:46

      • L’ancolie bleue est une fleur que j’adore mais que je ne croise pas par chez moi. Il y a des ancolies pourpres partout, mais pas de bleues. Les bleues sont dans les vallées voisines où bien cachées, car je n’en ai jamais vues ici.
        Je ne sais pas pourquoi j’ai choisi ce pseudo, car j’aime particulièrement la gentiane de koch ou la gentiane printanière.
        J’aime les fleurs dans la montagne, pas dans les vases. Un peu comme moi, je suis bien dehors et non pas enfermée.
        Certaines personnes m’ont demandées si j’avais choisi cette fleur parce que c’est un narcotique. Une fois qu’on y touchait , on ne pouvait plus s’en passer.Bien entendu,cela n’à rien à voir avec le choix de ce pseudo. Le narcissisme ne fait pas partie de ma personnalité 😉

        25 février 2012 à 11:39

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s