Une façon de partager, tout en pensant : Ce qui te manque, cherche-le dans ce que tu as

Heurt

 

1- Douleur sur fond de douceur

****

2- Froide heure sur fond de chaleur

****

3- Agression
 

****

« Si tu es blessé par autrui, tu peux oublier la blessure. Mais si tu le blesses, tu t’en souviendras toujours »
Khalil Gibran

 

Publicités

27 Réponses

  1. A la Barbe et au Nez , de Tout Grand Voyageur ,
    Il y a sous Vents les Heurts , des Frontières en Chênaie ,
    Nous Limitant de Fers , Tout un Monde en Couleurs ,
    Pourquoi dès l’Hors sans Coeur , Dresser des Barbelés ?
    ~
    NéO~
    ~
    Becs sans Heurts 😉

    7 avril 2012 à 13:19

  2. Quand la Barbe l’est, le poils s’hérisse
    Le coeur se plisse
    Face à tel supplice
    Qu’importe, l’Ame est là
    Et force se hisse
    Pour raser ce qui a blessé
    Becs rieurs 😉

    7 avril 2012 à 13:28

    • T’es douée à tes Heurts 🙂

      7 avril 2012 à 13:30

      • Travailler le samedi me réussi 😉

        7 avril 2012 à 13:34

      • Des Heurts Supplément Terre ?

        7 avril 2012 à 13:36

      • Point de supplément, juste la dose habituelle

        7 avril 2012 à 13:48

      • Règle d’Hors du Doct  » heurts

        7 avril 2012 à 13:52

      • Oui, la dose Imposée, dont j’aimerai me passer à cette Heurt. Qu’importe, c’est le repos qui l’emporte dès ce soir 😉

        7 avril 2012 à 14:00

      • Doux Repos , et pleins de Bon Heurts 🙂

        7 avril 2012 à 14:01

      • Douces Heurts à toi 😉

        7 avril 2012 à 14:04

  3. J’aime beaucoup, et sympa la queue de cochon… les chevaux ne devaient pas être loin !
    Très belles photos.
    Bonne fin de journée

    7 avril 2012 à 13:53

    • Bon week end à toi aussi, qui j’espère sera moins arrosé chez toi qu’ici.
      Pas de cheveaux à l’horizon, mais d’anciens parcs à vaches.

      7 avril 2012 à 14:03

  4. Ce sont de très belles photos. J’adore aussi la citation de Khalil Gibran.

    7 avril 2012 à 14:13

    • Merci, j’aime bien Khalil Gibran, je trouve qu’il y a toujours matière à réflexion.
      Bon week end

      7 avril 2012 à 14:29

  5. j’aime beaucoup,simple et efficace
    bon we

    7 avril 2012 à 17:30

    • Merci toi aussi. Ici un jours soleil, un jour pluie. Demain sera le bon jour 🙂

      8 avril 2012 à 16:45

  6. Pour réchauffer la froide heure, il suffit parfois d’une bougie allumée derriere les barbelés .
    Ainsi est représenté le sigle d Amnesty International dont la devise illustre bien les valeurs fondamentales et universelles, et en accord avec cette citation qui eut l’heur de vous plaire.

    7 avril 2012 à 23:16

    • Je suis Heur euse de ton commentaire.
      Amnesty international n’est pas prêt de disparaitre, hélas…
      Quant aux barbelés des photos, ils deviennent rares dans le coin en étant remplacés par des clôtures électriques. Nous sommes pas dans la torture, juste dans la protection du bétail 😉 ça fait un peu tortionnaire tout ça, mais il faut voir le côté préventif pour les troupeaux.
      Bonne continuation du week end.
      Neige ce matin, soleil demain.
      A bientôt

      8 avril 2012 à 16:51

  7. J’aime bien ces barbelés sur fond de couleur. Moi aussi, ils attirent mon attention et avec ces mots, ils prennent une toute autre dimension. 😉

    9 avril 2012 à 04:25

    • Il ne faut pas le voir toujours de façon négative, dans un sens, ils peuvent servir à protéger les troupeaux. On le voit toujours comme douleur, prison etc…
      J’ai trouvé marrant de l’associer à des couleurs douces ou flamboyantes, histoire de changer un peu, même si au fond de moi je voyais vraiment le côté blessant.

      10 avril 2012 à 09:40

  8. Quelle invention, tout de même… Il y a une scène poignante avec les barbelés dans le dernier Spielberg, War Horse. J’aime le traitement que tu as fait du sujet. La citation est appropriée (et très vraie).

    9 avril 2012 à 05:30

    • Je ne l’ai pas vu ce dernier Spielberg, mais je crois qu’il me toucherait si je le voyais.
      Selon moi,il est plus difficile de survivre aux blessures que l’on peut faire subir, qu’à celles que l’on nous inflige. Lorsque l’on blesse une personne, on est touché aussi, donc au final, en prenant soin des autres, on se chouchoute soi même
      😉 oulala, j’ai presque l’impression d’être une personne sage là 😉 mais ne nous fions pas aux apparences!

      10 avril 2012 à 09:48

      • PhotosNature

        J’ai vu ce film et ouffff c’est chavirant moi qui adore les chevaux

        11 avril 2012 à 05:05

  9. Barbelés quand tu franchis attention au fond de ton pantalon !!! un peu de rien beaucoup d’effets . michel

    9 avril 2012 à 17:58

    • Mes fonds de pantalons ne craignent pas trop les barbelés, car j’ai plutôt tendances à passer dessous. C’est mieux quand on a les jambes courtes 😉 et comme j’ai souvent un sac à dos, c’est lui qui prend.
      Ils recoivent quand même, car il m’arrive de finir sur le derrière en descente, mais ça c’est encore autre chose…

      10 avril 2012 à 09:52

  10. Ouch, tu sembles tracassée, tu ne nous avais pas habitué à de telles images, ni par des mots aussi négatifs. Un conseil : fais une cure de chocolat, en plus c’est la bonne période ! 😉

    9 avril 2012 à 21:30

  11. Le week end fut fatal pour la tablette de chocolat Côte d’Or aux noisettes.
    Oh la vache, que c’est bon d’avoir besoin de chocalat 😆
    T’inquiètes, c’était une excuse pour me « chocolater » 😉

    10 avril 2012 à 09:58

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s