Une façon de partager, tout en pensant : Ce qui te manque, cherche-le dans ce que tu as

Et un matin, un de plus

1-  Une façon de combler le vide 🙂
 
 

*****

 
 
2- Plaine vide
 
 

****

 
 
3- A l’aise
 
 

****

 
 
4-  » Pousse toi, jt’ai dit  »   » Maman, ya Kévin qui me pousse « 
 

 

****

 
 
5-   » Z’ont pas bientôt fini leur cirque, les gosses d’à côté ! « 
 

 

****

 
 
6-  Mont Blanc coiffé
 
 

****

 
Réveillée à l’aube par les cloches des moutons (moi, j’aime  😉 ), ciel dégagé, sac à dos prêt, mon short aussi, petit déjeuner de circonstance, une caresse au chien et un pti bisou à Mr (pas l’inverse) et ça y est, je suis partie.
Personne dans les parages, matin précieux à consommer sans modérations.
J’adore que les gens n’aient pas l’idée ou l’envie de se lever tôt, ça me laisse la montagne pour moi seule, même en cette période.
Quand je dis seule, c’est pour la montée, et la pause, car la descente, c ‘est une autre histoire.
Je me demande si le randonneur n’est pas un masochiste, pour décider de monter sous un soleil de plomb. Il a tellement chaud, qu’il n’en peut plus, ne pense qu’à regarder le bout de ses chaussures en se disant, « mais qu’est-ce que je fous ici? »
Qu’importe, moi ça m’arrange. Je monte à la fraîche, seule et j’ai tout le loisir d’observer tranquille autour de moi.
Seule, humainement parlant, mais sur le plan animal ou floral, c’est tout le contraire.
Je regarde l’heure, je m’octroie encore une heure pour aller voir un peu plus par là bas et je redescendrai, comme ça je serai à midi à la maison 😉
Ce n’est pas un matin génial, ça?
 

*****

C’est dans la rosée des petites choses que le coeur trouve son matin et se rafraîchit.
Khalil Gibran
Publicités

39 Réponses

  1. Roooooooooo Val, tu m’énerves !
    Ben oui, c’est commème pas bien gentil de me narguer comme ça avec tes paysages de rêve !
    Et en plus, une marmotte, des chamoix… ben voyons !
    Et tu oses demander si ce n’est pas un matin génial ??????????????
    Je crois que tu peux avoir honte de toi sur ce coup là, aucune compassion pour les habitants urbains !!!!!!!
    Aller, trève de plaisanterie, une merveille, merci pour la partage. Bises

    19 juillet 2012 à 16:04

    • Tu devrais être contente, imagine un peu si j’habitais une banlieue sordide. Le partage serait différent 😉 remarque, je me demande si j’arriverai à survivre dans un tel lieu.
      En plus, j’ai même pas honte de moi, ça me donne même le sourire. rhoooo ça fait un peu mesquine ça non?
      Je plaisante, j’arrête.
      Ps : ce sont des bouquetins (mamans et bébés de la saison) pas des chamois. Les chamois étaient plus haut et se sont sauvés sur l’autre versant avant que je puisse m’installer pour les observer. Nous nous sommes surpris mutuellement 😉 J’espère bien les rencontrer la prochaine fois et partager tout ça.
      Bonne journée bisous

      20 juillet 2012 à 13:12

  2. locadine330

    Preum’s , c’est plutôt rare MDR !
    J’adore les 3-4-5-6 , tu t’en doutais je suppose !
    Très à l’aise les bestioles sur la roche , les BB sont adorables !
    Et dame Marmotte me manque cette année !
    Clin d’oeil au Mont Blanc , bise à Mr , et caresse au chien , bisous .

    19 juillet 2012 à 16:55

    • Loupé! t’es presque la preum’s 😉
      J’adore les ptits. Je vais aller aux chamois dimanche si ça tente Laurine.
      Pas de Mr à la maison en ce moment, alors il n’y aura que caresse au chien 😉
      Profite bien de ton week-end

      20 juillet 2012 à 13:18

  3. Superbe balade et quelles belles rencontres. En rando, en Corse c’était pareil, avec ma moitié nous nous levions aux aurores et au retour de balade, nous croisions des marcheurs en plein cagnard… et avec peu d’eau 🙂

    19 juillet 2012 à 17:37

  4. Bonsoir Val.
    C’est un plaisir de venir sur ton blog car on y trouve de la détente,de l’humour et aussi tes photos.(Evidence 😀 )Je pense que cela fait un tout car ta bonne humeur et ton punch sont communicatifs.Pas besoin de combler le vide car personnellement,je n’en vois pas.Toutes les photos sont remplies de vie,qu’il s’agisse de nature ou d’animaux.Ce doit être gratifiant de voir ces paysages alors qu’il n’y a aucun humain.Les animaux,c’est autre chose surtout que tu racontes si bien.On se croirait dans une BD et tes réflexions me font rire. 😆 J’aime tout du début à la fin et aussi la citation de Khalil Gibran que j’apprécie beaucoup.C’est de la poésie à l’état pur et de la fraîcheur à portée de main mais je pense « à portée de coeur ».
    Merci de nous faire rêver.Bisous.

    19 juillet 2012 à 20:39

    • Bonjour Andrée
      Moi aussi j’aime beaucoup Khalil Gibran. Il y a une phrase de lui que j’aime vraiment c’est : « Combien généreuse est la vie pour l’homme, mais combien l’homme se tient éloigné de la vie ! » et j’essaye de profiter de cette générosité au maximum et de vivre pleinement. J’ai bien dit « essaye » car la générosité de la vie n’est pas toujours évidente à trouver ou plutôt on aurait facilement tendance à se la masquer.
      J’aime partager ce que j’aime et j’espère que ça fait du bien même si l’intensité n’est pas la même.
      bisous à très bientôt

      20 juillet 2012 à 13:37

      • La citation de Gibran est le dernier vers du poème sur l’amitié dans Le Prophète. Up peu plut haut on lit:

        When you part from your friend, you grieve not;
        For that which you love most in him may be clearer in his absence, as the mountain to the climber is clearer from the plain.

        Quand vous vous séparez de votre ami, vous ne vous désolez pas;
        Car ce que vous aimez le plus en lui peut être plus clair en son absence, comme la montagne pour le randonneur est plus claire (vue) de la plaine.

        21 juillet 2012 à 06:36

      • Je terminerai ainsi comme Gibran le fit :
        « Venez toujours le voir avec des heures à faire vivre.
        Car il est là pour remplir vos besoins, et non votre néant.
        Et dans la tendresse de l’amitié qu’il y ait le rire et le partage des plaisirs.
        Car dans la rosée de menues choses le coeur trouve son matin et sa fraîcheur. »

        21 juillet 2012 à 12:14

  5. Moi aussi, je suis une lève tôt et j’aime aller me balader, l’air est tellement plus pure… tes photos sont de vraies merveilles comme toujours! Bravo et bonne journée!

    20 juillet 2012 à 00:42

    • Merci Maria-Lina. Le matin, c’est calme, tranquille et tellement différent. La sortie du matin, c’est faire le plein de bonnes choses pour la journée.
      Bonne journée à toi aussi 🙂

      20 juillet 2012 à 13:42

  6. Amaya

    Je regardais la plaine vide et je l’imaginais pleine de monde …tous assis dans l’herbe autant que ces petites fleurs jaunes et je me disais qu’en fait ce serait beau, même avec tout ce monde ! A condition que le bonheur soit autant à l’extérieur, comme ce beau paysage , qu’à l’interieur de tous …une belle plaine avec tout le monde heureux à l’intérieur

    20 juillet 2012 à 13:01

    • Crois-tu que cela puisse être possible? Je crois que l’on devrait enseigner le bonheur à l’école car beaucoup de gens ont tout ce qu’il faut pour être heureux, mais ils ne le savent pas, ils cherchent toujours le petit plus qui sera pour eux, l’ultime étape au bonheur.
      Moi, ce que j’ai me rend heureuse. Ce qui ne veut pas dire que je n’attends pas plus, mais le plus serait, à mon sens, juste une variante du bonheur et en attendant d’atteindre ce petit plus, je ne cours pas après le bonheur, je fais juste le chemin en sa compagnie et s’il m’arrive d’avoir une étape pas très sympa sur la route, je pense à cette phrase de Gibran :
      « Plus profondément le chagrin creusera votre être, plus vous pourrez contenir de joie»
      J’y pense, mais ça ne fait pas tout 😉

      21 juillet 2012 à 06:39

      • Amaya

        oui je crois cela possible
        et je crois aussi comme toi que l’on devrait enseigner le bonheur à l’école
        🙂

        22 juillet 2012 à 20:40

  7. De quoi faire mentir J J Goldman ( quand il chantait « Un matin, ça ne sert à rien…) !!.

    20 juillet 2012 à 13:03

    • Oui tu as raison. J’ai pensé à cette chanson en écrivant le titre et à chaque fois que je pense aux matins que j’aime tant.
      Sans matin, que serions-nous?

      21 juillet 2012 à 06:40

      • Quant à la photo 1, si elle n’est pas l’illustration du chaînon manquant, on pourrait y voir celle du maillon faible ( le 3° à partir de la Gauche)

        21 juillet 2012 à 10:12

      • En fait, cette chaîne me fait sourire. Elle est au bord du vide pour sécuriser. Je pense qu’elle « comble » psychologiquement le vide qui se trouve derrière elle. Les gens doivent se sentir sécurisés alors qu’il suffit de la détendre un peu pour qu’elle se détache du crochet, mais ça, personne ne le remarque. Tous y voit l’atténuation du vide.
        Comme quoi, l’illusion fait beaucoup 😉

        21 juillet 2012 à 12:21

  8. Val, je suis d’accord avec toi sur toute la ligne. Les matins sont précieux et tant mieux si personne ne se pointe à cette heure, hihi! C’est d’ailleurs une période que je raffole, y’a pas un chat (humain) dans le décor, la joie suprême! 😀 J’aime beaucoup le texte qui accompagne les photos, c’est rigolo.

    Bon vendredi! xxx

    20 juillet 2012 à 15:02

    • Bonjour Anne.
      En effet vivent les matins et vivent ceux qui les fuient, que ça continue ainsi 😉

      21 juillet 2012 à 06:42

  9. Quand on dit que le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt … tu confirmes la règle !… mercredi dernier j’ai fait une reconnaissance de randonnée dans les Pyrénées côté Espagne… la journée la plus chaude… et je me suis faite la même réflexion que toi… »mais qu’est-ce que je fous ici ! »… pourtant partie de bonne heure… un peu perdue dans les sentiers…. et heureuse de ma journée… mais, qu’il faisait chaud !!!!!… la prochaine fois… je suivrai ton exemple dès que le soleil se lève … je le suis !
    Bisous et bon week-end Val !

    20 juillet 2012 à 15:06

    • Il faut dire que je peux partir en rando sans avoir de route en voiture à faire, ce qui est une chance et une facilité. Il m’arrive même d’arriver sur place avant le soleil, ça c’est le luxe suprême 😉 Je préfère être matinale et savourer un moment de repos plus tard.
      Si tu vas dans les Pyrénées côté Espagne, tu vas avoir la chance de croiser des vautours. De belles photos en perspective.
      Bon samedi, bisou

      21 juillet 2012 à 06:49

  10. … la 4 – 5 – 6… superbes images… je me régale comme d’habitude !

    20 juillet 2012 à 15:07

  11. Francis Vaast

    Mais, comment faites-vous d’aussi belles photos ? C’est génial ! Elles donnent envie d’aller se promener dans les Alpes, loin de la Belgique…

    20 juillet 2012 à 15:24

    • Bonjour,
      Je ne fais rien de plus que d’ouvrir les yeux et de regarder ce qui m’entoure.
      C’est sûr qu’il y a un contraste avec les plaines Belges, mais les Belges ont du bon chocolat 😉

      21 juillet 2012 à 06:51

      • Francis Vaast

        Oui, mais les Belges n’ont pas de marmottes 😉

        24 juillet 2012 à 15:41

  12. Sounds like heaven and the way I like to do things « Réveillée à l’aube par les cloches des moutons (moi, j’aime ), ciel dégagé, sac à dos prêt, mon short aussi, petit déjeuner de circonstance, une caresse au chien et un pti bisou à Mr (pas l’inverse) et ça y est, je suis partie. »
    Simply HEAVEN

    20 juillet 2012 à 17:07

    • Si le paradis devait exister, je pense qu’il serait ainsi, il n’y aurait pas beaucoup de choses à changer 🙂

      21 juillet 2012 à 07:02

  13. Ton titre fait un peu « blasé », t’es sûre que tu ne t’en lasses pas de ta montagne ? Tu sais, la pétrolette trafiquée qui te détruit les tympans, la grisaille, le monoxyde des pots d’échappement, les bouchons sur le périf, les gens qui gueulent et qui s’engueulent… tout ça a son charme également. Si si ! Sans parler de la crotte de chien dans laquelle tu marches en sortant de chez toi.

    20 juillet 2012 à 22:15

    • Me parle pas de tout ça, je connais et je te jure, j’ai du mal quand je me retrouve dans ce milieu là. J’ai une chance, c’est que je peux le quitter pour remonter chez moi.
      Je vais te faire voir un jour nos pétrolettes 😆 l’autre jour je pensais prendre le « Narcisse » en photo sur son 102 ou 103. Ça fait très rustique 😉
      Pour te consoler, on a aussi des crottes de chiens, dans les champs, car ici les chiens n’ont pas vraiment de trottoirs ( 2 rues en ont !!! ) et puis on sait aussi gueuler …après les touristes (qui sont notre gagne pain!) quant au bouchon, je connais aussi (non pas ceux des bouteilles). Il y a des travaux au bord du torrent et bien accroches toi, ils ont installé un feu clignotant! oui on a droit à un feu (comme à la ville) 😆
      J’arrête cette petite moquerie sur la vie de mon coin perdu car on pourrait croire que je ne la respecte pas,
      Allez courage à tes semelles 😉

      21 juillet 2012 à 07:14

  14. moment privilégié et matin bonheur,la photo du mont blanc est superbe.La faune fait comme toi,tôt le matin et à l’heure des touristes elle se cache.Tout comme toi je n’ai jamais compris pourquoi les gens commencent leur rando si tard,il ne profite de rien à part la chaleur 😉 merci pour la balade,bonne journée

    20 juillet 2012 à 22:28

    • Toujours un plaisir pour moi de partager la balade. Tant pis pour ceux qui ne profitent que de la chaleur, mais c’est dommage pour eux car ils ne voient pas 1/10 de ce qu’il y a à voir. Des gens passent à côté des marmottes mais ne les voient pas. Je me demande quel plaisir ils tirent de tout ça. Enfin, ça laisse de l’espace le matin 😉
      bonne journée 🙂

      21 juillet 2012 à 07:19

  15. PhotosAbitibi

    Sérieux j’adore où tu vis, c’est le paradis pour la photo, trop génial !

    22 juillet 2012 à 01:38

    • Je crois que c’est le paradis pour tout. Pour la rando, le ski, le vtt, courir, promener, pour tout… Je vis dans un lieu qui me correspond et je sais que j’ai de la chance. Ce n’est pas mal chez non plus 😉

      23 juillet 2012 à 14:50

      • PhotosAbitibi

        Effectivement c’est pas mal ici aussi. Mais chez-toi c’est des animaux et paysage que je ne verrais pas ici souvent rire

        Finalement, on en a de la chance 🙂

        23 juillet 2012 à 16:37

  16. J’aime ton regard sur les choses. Ça me manquait… Content de mon passage ici. 🙂

    23 juillet 2012 à 03:34

    • Content que le passage te procure du plaisir. A une prochaine alors 🙂

      23 juillet 2012 à 14:51

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s