Une façon de partager, tout en pensant : Ce qui te manque, cherche-le dans ce que tu as

Pause nourrissante

 
1- Cirse
 
 
Deux heures de liberté samedi midi. Je veux profiter de ces deux heures pour me nourrir d’une façon bien plus bénéfique qu’alimentairement.
J’ai une grande faim, une faim de grand air, de liberté, d’odeur de sapins, d’herbes parfumées, de sons de là haut.  Direction le plateau, non pas un plateau de cafétéria, mais le plateau d’alpages au-dessus de mon lieu de travail.
Je monte m’éloigner de la bassesse qui m’entoure, j’ai besoin d’oublier, de me sentir « pure ».
Ça peut paraître mystique comme terme, mais ces moments là sont comme des gommes qui effacent tout le négatif qui peut m’atteindre.
Un coup d’air et c’est reparti pour un tour … en attendant le prochain.
Je pense que je suis une droguée. J’ai besoin de ma dose d’air ou d’effort 😉
 
 
 
2- Grande heure
 

****

 
3- Soupçon coloré
 

****

 
4- Il était un arbre
 

****

 
5- Respiration
 

****

 
6- Invitation
 

****

 
7- Délicate
 

****

Publicités

26 Réponses

  1. Un grand merci Val, parce que là, je viens d’en prendre plein les yeux de ces paysages si différents des miens !
    Hummmmmmmmm que c’est bon a déguster !
    Bises et bonne journée à toi

    5 août 2012 à 10:14

    • Contente de partager ce « repas » avec toi. J’irai voir ce que tu as partagé tout à l’heure, mais pour l’instant une éclaircie pointe le bout de son nez, alors je file en profiter vite fait car il doit y avoir des orages toute la journée, donc à ne pas rater 😉
      A tout à l’heure, bisous.

      5 août 2012 à 10:23

  2. Aaaah, il faut savoir profiter de ces moments fugaces, oublier l’internet et décrocher de notre quotidien. Merci pour cette balade. Je te souhaite une journée sensass!

    Bises du Québec xxx

    5 août 2012 à 13:17

    • Merci Anne. J’ai eu une pensée pour toi, ma fille m’a ramenée du Québec du sirop d’érable, du thé à l’érable, du sucre d’érable et encore de l’érable 😆 c’est trop bonnnnnnnnnnnnnnnnn. Quelle chance tu as 😉

      6 août 2012 à 13:16

      • Hihi! Oui, c’est délicieux! quand je n’ai plus de sirop d’érable je cours au marché m’en acheter d’autre. 😉

        6 août 2012 à 13:19

      • Je vais essayer de le faire durer, car pas évident pour moi de courir chez toi quand je n’en aurai plus 😉

        6 août 2012 à 13:23

  3. Ah ma belle, c’est tellement mais tellement beau, tu nous fais du bien à l’âme! tes photos sont époustouflantes! Tout un régal pour les yeux, merci pour ce merveilleux moment de tendresse! Bisou et passe une belle journée toute douce!

    5 août 2012 à 14:12

    • Si tu savais comme ces moments me font du bien. Samedi midi, j’avais besoin de ça et tant mieux si tu apprécies le partage et s’il t’apporte des bonnes choses 😉
      Bisous
      Ce midi, il pleut, mais j’ai fait quand même un tour pendant ma coupure. A suivre…

      6 août 2012 à 13:18

  4. je crois qu’on est tous un peu drogué,ici, du grand air et du vidage de tête.Encore une belle série,un coup de coeur pour la 3 et la 7 enfin je crois 😉

    5 août 2012 à 23:10

    • Quand tu penses que des gens sont heureux enfermés ou en ville… oulala, je n’ose même pas imaginer ça 😉

      6 août 2012 à 13:19

  5. Hello Val.
    Tes photos respirent le grand air,l’évasion et la délicatesse.Un beau mélange que tout cela. 😉 Tu as raison de profiter de la moindre éclaircie pour te ressourcer ou te droguer de l’air pur et de l’effort.C’est un duo bénéfique pour avoir la pêche. 😀
    Mon coup de coeur: « Délicate ». ♥
    Bonne journée.Bisous.

    6 août 2012 à 07:47

    • Coucou Andrée. Contente de t’emmener avec moi en balade, même virtuellement 🙂
      Si je ne sortais pas, je serais perdue et … chiante 😆
      Bisous et je te souhaite plein de soleil (ici pluie aujourd’hui)

      6 août 2012 à 13:22

  6. thierryjan

    Belle série de photo … Ça y est ! L odeur des sapins me reviens ….

    6 août 2012 à 16:15

    • Merci. Une série « aérée » 😉
      Est-ce qu’on peut oublier l’odeur des sapins? De la sève?

      6 août 2012 à 17:10

  7. La 4 et la 7… quel plaisir des yeux !!!!… entre ciel tourmenté…et l’arbre qui s’étire avec une grande envie d’atteindre les nuages… et puis la délicate fougère si décorative…. et je rajouterai dans mon choix « l’invitation »… pour la fraicheur et les parfums des sous-bois !
    Beaucoup de poésie dans tes billets… difficile d’y résister, même lorsque je manque de temps !
    Bisous Val !… j’attends le prochain !

    6 août 2012 à 19:30

    • Merci Pantxika de prendre le temps 😉
      Juste une petite coupure dans la journée, pleine d’air pur et de senteurs d’en haut.
      Ce qui est agréable, c’est le passage du plein soleil à la fraîcheur du bois. Il y a de quoi satisfaire tout le monde.
      Bonne journée à bientôt
      Aujourd’hui ramassage de mûres si elles sont mures 😉 hier c’était myrtilles

      8 août 2012 à 07:12

  8. les chardons comme des étoiles mortes à ras le sol qui piquent les pieds si on monte là-haut en tong (quel sacrilège!) et la gentiane jaune très prisée des amateurs d’eau de vie forte (et interdite)ne donnent pas de couleur à ces grands espaces de pâturages à peine reverdis par les dernières pluies d’orages, l’air est pur est la vue est si belle quand on lève la tête vers les pointes et le mont blanc qui parfois se confond avec les nuages.

    7 août 2012 à 08:12

    • Il aura fallu du temps pour colorer tout ça cet été. Samedi, le Mont Blanc jouait au timide derrière les nuages, mais la vue est toujours magnifique de ce côté là, de toutes parts aussi d’ailleurs.C’est un endroit abordable, été comme hiver, pour notre plus grand plaisir, même s’il est limité en durée.
      Bonne journée

      8 août 2012 à 07:32

  9. En réponse à un de vos commentaires, comme un effet miroir (pour la photo 7)  » Altesse délicate »

    7 août 2012 à 16:38

    • Tu as toujours les mots justes ou bien pensés. J’espère que tu profites de la douceur de ton lac et qu’il t’apporte des moments d’évasion.

      8 août 2012 à 07:36

  10. Quoi qu’il en soit, tu n’as pas l’air d’aimer ton taf.

    7 août 2012 à 21:14

    • Erreur, j’adore mon taf. Ce que je n’aime pas, c’est rester enfermée lorsque j’ai la possibilité de profiter d’instants de liberté.

      8 août 2012 à 07:46

  11. Waouh superbe ! J’aime bien tes cadrages de paysages, c’est très peu « académique » mais ça rend super bien ! 😉 Tes macros aussi ont la Val’s touch. Du bon boulot ch’a madame !
    Allez, sous ton impulsion, je vais de ce pas m’organiser une prochaine petite balade en montagne ! 🙂

    9 août 2012 à 13:50

    • Merci c’est gentil, mais c’est sûr que tu ne risques pas de trouver de académique ici.
      On m’a déjà dit que j’étais « une va nu-pieds » en photo, mais bon dans un sens, il vaut mieux être « va nu pieds » que « cul de jatte » 😆
      Dis, tu n’as pas honte de me parler de petite balade alors que je suis au boulot?
      pffffff, c’est pire que de mettre du chocolat sous le nez d’une nana au régime 😉

      9 août 2012 à 17:30

  12. MAGUY

    Coucou , Val ….je viens d’avaler un grand bol de plein air …comme c’est rafraîchissant surout avec cette chaleur Périgourdine …ils annoncent 38° aujourd’hui . C’est avec regret que nous quittons la Dordogne mais avec plein de beaux souvenirs dans le coeur . Si je devais choisir un cliché ce serait  » auprès de mon arbre  » pour rendre hommage à Brassens , ce grand poète qui comme toi aimait les choses anticonformismes 😉

    10 août 2012 à 15:07

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s