Une façon de partager, tout en pensant : Ce qui te manque, cherche-le dans ce que tu as

Respiration entre midi et deux

 
 
Noyée dans les nuages, hier matin, j’étouffais au travail. A midi, je n’ai  pu faire autrement que de changer de chaussures, prendre la voiture et monter.
Monter pour sortir de ce brouillard, pour passer d’une ambiance triste et pesante, à une ambiance vivante et pleine de bonnes choses.
Je m’étais dit que je n’allais que prendre l’air et  que j’allais rester en « état » pour reprendre le travail à 14 heures. C’est ce que je m’étais dit…
Comment résister? Comment ne pas aller voir derrière la colline ce qu’il y a? Comment ne pas dévaler la pente qui est plus loin?
Dans le plaisir de l’instant, j’en ai oublié le boulot, mes résolutions pour rester une fille propre 😉 
Lorsque j’ai regardé l’heure, il ne me restait plus que 20mn pour retourner au magasin, me décrotter et devenir présentable!
Pas de stress, je suis retournée dans la vallée grise et humide, avec une pêche d’enfer et un moral au beau fixe.
Ma dose de liberté ensoleillée vaut tous les joints, les médicaments euphorisants et autres choses dans le même style et c’est du NATUREL
 
 
 
 
1- Tire bouchon avec vue sur le Mt Blanc dominant la vallée bouchée
 Zut, je ne sais pas pourquoi j’ai appelé ça tire-bouchon, c’est une queue de cochon!
Rectification faite 😉
 
 

****

2- Toilettes à rêver 
Je les aurai tournées vers l’autre côté pour profiter de la vue 😉
 

*****

3- Minéral 
 

****

 
 

4- Au-dessus des nuages
 
 

****

 

5- Carline
 
 

****

 
 

6-  A suivre pour retourner travailler dans le brouillard
 

****

 

Voila, c’était ma pause déjeuner, où je n’ai pas déjeuné d’ailleurs, je me suis nourrie de vie et de bien-être en attendant de manger plus tard.
Aujourd’hui, je suis à nouveau au travail, sous les nuages mais pas de respiration vers les  hauteurs, je vais respirer de bonheur avec mon amie. Un moment différent mais tout aussi Vrai même si je reste en version « fille présentable »  🙂
 

****

Publicités

43 Réponses

  1. J’aime bien la 4 et la 6: bien fait

    16 novembre 2012 à 12:52

    • J’aime bien la 6 aussi et ce qui est bien, c’est que l’on peut s’arrêter tranquille, en cette saison il n’y a personne sur la route 🙂

      16 novembre 2012 à 14:59

  2. patouland

    Bonjour!
    Heureusement que les montagnes sont à côté. :-)) Bonneville est tellement triste et grise, je comprend ton « étouffement ».
    J’aime ce toilette en pleine nature, il est très beau! S’il était tourné comme tu le dis, y aurait la queue en saison d’été! :-))
    Belle journée à toi!

    16 novembre 2012 à 13:07

    • Je ne bosse pas à Bonneville même, mais c’est quand même « à la ville » pour moi 😉 et puis le brouillard, c’est tuant quand on est enfermée.
      Je crois que je comprendrai que l’on puisse passer un temps fou dans à cet endroit. Bon, l’hiver, je pense que ça doit « saisir » 🙂
      Bonne journée
      Val

      16 novembre 2012 à 15:02

  3. geraritsmi

    Superbes clichés. Mes préférés sont le 1, le 2 et le 5.

    16 novembre 2012 à 13:13

    • J’aime ces fleurs séchées, il y en avait partout. Bientôt elles seront sous la neige.
      Bonne journée
      Val

      16 novembre 2012 à 15:15

  4. esku

    bonjour Val,j’adore tout simplement,ton récit et les photo qui l’accompagnent,sympa ton 12/14.ça respire le bonheur.La route qui te ramène au boulot à l’air sympa,bon à part qu’elle te conduit au taf.J’ai la réponse pour la 2,dans l’autre sens personne n’en sortirai 😉 bonne journée

    16 novembre 2012 à 13:56

    • J’adore pouvoir me sauver un moment quand je suis au boulot. Ca coupe la journée et ça me met de bonne humeur 🙂
      La route pour descendre est sympa, tu ne t’y ennuies pas.
      Pour la 2 je suis d’accord avec toi … sauf en plein hiver. Imagines un peu… une envie pressante te prend au petit matin, tu te lèves, tu cherches des chaussures (ben oui, dehors 70cm de neige) et tu ouvres la porte. Horreur! le petit coin est au bout du jardin…et je n’entre pas dans les détails, (mais approches je vais te le dire doucement à l’oreille pour que ça reste entre nous)
      Imagines un peu t’assoir sur un siège glacé…tu restes collé dessus! L’horreur!!!
      😆 sur ces paroles douces et délicates, je te souhaite un bon après-midi 😉

      16 novembre 2012 à 15:26

      • esku

        amis poètes bonjour 🙂 ok ça reste entre nous 😉 j’imagine la scène,on va rester sur l’été alors,j’en rajouterai pas.J’ai laissé des réponses à tes coms,bonne fin de journée

        16 novembre 2012 à 17:34

      • esku

        bien sur un boulot en rapport avec la montagne,question bête ,le vieux monsieur qui campe peut être
        je fais du sav électroménager et quelques fois antenne (tv)

        16 novembre 2012 à 18:50

  5. Quelle magnifique pause déjeuner, et une telle nourriture a du te donner une pêche d’enfer.
    Fabuleuses photos de cette belle chaîne. Trop belles les toilettes.. mais il faut absolument y faire une tite ouverture sur le Mt-Blanc
    belle respiration à toi
    chatou

    16 novembre 2012 à 14:00

    • Merci. J’imagine les gens qui vont manger dans une cafétéria ou dans un endroit de ce style, moi je suis une chanceuse 🙂
      Belle journée
      Val

      16 novembre 2012 à 15:34

  6. Encore un joli billet !… gros éclats de rire avec tes « toilettes » de rêves… face à un décor comme ça, c’est certain que tu ne bouges plus de ton siège en admirant un décor de rêve !!!! lol !

    Bisous Val !

    16 novembre 2012 à 14:07

    • En plein été, ça doit être le rêve… mais en hiver, en pleine nuit…
      On va rester sur la vision idyllique estivale avec vue sur le Mont Blanc, c’est mieux 🙂
      Bisous

      16 novembre 2012 à 15:40

  7. Quelle magnifique dose de liberté, y a rien de mieux que ce bon air frais et ces paysages d’une telle pureté… Et aujourd’hui, une autre toute aussi belle façon de respirer le bonheur! Bisou et bon vendredi tout doux ma belle Ancolie!

    16 novembre 2012 à 14:24

    • Bisous à toi aussi. L’important est d’avoir ce qu’il faut, ou savoir voir ce qui rend heureuse sans le laisser filer.

      16 novembre 2012 à 15:41

  8. C’est super de pouvoir faire cette escapade au soleil et nous la faire partager. Je connais cette euphorie. En ce moment il se fait rare en plaine. Mais c’est pas bien de sauter son déjeuner !
    Bon week end

    16 novembre 2012 à 14:27

    • Je n’ai pas sauté mon déjeuner, je l’ai juste repoussé 😉
      Je mange au boulot, comme ça, j’ai plus de temps libre.
      Encore une journée de brouillard. Heureusement, on sait où est le soleil.
      Bon week à toi aussi

      16 novembre 2012 à 15:44

  9. Love the toilet. We have the same type also around here.. 😉 Also the last with the road in the landscape is especially nice.

    16 novembre 2012 à 17:36

    • Moi aussi j’aime les toilettes, sauf en pleine nuit quand il neige 😆

      16 novembre 2012 à 18:29

      • Hehe, I have many times had to go to toilet like this, during night, when it is snowing. We have this at our cabin. But in almost all homes we have other toilets now… 🙂

        17 novembre 2012 à 21:42

  10. Bon Soir Val,
    Oh, comme je te comprends, et dans les mêmes conditions, je crois, je suis certaine même, que j’en ferais tout autant. Pour moi, c’est vers les étangs que je vais me réfugier, là ou je sais que personne ne prendra la risque d’aller se mouiller les pieds.
    C’est vrai que comme toi, j’aurais tourné la porte des toilettes de l’autre coté pour faire un pipi en profitant de la vue ! Hihihi
    Je sais, je me répète, mais quelle chance tu as de pouvoir admirer ainsi le Mont Blanc !
    Je viens une nouvelle fois de me charger de cet oxygène que je viens te piquer sur ton espace.
    Promis, j’en laisse pour les autres 😉
    Bonne soirée Val (je t’avais posé la question pour la boutique, mais je m’interroge toujours…)
    Bises et bonne fin de journée

    16 novembre 2012 à 18:25

    • Du boulot, j’admire le Mont Blanc de plus loin que de chez moi, mais je l’admire toujours autant 😉
      C’est une chance d’avoir les montagnes les jours de brouillard. Quand je pense que dans certaines régions les gens passent des jours sous la couche nuageuse…ça doit être difficile à vivre. Ici, il suffit de monter quand on est dans la vallée et d’ouvrir la fenêtre quand on est plus haut 😉
      Je t’avais répondu pour le magasin mais tu n’as pas du lire la réponse.
      Je travaille dans la vallée dans un magasin de vêtements de montagne. Polaires, techniques, anoraks. 😉 comme ça, j’ai tout ce qu’il faut pour passer ma vie dehors par tous les temps.
      Bonne soirée à toi
      ps : dans le même style de question, tu fais quoi comme boulot?
      Je comprendrai si tu veux taire la chose, pas de souci 😉

      16 novembre 2012 à 18:34

  11. naturesereine

    Toi et moi nous sommes de grandes chanceuses…. quand on a de telles beautés à portée de route, en peu de temps, pouvoir s’immerger dans mère nature et se nettoyer littéralement pour retrouver l’énergie perdue… ah bonheur de vivre bonheur de l’instant;
    Tes photos de montagne aux blancs manteaux et nuages de brume me font rêver j’inspire j’expire avec toi en les regardant, merci pour cet instant

    16 novembre 2012 à 18:37

    • Ca fait plaisir de voir que toi aussi tu connais ta chance. Combien d’entre nous on la chance d’avoir beaucoup, mais ne le voient pas, toujours en quête de plus, ne voyant pas ce qu’il y a sur leur chemin!?
      En attendant, tant mieux pour nous 😉 on la connait, on la savoure.
      Bonne journée 🙂

      17 novembre 2012 à 11:48

  12. Magnifique !! un bon bol d’air frais..Merci et bonne soirée..

    16 novembre 2012 à 19:32

    • Je dirai un bol d’air pur 😉 la fraîcheur était en bas sous les nuages. J’ai eu la surprise de « crever » de chaud en haut.
      Bon week end

      17 novembre 2012 à 11:49

  13. orepuk

    La trois et la six de vrai petit bijou photographique, pour le brouillard c’était général en plaine jusqu’à avant-hier si ça peut te consoler.

    16 novembre 2012 à 20:11

    • J’ai toujours une pensée pour ceux qui ne peuvent s’évader de ce brouillard durant l’hiver 😉 c’est pour ça que je profite à fond tant que je peux. Une forme de respect pour les coincés de la brume et une source de plaisir pour moi.
      Je pense que tu dois pouvoir te retrouver aussi au dessus des nuages…

      17 novembre 2012 à 11:53

  14. bel endroit et charmantes photos, bravo et merci, Didi

    16 novembre 2012 à 21:36

    • Bonjour Didi. J’ai de la chance de pouvoir échapper au brouillard en montant dans un lieu comme celui-ci. Contente de partager ça ici.
      Bonne journée

      17 novembre 2012 à 11:54

  15. Bonsoir Val’. Tu as un sacré bol (d’air… ah ah ah…) de pouvoir t’aérer les neurones avec de tels paysages le midi. Je trouve que j’ai déjà de la chance de déjeuner en bord de Loire mais là, le sandwich (même si tu l’avais oublié) en regardant le Mt Blanc, c’est exceptionnel !
    Bon we à toi.

    16 novembre 2012 à 21:58

    • On est des chanceux 😉 Tu ne trouves pas que les sandwichs dans des lieux comme le bord de Loire ou ici, ont un goût extraordinaire? Je préfère un morceau de pain, du fromage et une pomme face au Mont Blanc, plutôt qu’un menu fin dans un restaurant 😉
      Bonne journée

      17 novembre 2012 à 11:57

  16. Merci de nous offrir « ta pause déjeuner » , je veux bien croire que ça te rebooste pour reprendre le chemin du travail 🙂 . je suis sous le charme de la 4 et la 6 sans oublier  » les toilettes  » qui ont déjà fait couler beaucoup d’encre 😉
    Bon Week-End VAL

    17 novembre 2012 à 10:57

    • A défaut de partager mon déjeuner à l’air libre en vrai, je le partage en image 😉
      Tu ne peux imaginer le bien que ça fait de se poser un instant, de savourer en se disant que plus bas c’est le ciel sombre, le brouillard et l’humidité. C’est sûr que lorsque je retourne au boulot, je suis heureuse d’avoir eu droit à l’opposé de tout ça.
      Bonne journée à toi

      17 novembre 2012 à 12:00

  17. Quelle chance de pouvoir s’évader dans un tel décor .La 4 et la 6 deux cadrage different mais la meme energie qu’elles dégage . michel

    17 novembre 2012 à 12:14

    • Je me rends compte que c’est une chance et je la savoure 🙂

      17 novembre 2012 à 16:57

  18. J’aime beaucoup tes toilettes ! L’arbre qui pousse derrière (ou dedans ?) a l’air d’apprécier tout l’engrais que ça lui apporte ! 😉
    Super images. Et comme t’as de la chance de pouvoir profiter de cette coupure 4 étoiles au milieu de ta journée de travail ! Un jour c’est sûr, tu ne voudras plus redescendre. Être ermite, ça ne t’a jamais tenté ? 😉

    17 novembre 2012 à 15:49

  19. Je n’avais pas pensé à l’apport en engrais pour l’arbre, je voyais plutôt la fraîcheur qu’il doit apporter en été 😉
    Ne me parle pas d’ermite, je me demande comment je vais finir…
    Plus ça va, plus c’est une corvée de descendre en ville, plus je m’éclatte dans les montagnes. Jvous l’dis moi, ça va mal finir tout ça 😉
    On peut être ermite sans avoir de barbe etc… 😆

    17 novembre 2012 à 17:03

  20. un monde … doses beaucoup de liberté. de belles images.

    18 novembre 2012 à 02:27

  21. Évidemment, partager les toilettes avec tout le monde ça va être difficile 😉 elles sont superbes, et pas de mauvaises odeurs au grand air 😆 une série vivifiante ! ici brouillard et même en montant à la tour Eiffel ou à celle de Montparnasse on reste dans le coton 🙄 et que dire de l’air 😳

    18 novembre 2012 à 15:40

    • On oublierait presque qu’avoir les toilettes à l’intérieur est un luxe.
      Je n ‘ose imaginer « ton » air Parisien surtout quand la couche de nuages est basse, et je préfère respirer à fond le mien. J’en inspirerai une grande bouffée pour toi 😉 heureusement que l’air Breton nettoie vos organismes régulièrement 🙂

      19 novembre 2012 à 10:31

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s