Une façon de partager, tout en pensant : Ce qui te manque, cherche-le dans ce que tu as

Rides et couleurs du temps

 

 
 
Vous y verrez peut-être une vieille bâtisse délabrée, une ruine, ou une misère à détruire.
Moi, j’y vois tout autre chose. J’y vois le travail d’antan, la trace des saisons, des années. J’y vois un lieu où le superflu est absent, où chaque chose a une utilité, une place.
J’y vois un endroit où les rapports humains sont primordiaux, où il fait bon se réunir autour du poêle à bois, où les repas se partagent, où les soirées s’éternisent.
J’y vois la simplicité, la rusticité mais surtout l’intensité des relations.
Un jour le bois y fut lisse, clair, avec une odeur fruitée. Aujourd’hui, il est rugueux, strié, marqué par les années et ses attaques. Son odeur est presque acide, sa teinte varie du noir au vert selon les expositions.
Je dirai simplement que le bois respire les années..
 
 
 
 
 
1- Porte à clé

 

****

 

2- Brut

 

****

 

3- Vert à bois

 

****

4- Si elle pouvait raconter

 

****

5- Rides

 

****

Publicités

32 Réponses

  1. Je vois exactement la même chose que toi, j’aime ces rides du passé, le pluie et le vent et le temps les ont façonnées. De très belles photos qui m’ont parlé!
    bonne journée

    17 novembre 2012 à 11:55

    • Contente que tu comprennes la chose 😉 j’aime ce qui a vécu, ce qui a une âme. J’aime l’imperfection, je trouve ça vivant, rassurant.
      Bon week end

      17 novembre 2012 à 17:09

  2. Le bois travail ,le bois respire ,le bois vit . Bois veiné teinté ou bouffé par les insectes , tu nous là bien rendu . michel

    17 novembre 2012 à 11:56

    • J’aime le bois et ici, ce n’est pas ce qui manque, surtout le vieux.

      17 novembre 2012 à 17:10

  3. Coucou Val, et moi, et bien j’adore !
    Je n’aime pas ce qui est neuf, lisse, brille… J’aime ces choses qui ont une âme, qui ont une histoire, une vie à raconter.
    Tes photos sont superbes, et je m’arrête aussi bien que le bois que sur la rouille qui me parle aussi.
    Bisous et bonne journée. Je me morfonds, il pleut ici !

    17 novembre 2012 à 11:56

    • Ici, il fait grand beau mais je travaille 😉 enfin c’est quand même plus agréable d’être derrière des vitres avec le soleil que lorsqu’il pleut.
      Moi aussi j’aime ce qui a vécu, ce qui est imparfait aux yeux des autres. Avec le bois, je me sens bien. Si tu savais tous les morceaux de bois que je ramène à la maison, juste parce que je les trouve beaux 😉 Dans ma chambre, j’ai des racines, des champignons secs d’arbres, des morceaux de troncs… 😆 là ça y, ma réputation est faite!
      Bonne fin de journée, je t’envoie un rayon de soleil même s’il est couché 😉

      17 novembre 2012 à 17:14

  4. Tout comme toi j’adore ces vieilles bâtisses qui ont tellement d’histoires… J’essaie de m’imaginer vivant en ce temps jadis… superbes tes photos! Bisou et bon samedi tout en douceur!

    17 novembre 2012 à 12:24

    • J’aime ce qui est vrai. Si tu savais quel plaisir c’est d’aller dormir en pleine montagne dans ce genre de ferme. On baigne dans une ambiance rude, vraie qui me plait bien. La nuit tu vois presque le ciel à travers les jointures de la charpente, tu t’emmitoufles dans ton sac de couchage car tu sais que lorsque le poele va s’arrêter, il vaudra mieux être bien caché au chaud.
      Bisous et bonne journée à toi aussi. Ta journée débute, la mienne est bien entamée 😉

      17 novembre 2012 à 17:19

  5. C’est simplement beau,c’est aussi un peu d’histoire que beaucoup ne savent pas voir !

    17 novembre 2012 à 13:10

    • C’est ce que j’aime, ce qui me touche, ce dont j’ai besoin.

      17 novembre 2012 à 17:20

  6. Coucou Val.Tout ce qui est « bois » me fascine.J’aime beaucoup le bois brut et aussi respirer son odeur.L’influence ,que le temps a sur lui,est chaque fois différent.Ton récit du début me fait repenser aux vraies valeurs d’antan,toutes en simplicité.L’intensité des relations,c’est une chose qui me manque beaucoup ainsi que les repas en famille et les soirées qui s’éternisent comme tu le dis si bien.Merci de me permettre de les retrouver ici.♥
    Bonne journée.Bises.

    17 novembre 2012 à 13:22

    • Bonsoir Andrée,
      J’aime aussi le bois et ce qu’il représente à mes yeux. J’ai besoin de le voir, de le sentir. Il fait partie de mon environnement et j’aime ces valeurs que l’on aurait tendance à oublier. L’homme avance, fonce et oublie l’essentiel. J’aime ces retours qui rappellent ce qui est important.
      Je te souhaite une excellente soirée ♥
      Bisous

      18 novembre 2012 à 21:53

  7. Le côté de lisse de la jeunesse a tout apprendre, mais, les rides du temps tout à raconter !… de très belles images… mais, une préférence pour la n° 1 et la 4 !
    Bon week-end Val … bisous !

    17 novembre 2012 à 13:30

    • J’avance vers le bois teinté par le temps et bientôt j’aurai à raconter 😉
      Excellente soirée à toi
      bisous

      18 novembre 2012 à 21:55

  8. naturesereine

    Qu’il est doux ce vert à bois… les vieilles poutres j’en ai plein ma maison… datées de 1870, j’aime les vieilles charpentes belle journée

    17 novembre 2012 à 13:50

    • Moi aussi j’aime le bois surtout celui qui en a à raconter.
      Je suis toujours surprise de voir ce bois vert et jaune dans certains coins bien humides. Il était brut et le temps l’a coloré d’une façon peut courante.
      Bonne soirée, j’espère que ton expo fut une chose bien sympa à vivre.

      18 novembre 2012 à 21:57

  9. Bonjour Val,
    J’aime tes photos qui retransmettent ce passé, ce vécu. La porte est magnifique!

    Belle journée

    17 novembre 2012 à 14:42

    • J’aime le passé des choses et les choses passées. Ce que j’aime dans ces fermes d’alpages, c’est d’y lire les gravures et dates qui figurent sur les portes ou les parois. Certaines datent de 1900. J’espère qu’un jour quelqu’un lira mon nom, l’année où je l’ai gravé et que ça le fera rêvé comme je rêve en lisant ceux d’il y a un siècle…
      Bonne soirée

      18 novembre 2012 à 22:02

  10. esku

    bonjour Val,encore une fois très joli p’tit texte,ça sent le bois vieilli jusqu’ici ,j’adore,tu l’as touché ? (le bois) ça c’est top ! j’aime le « used » (comme la 1et la 5) les choses qui ont vécu,qui ont une histoire à raconter.
    en réponse à ton com,c’est pt’être moi qui est mal interprété…pas encore le we ,ce soir.Sous la
    série hdr ,il y a une autre foto sur « Sanguinet »,je sais pas si elle s’affiche…bonne journée

    17 novembre 2012 à 15:01

    • Bonsoir steph,
      Bien sûr que je l’ai touché et rien qu’en regardant les photos, je sens sa texture sous ma main. J’aime le bois, ses odeurs, les écorces des arbres.
      Tu me poses dans un bois et j’oublie tout 🙂
      Bonne soirée et bon courage pour la semaine

      18 novembre 2012 à 22:11

      • esku

        bonsoir Val,…t’oublies tout,même de rentrer,bonne journée « fille des bois » 😉

        19 novembre 2012 à 00:57

  11. Je suis gâtée par cette série.. Quelles sont belles ces rides là 😛 si je devais compter le nombre de façades que j’ai examiné à la loupe , j’y serais encore demain 😉 ce qui m’a valut parfois de rentrer avec les semelles « crottées » et de me faire interpeller par les maîtres des lieux .
    J’adore les vieux meubles , ma fille qui adore restaurer viens de me rapporter le chevet de ma Grand-Mère , elle a fait une patine dans les tons gris-beige , il ne me reste plus qu’a trouver des boutons de porte en porcelaine et le voilà qui entame une deuxième vie chez moi et il se porte plutôt bien avec ses plus de 150 ans 😉

    17 novembre 2012 à 15:03

    • Contente que le vieux bois te plaise. J’aime voir l’effet du temps sur lui et je trouve qu’il vieillit bien, en beauté. Qu’il s’agisse de bâtisse ou de meubles, j’aime penser à ce qui a du se passer pendant toutes ces années. Le bois raconte une histoire.
      Ton chevet a une valeur inestimable. On oublie la valeur marchande, il a une valeur bien plus importante…
      Bonne journée

      19 novembre 2012 à 10:39

  12. Il y avait un petit hangar comme ça chez parents quand j’étais euh… pf… Planches noircies et quelques traces bleu-gris de cette peinture que l’on retrouvait sur les tombereaux, les charrettes, les brouettes et… parfois sur les volets, les bois des fenêtres et les portes pleines. Le bois est chaud et vivant, il vit sa vie même en planche et en plancher, il bouge, il se dilate, il se resserre… il craque beaucoup plus la nuit, surtout quand on est enfant ! 😉

    17 novembre 2012 à 16:16

    • Le bois est vivant et même mort je le trouve intéressant. Parfois des arbres morts s’accrochent toujours et ont une espèce de prestance face aux autres.
      Ce que je trouve sympa dans le bois, c’est qui aide a se rappeler. Toi, chez tes grands-parents, d’autres un meuble, une maison.
      🙂 je crois qu’on a tous eu des nuits d’enfance « craquantes » , mais heureusement il y avait un gros édredon pour nous protéger 😉

      19 novembre 2012 à 10:44

  13. images et des pensées – tout aussi belles

    18 novembre 2012 à 02:22

  14. la 5e me ressemble 😉 grise et ridée 😆 mais je n’ai jamais été aussi bien dans mes baskets, comme disent les d’jeunes 🙄 J’aime partir à la recherche de ces portes et fenêtres derrières lesquelles se cachent des secrets avouables ou non 😛

    18 novembre 2012 à 15:43

    • Je ne pense pas que tu sois encore si ridée, si creusée 😉 mais on est sur le chemin qui y mène et j’aime cette route.
      Si le bois pouvait nous raconter tout ce qu’il a vu, nous serions surprises ! surtout quand on sait quelles années il a traversées.

      19 novembre 2012 à 10:52

  15. Ce sont des photos de ton petit nid d’amour ? Euh, moi ça me ferait un peu peur quand même… 😉

    18 novembre 2012 à 23:18

    • Ça ne me ferait pas peur si c’était le mien.
      A la base, un nid c’est des bouts de pailles, et au final ça devient un truc douillet.
      Il faut imaginer le final 😉

      19 novembre 2012 à 10:55

  16. Une très belle série.
    Ce bois respire encore l’histoire…
    Ce matériau noble nous entoure au quotidien et même ridés il est et restera magnifique !
    Tu as porté un très beau regard sur lui, bravo !
    Bonne fin de semaine.
    Nanou

    23 novembre 2012 à 11:01

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s