Une façon de partager, tout en pensant : Ce qui te manque, cherche-le dans ce que tu as

Couleurs perdues

 

C’était hier matin, lors d’une accalmie avant de nouvelles chutes de neige.
Aujourd’hui tout est encore modifié, transformé par un très épais manteau.
En faisant un tour, hier, je me disais que les couleurs avaient disparues, comme nettoyées par la masse de nuages.
C’est incroyable comme sans soleil, les choses pourraient s’éteindre. 
A nous de voir ce qui est caché et de voir la beauté dans ce qui pourrait paraître si terne.

 

****

flocage-blanc1- Flocage blanc

****

acalmie-matinale2- Constance

****

silence3-Silence

****

Pour ceux qui se trouvent dans les environs, une expo à Evian du 02/02/13 au 26/05/13 :
779_DepliantexpositionEluardFR
 
Né à la veille du XXe siècle, Paul Eluard (1895-1952) est le grand poète de l’amour et de la paix. Il est aussi l’ami des arts. Pour la première fois la vie et l’oeuvre de cet artiste majeur de la littérature française seront évoqués très largement.
 
 
 
Huit chapitres permettront d’approcher l’homme et l’écrivain, à travers des objets personnels : reconstitution de son bureau et de sa bibliothèque, ses manuscrits, ses ouvrages, ses amis et ses passions. Une partie de l’histoire de France se déroule des Premiers poèmes, signés de son véritable patronyme Eugène Grindel, aux poésies de la Résistance avec les manuscrits de Liberté, aux poésies d’amour. Collectionneur exceptionnel de la peinture de ses amis, d’objets sauvages, il réunit autour de ses vers les plus célèbres des artistes de son temps : Hans Arp, Salvador Dali, Pablo Picasso, Max Ernst, Man Ray, André Beaudin, Jean Cocteau, Apel les Fenosa, Hans Bellmer ou Alberto Giacometti.

****

Air vif
 
J’ai regardé devant moi
Dans la foule je t’ai vue
Parmi les blés je t’ai vue
Sous un arbre je t’ai vue
Au bout de tous mes voyages
Au fond de tous mes tourments
Au tournant de tous les rires
Sortant de l’eau et du feu
L’été l’hiver je t’ai vue
Dans ma maison je t’ai vue
Entre mes bras je t’ai vue
Dans mes rêves je t’ai vue
Je ne te quitterai plus.

Paul Eluard

 
****
 
 
Tu es venue le feu s’est alors ranimé
L’ombre a cédé le froid d’en bas s’est étoilé
Et la terre s’est recouverte
De ta chair claire et je me suis senti léger
Tu es venue la solitude était vaincue
J’avais un guide sur la terre je savais
Me diriger je me savais démesuré
J’avançais je gagnais de l’espace et du temps
J’allais vers toi j’allais sans fin vers la lumière
La vie avait un corps l’espoir tendait sa voile
Le sommeil ruisselait de rêves et la nuit
Promettait à l’aurore des regards confiants
Les rayons de tes bras entrouvraient le brouillard
Ta bouche était mouillée des premières rosées
Le repos ébloui remplaçait la fatigue
Et j’adorais l’amour comme à mes premiers jours.
 
Extrait : la mort, l’amour, la vie
Paul Eluard

****

Publicités

43 Réponses

  1. Pas si terne que ça, et plein de charme. Forcément, je n’ai pas ce plaisir alors je ne l’apprécie que davantage, mais peut être que si cela durait longtemps, j’attendrai le printemps avec encore plus d’impatience que je n’en ai déjà.
    Bon, je retourne me caler sur mon canap, je ne tien plus debout terrassée par les crobes de la grippe. Grrrrr
    Bises Val et bonne fin de journée

    7 février 2013 à 16:50

    • Alors Pascale, ils sont terrassés ces microbes? J’espère que tu vas mieux et que tu vas pouvoir sortir un peu car si tu es comme moi, trop d’intérieur fait pas mon bonheur (oh purée la rime naze de bon matin 😉 )
      Je me régale avec la neige, tous les jours on en a une nouvelle couche. Au village même, elle arrive à quelques cm des piquets de parc à vaches alors je ne te dis pas un peu plus haut ce que c’est. Tout cela serait vraiment génial si le soleil daignait se montrer, car du gris gris et blanc tout le temps, ça demande un peu de couleurs.
      Reprends des forces à bientôt
      bisous

      9 février 2013 à 08:44

  2. Bonjour Val,

    Je fais une overdose de blanc, mais j’adore ta deuxième photo.
    En recherche de couleurs, de lumière, je suis l’hiver, mais j’espère le printemps.
    Bises et belle soirée blanche! :-))

    7 février 2013 à 18:02

    • Le blanc de l’hiver est merveilleux lorsqu’il est éclairé par le soleil, ça irise tout, mais c’est sur que pour l’instant ce n’est pas très coloré. Un petit rayon et tout change.
      bonne journée… sous la neige 😉
      bisous

      9 février 2013 à 08:46

  3. Du bleu,on revient dans la neige où je ressens ce silence dans ces vastes étendues que personne n’a foulées à part toi.Il me semble pourtant que la 1ère photo est plus claire comme si un peu de lumière avait voulu mettre la beauté de l’arbre en évidence.Toujours de belles photos.Merci à toi.Bonne soirée.Bisous.

    7 février 2013 à 18:09

    • Bonjour Andrée,
      Oui il arrive que des petites éclaircies pointes un peu, mais elles se font rares en ce moment. Même si j’ai envie de sentir le soleil sur moi et tout autour, j’apprécie quand même la chance d’avoir cette neige. J’ai la chance de pouvoir m’évader alors que les gens qui sont en ville sous la grisaille restent dans le maussade.
      Bon week, bisous

      9 février 2013 à 08:49

  4. Entre la beauté des images… et la beauté des mots… un vrai plaisir d’ouvrir ton message !!… p’tite préférence pour la seconde photo où se reflètent de jolis reflets !
    Bonne fin d’après-midi… bisous Val !

    7 février 2013 à 18:09

    • Bonjour Pantxika,
      elles sont si rares les couleurs en ce moment ici , que le moindre reflet devient un petit plaisir.
      Bon week end, bisous

      9 février 2013 à 08:50

  5. Bonsoir mon amie des montagnes. Chez toi, c’est la nature qui en met plein les yeux ! Même pas besoin d’usine ni de terminal pétrolier (quoi que, sur la petite rivière, une petite barque pétrolière… finalement non), la roche, l’eau et le bois suffisent à faire rêver. Magnifique !

    7 février 2013 à 19:11

    • Bonjour mon ami de la mer qui aurait à découdre avec moi s’il voulait installer un petit truc en ferraille magnifique (que j’aime à travers ton appareil photo et avec ton regard) sur le Giffre!!!
      Il y a des choses sacrées ici auxquelles on ne touche pas 😆 fais gaffe, il y en a qui on goûté à la chevrotine pour moins que ça.
      Ca va, tu t’es bien rattrapé à la fin 😉
      Bon week-end à toi

      9 février 2013 à 08:58

  6. C’est un bon titre pour tes belles photos.
    Mais il y a qd meme des nuances que tu rends bien.
    C’est vrai que le soleil éclaire ! Ainsi je reconnais facilement les photos du sud.
    A+

    7 février 2013 à 19:20

    • Bonjour Den,
      C’est sûr que sans le soleil, en ce moment, on les cherche les petites nuances, mais le jour où il va se montrer, ça va être la merveille.
      Bon week-end

      9 février 2013 à 09:19

  7. Les photos sont belles et pour les couleurs et bien c’est l’hiver !

    7 février 2013 à 19:24

    • Merci Amon, oui c’est l’hiver, mais sous le soleil, c’est très coloré. J’attends son retour et je te ferai voir ce que ça donne.
      Bon week-end

      9 février 2013 à 09:21

  8. naturesereine

    Terne ???Hein ???? heu ou ça ???? 😮 le moindre soupçon de lumière sur ce blanc et hop c’est comme passé à la machine… bises Val rechausse les skis de fond veinarde !!!! (si tu en fais ? On n’en a jamais parlé ?)

    7 février 2013 à 19:34

    • Coucou, j’ai du mal à suivre en ce moment, je prends du retard ici mais je ne t’oublie pas 😉
      Je fais du ski de rando surtout, j’aime la nature sans personne autour. Oui ça frôle l’égoïsme ça. Je plaisante, mais j’aime me retrouver au milieu de nulle part et j’aime aussi le partager avec des personnes qui savent apprécier la chose. Pour l’instant, on a la neige, mais le temps est tellement mauvais que ce n’est pas simple pour profiter pleinement de la montagne. En plus, avec ces chutes importantes, on ne peut pas aller n’importe où. Je me régale quand même d’une façon ou d’une autre.
      Bonne semaine, bisous

      11 février 2013 à 14:26

  9. Maria-Lina

    Quel merveilleux paysages… C’est tellement beau! Un gros merci pour ce magnifique billet! Gros bisous tout doux!

    7 février 2013 à 19:38

    • Merci pour ta douceur Maria-Lina
      gros bisous à toi aussi
      les miens sont enneigés encore une fois 😉

      11 février 2013 à 14:26

  10. Rien n’est terne quand la neige recouvre notre environnement, elle magnifie ce qui nous entoure,. L’Arve n’est pas très large à cet endroit là!
    douce soirée Val et merci pour Paul Eluard, j’aime beaucoup
    Bises audoises

    7 février 2013 à 20:03

    • Bonjour Chatou,
      A sixt fer à cheval, c’est le Giffre, il va rejoindre l’Arve vers Marignier. Sur cette photo, c’est le Giffre des fonds. J’aime aussi beaucoup Eluard, je vais tâcher de me trouver un jour et j’irai faire un tour à Evian.
      Bisous à bientôt

      11 février 2013 à 14:28

  11. Bonsoir Valerie !
    Je ne sais si vivre sur place par chez toi est agréable , mais alors le paysage donne sacrément envie … Je reste scotché sur la premiére ! Merci également pour l’extrait de Paul Eluart … Je t ai vu et ne te quitrerai plus !!!
    Belle fin de semaine ! sans trop de froid
    Patrick

    7 février 2013 à 22:24

    • Bonjour Pat,
      Pour moi, c’est plus qu’agréable de vivre où je vis. Je suis en constant émerveillement pourtant ça fait partie de mon quotidien.
      J’aime beaucoup Eluard. Ca fait du bien dans ce monde de brutes de lire des mots plein d’amour (pourtant malgré mon pseudo, je suis loin d’être fleur bleue 😉 )
      Comme j’ai du retard ici, je te souhaite un bon début de semaine
      Val

      11 février 2013 à 14:33

  12. orepuk

    La première est très graphique, il y a un côté dessin au crayon, De Paul Eluard je ne connais seulement liberté.

    7 février 2013 à 22:46

    • Liberté est la plus connue je pense. Une qui t’irait bien, c’est « la terre est bleue comme une orange » ça me fait penser à ta photo de ton usine, des couleurs pétantes 🙂
      Bonne journée
      Val

      11 février 2013 à 14:37

  13. I very much like the colours in these beautiful pictures.

    8 février 2013 à 01:23

    • They are not so beautiful than yours with blue sky and snow. I like yours. I’m missing colors these days.
      Bonne journée
      Val

      11 février 2013 à 14:40

  14. Bonjour Val , même sans ciel bleu tes paysages enneigés font rêver 🙂 et merci pour ces magnifiques poèmes et oui je viens aussi te rendre visite pour tes « mots »
    Bonne Journée dans tes montagnes

    8 février 2013 à 10:20

    • Merci Maguy pour tes visites.
      Si j’ose dire, je remets une couche de neige ces jours, il neige encore et encore. Je commence à désirer du bleu. Il y a tellement de beaux mots partout que j’aime bien les partager et en découvrir de nouveaux.
      Je t’embrasse Maguy

      11 février 2013 à 14:42

  15. ta 2ème photo nous décline toutes la gamme des blancs – blanc-gris et blanc-bleu.
    C’est très beau.
    bon week-end, @ bientôt haude

    8 février 2013 à 11:04

    • Actuellement sous le ciel gris, la moindre trace de couleurs devient un instant agréable. Ce matin, je roulais dans une plaine où il n’y avait rien, juste du blanc car il neigeait intensément même la route était uniformément blanche. Pas de maison, rien que du blanc et j’ai enfin ratrappé une voiture rouge. Ca m’a fait sourire car j’ai eu du plaisir à voir une touche de couleur dans le blanc.
      belle journée
      Val

      11 février 2013 à 14:46

  16. encore et toujours de belle images !!!! oui j’adore la 2 ! bravo Val et profite bien de cette belle neige ! bon week-end

    8 février 2013 à 11:17

    • J’en profite christian pas autant que j’aimerai mais j’en profite. si le beau temps revenait, là je serai aux anges 😉
      belle semaine
      bisous

      11 février 2013 à 14:47

  17. Où est passé le bleu de Monsieur Klein ? Dis moi…

    8 février 2013 à 17:10

    • Il est dans ma tête, dans mon coeur mais j’aimerai vraiment le voir dans le ciel 😉

      11 février 2013 à 14:48

  18. Muy Buena Serie, … La Primera Es Simplemente Impresionante, Me Encanta… Un Saludo.

    8 février 2013 à 20:22

  19. Mais tu n »as pas perdue tes couleurs !!! le blanc est une couleur !!! Tandis que chez moi c’est le gris et meme pas des nuances ,non gris , gris et pluie . Donc semaine prochaine j’achete des fleurs de couleurs pour changer . michel

    10 février 2013 à 12:55

    • Tu as raison, vas t’acheter des fleurs colorées et fais nous en profiter 😉
      Mon gris n’a rien de triste par rapport à celui du gris d’un ciel qui pleut depuis des jours.
      Belle semaine à toi
      Val

      11 février 2013 à 14:52

  20. Wow! Avec la beauté des images et la beauté de tes mots c’est toujours un joie de recevoir ton post J’aime beacoup la seconde photo! Bonne soiree Val ! regards, James

    11 février 2013 à 19:05

  21. Je n’ai pas encore pris une overdose sur blanc. J’aime tous les trois. 😉

    12 février 2013 à 02:28

    • Ici, ça fait 3 mois que tout est blanc, même le ciel est blanc ou gris, alors un peu de couleurs fait du bien 😉

      14 février 2013 à 15:16

  22. Anne-Ma

    Tu nous offres de belles images.
    Par contre, dommage pour l’expo, je suis loin.

    12 février 2013 à 23:54

    • Merci pour ta visite. Je comprends, je partage l’idée de l’expo pour ceux qui sont près. Inernet nous rapproche mais pas tant que ça pour certaines choses 😉
      bonne journée

      14 février 2013 à 15:17

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s