Une façon de partager, tout en pensant : Ce qui te manque, cherche-le dans ce que tu as

Le luxe d’un début de printemps

 
Il est des choses dont on ne peut se passer, qui ont une place toute aussi importante que la moindre cellule qui nous constitue. Ce qui suit est comme une de mes cellules. Enlevez-moi la faculté d’aller là bas ou ailleurs,  empêchez-moi de me fatiguer et je débloquerai.
😉 il y en a qui savent à quel point c’est vrai…
Mon chien, mon sac à dos et me voilà partie où je pense ne croiser personne… oui ça aussi, ça va avec les cellules.
J’ai un boulot que j’adore, en contact avec les gens, mais ensuite, c’est autre chose,  je fuis la foule.
Je préfère ne croiser personne où simplement, ne croiser que ceux qui sont dans le même esprit que moi.
Plus que tout, j’aime partager cet instant avec ceux qui savent, qui aiment, qui respectent.
Avec ceux qui sont heureux d’être là, avec moi.
Aujourd’hui,  c’était avec mon chien 😉
Direction au-dessus du village où je n’ai croisé personne.
Le luxe

****

calme1- Calme

****

barrière2- Barrière

****

du-sapin3- Du sapin

****

par-le-boulevard4- Par le grand boulevard 

****

de-bleu5- Plus que tout

****

soleil-mécanique6- Retour à la civilisation, SOLEIL MECANIQUE

****

Une petite dose de Thoreau
 
« En tuant le temps on blesse l’éternité.  »
« La santé se mesure à l’amour du matin et du printemps.  »
« Il faut être perdu, il faut avoir perdu le monde, pour se trouver soi même.  »
« Le poème de la création ne s’arrête jamais; mais rares sont les oreilles capables de le  capter.  »

Publicités

58 Réponses

  1. Bon soir Val,
    Oh comme je te comprends, et avec de tels paysages, ton sentiment de solitude pour te ressourcer, pour régénérer tes cellules, tu dois le trouver sans problème.
    J’aime aussi le contact avec les gens, mais comme toi j’ai besoin de ces moment si précieux ou je me recharge.
    Superbes tes photos avec un magnifique ciel bleu. Je suis… encore sous la pluie, et j’avoue que j’ai aussi besoin de me recharger rapidement !
    Bises et belle fin de journée. Profite pour moi si tu peux 😉

    1 avril 2013 à 20:12

    • Je te rassure, ce bleu, hélas, n’a pas duré, c’est pourquoi il faut saisir l’instant. Le printemps se fait désirer, j’en suis en manque alors je consomme à fond le moindre petit morceau que je peux saisir. Je comprends tout à fait ce besoin de se recharger.
      Bisous à bientôt

      3 avril 2013 à 11:22

  2. belles lumières et très belles photos!!!

    1 avril 2013 à 20:19

    • Il fallait en profiter ce jour là 😉 car aujourd’hui, adieu le bleu

      3 avril 2013 à 11:22

  3. Ah oui je te rejoins totalement et sans réserve. Nous avons la même optique de vie et de bien-être. Aujourd’hui je suis partie tout l’après-midi avec mon chien et mon boitier, mais heureusement sans neige, car vraiment il y en a marre. Je vois que chez toi elle n’est pas prête de fondre….heureusement ton côté positif te permet de vivre cela de manière sereine. Tes photos sont splendides et reflètent bien ton essentiel.

    Bisous

    1 avril 2013 à 20:20

    • Je t’assure, je fais tout pour positiver, mais j’ai envie de remettre mes baskets, d’aller dans les bois sans raquettes. Je ne vais pas râler, car hier, je me suis régalée avec mes raquettes. J’ai envie de grand beau, mais je saisis ce qui se présente à moi en l’appréciant. J’essaye toujours de voir le « bon » … j’ai bien dit « j’essaye » 😉

      3 avril 2013 à 11:25

  4. Bonsoir Val.
    C’est avec un immense plaisir que j’apprécie le calme,la nature et surtout le « Plus que tout ».Un bleu profond et sans nuages,la neige immaculée sous laquelle on aperçoit les rochers…c’est ce que je retiendrai de ton escapade solitaire avec ta fidèle Louna.
    Merci pour ce bol d’air virtuel et le calme de tes montagnes.
    A la prochaine. 😉
    Bisous.

    1 avril 2013 à 20:25

    • Bonjour Andrée,
      Contente que mon bol de « bleu » te plaise. J’espère que tu vas bien et que ton ciel t’offre aussi de bons moments bleutés.
      Bisous, à bientôt

      3 avril 2013 à 11:26

  5. Très jolies photos !!

    1 avril 2013 à 21:09

  6. Bonsoir, quel calme je comprend que ce soit un grand plaisir ! profite pour recharger tes batteries.

    1 avril 2013 à 21:26

    • J’en profite je t’assure. C’est un besoin chez moi 🙂

      3 avril 2013 à 11:27

  7. Je suis tout à fait comme toi, j’aime beaucoup les gens mais j’aime aussi me retrouver seule avec la nature, la tranquillité…! Tes photos sont magnifiques, quelle belle balade! Bisou tout doux et bonne journée!

    1 avril 2013 à 21:37

    • Que serions-nous sans la nature. J’aime beaucoup ta façon de voir les choses, ton côté serein 😉
      Bisous à bientôt

      3 avril 2013 à 11:28

  8. Quel bonheur tu as dû vivre de te rendre là-haut avec comme seuls compagnons ton chien et le vent. Tes paroles me parlent aussi, j’ai besoin de ces moments de silence et de solitude pour me retrouver. La neige est éclatante. Et le ciel si intense. Délice pour le regard.

    Le printemps, ici, donne signe de vie, la neige fond. La chaleur et la pluie vont nettoyer et nourrir la flore qui va bientôt éclore.

    Bon dimanche! Bisous! xx

    1 avril 2013 à 23:36

    • Je crois que nous sommes un peu dans le même état d’esprit. J’aime être loin de tout et me « retrouver ».
      Le printemps aussi arrive mais très très doucement. Cette année, il me manque un peu quand même car les moments « bleus » sont rares. Il faut juste de la patience 😉
      Bisous, bonne journée à toi

      3 avril 2013 à 11:30

  9. moi , lui

    trop content de voir ce nouveau post , soleil, neige, …………. continue à ,profiter ………

    1 avril 2013 à 23:48

    • Des choses s’arrêtent, d’autres continuent malgré tout.
      Comme cette odeur particulière lorsque le soleil est là, qu’il y a la neige et qu’il fait doux 😉 je préfèrerai ne plus la sentir mais bon… elle persiste.

      3 avril 2013 à 11:36

  10. On entend le silence. Merci !
    Bonne semaine !

    2 avril 2013 à 02:25

    • Oui et il était puissant 🙂
      Bonne semaine, bien entamée, à toi aussi.

      3 avril 2013 à 11:37

  11. locadine330

    Coucou copine , séjour à Paris calme et relaxant .
    Des souvenirs dans tes photos et toujours un régal à regarder !
    Bonne journée à toi , à bientôt , bises .

    2 avril 2013 à 07:33

    • Coucou copine,
      J’ai du retard, j’ai vu que tu avais mis des photos. J’irai les voir et envie que tu me racontes tout ça. A très bientôt. Bisous

      3 avril 2013 à 11:37

  12. naturesereine

    Si j’osais, rien que pour t’embêter je te dirais : on n’est jamais seule dans ces moments là, il y a toujours, un petit oiseau sur une branche, un arbre qui te salue, et le vent qui joue avec toi 😉
    Difficile de ne croiser « personne » dans ces lieux… ne serait-ce que le fantôme de soi-même hihihi
    bises Val

    2 avril 2013 à 08:08

    • Tu oserais « m’embêter »? j’ose pas y croire 😉 mais tu as raison. La solitude « humaine » existe, mais dehors, on n’est jamais seule et c’est ce que j’aime.
      Bisous

      3 avril 2013 à 11:40

  13. J’adore ton soleil vert (petit clin d’oeil au film ??? cellules !!!) Un bon retour en silence montagnard . michel

    2 avril 2013 à 11:02

    • En voyant ce soleil, j’ai pensé au soleil vert et à orange mécanique. Vas savoir pourquoi, car ce n’est pas vraiment le genre de films qui cadrait avec l’état d’esprit du moment 😉

      3 avril 2013 à 11:42

  14. Comme je comprends ce besoin de solitude dans la nature… je suis aussi comme ça !… sympa le soleil mécanique… 😉

    2 avril 2013 à 11:10

    • Très rustique mais fonctionnel l’hiver ce soleil là.
      Bonne journée.
      Je ne t’oublie pas, j’irai voir « marguerite » mais pour l’instant j’ai l’impression que le temps me file entre les doigts.
      Bisous

      3 avril 2013 à 11:43

  15. Quels paysages ! Il est vrai que vous êtes « gâtés » côté neige cette année ! Bien vu le soleil mécanique !

    2 avril 2013 à 13:35

    • Oui on a eu notre dose et j’adore ça, mais j’avoue que j’ai envie de connaitre également les joies du printemps. Je ne me plains pas, et je ne gâche rien, je savoure ce qui s’offre à moi 🙂

      3 avril 2013 à 11:44

  16. Mmmmmm, Una Buena Serie, … La Primera Me Encanta…

    2 avril 2013 à 17:14

    • J’ai la chance de vivre dans un petit village très riche en espaces 🙂

      3 avril 2013 à 11:45

  17. Bjr Val
    Je te comprends , avoir des paysages comme cela attire à les savourer loin de tout ! on a presque l ‘envie de les garder un peu pour soi ! Merci pour ce partage de ton ressenti photographique ! je ne m’en lasse pas
    Pat

    2 avril 2013 à 20:55

    • J’aime partager plus que tout avec qui sait apprécier 😉
      Val

      3 avril 2013 à 11:45

  18. T’as bien raison, vaut mieux être seul que mal accompagné… sauf quand on se fait une fracture ouverte à 2500m d’altitude et que le portable ne passe pas 😀
    Je veux pas te porter la poisse hein. Touche du bois ! 😉
    Bonne soirée Heïdi 😉

    2 avril 2013 à 21:22

    • Allez, je vais te dire une chose importante, même quand il n’y a pas de réseau, le service d’urgence passe 😉 et ça sera une occasion de faire un tour en hélico.
      Donc, je pars toujours tranquille, même po peur 😉
      Bonne journée Tarbish man

      3 avril 2013 à 11:51

  19. orepuk

    Comme je te comprends traverser des paysages seuls sans rencontrer personne, a par la faune sauvage, un luxe pas donné a tout le monde.

    2 avril 2013 à 21:27

    • Un luxe que je savoure un maximum, surtout à l’inter saison 🙂
      Un luxe pour moi, un enfer pour d’autre.

      3 avril 2013 à 11:52

  20. Je joins ma voix ….oui, un tel paysage ne se déguste que seul, ou bien accompagné😊

    2 avril 2013 à 23:17

    • Ces instants là doivent être savourés, compris, sinon, c’est gâcher ce qui nous est offert

      3 avril 2013 à 11:53

  21. la nature a toujours quelque chose à nous dire à nous montrer…l’été j’adore coucher (sous une toile ) au milieu d’un bois et écouter ….imaginer…mettre des choses un animal sur les milliers de bruits qui parcourt le silence de la nuit !
    encore beaucoup de neige chez toi !

    3 avril 2013 à 06:53

    • J’aime ces instants là. Oui il reste un bon paquet de neige encore, pour ça que les fleurs ne sont pas encore au rendez-vous comme chez toi.

      3 avril 2013 à 11:54

  22. En regardant tes photos je me suis dit c’est pas pour demain , les anémones chez Val , mais il est plus facile d’attendre le printemps avec ce beau manteau blanc que les pieds dans la gadoue 😉

    3 avril 2013 à 18:37

    • Tu comprends pourquoi j’apprécie tes fleurs non seulement pour la qualité de tes photos mais aussi pour ce qu’elles m’apportent 😉 j’ai un petit manque ou plutôt un désir de les revoir. La gadoue arrive avec la fonte de la neige…
      Bonne journée

      4 avril 2013 à 08:22

  23. Excellentes photos, et puis pour réagir à ton écrit, il est possible pour quiconque d’aller ailleurs, même sans se déplacer. Il suffit de regarder autre chose, ou les choses habituelles différemment. La photo n°5 de ton post a ma préférence. Celle de la roue du tire-fesses, par contre est synonyme de stress. Un peu comme le métro. La queue aux remontées mécaniques.

    3 avril 2013 à 22:22

    • Merci Pierre, oui je sais qu’on peut aller ailleurs sans bouger, ça m’arrive aussi sauf j’ai un besoin de me dépenser physiquement important et si je n’ai pas ma petite dose, je deviens « chiante » 😉
      Le tire-fesses et les remontées mécaniques sont des choses que j’évite, je fais du ski de rando, pas de stress et tu as chaud en montant, pas comme sur un télésiège 😉 là je suis allée à la station car elle est fermée. Pas folle 😉

      4 avril 2013 à 08:20

  24. Seul c’est bien, mais prudence …
    Moi je préfère à deux ! Vivre en accord devant la belle nature c’est super. Et puis ça n’empêche pas de déguster sans parole…
    Merci Val pour ces superbes décors !

    3 avril 2013 à 23:29

    • Bonjour Den,
      Moi aussi j’aime à deux quand l’osmose est là avec le plaisir de partager, mais je ne suis plus deux depuis quelques temps et même avant, j’étais souvent seule là car mes deux jours de liberté ne correspondent pas avec ceux des autres. Ce qui compte, c’est d’apprécier l’instant à deux ou pas.

      4 avril 2013 à 08:08

  25. Ton titre « Le luxe d’un début de printemps » me rappelle encore une fois le « luxe, calme et volupté » de « l’invitation au voyage » de Baudelaire. J’espère que « tout n’est qu’ordre et beauté » chez toi.

    6 avril 2013 à 03:32

    • Je me laisse aller à croire que tout n’est qu’ordre et beauté.
      Il suffit de franchir un pas, d’avoir un certain regard pour voir plus que ce qui s’offre à la vue de tout le monde. J’aime voir ce plus.
      Si on commence à se perdre dans Baudelaire, je crois que l’on risque d’y passer une vie, mais quelle belle perte 🙂

      « Aimer à loisir,
      Aimer et mourir
      Au pays qui te ressemble !
      Les soleils mouillés
      De ces ciels brouillés
      Pour mon esprit ont les charmes
      Si mystérieux
      De tes traîtres yeux,
      Brillant à travers leurs larmes. »

      6 avril 2013 à 08:12

  26. Hello Valérie. Une belles balade avec monsieur le chien. Que de belles photos. La vue est toujours aussi belle. Les edelweiss pointent-elles le bout de leur nez ? En tous cas, la neige à sûrement commencé à fondre car ici, la Loire est bien haute.
    Si tu continues à marcher marcher et marcher tu arriveras peut-être dans « ma » zone portuaire 😉 Les disques de bras des pompes à pétroles ont un air de couronnes de tire-fesses 🙂 Bon we à toi chère amie des hauteurs.

    6 avril 2013 à 19:40

    • Coucou bel ami des flots,
      « Ta » Loire va monter, car ça fond énormément ces jours, même si ce ne sont pas « mes » montagnes qui doivent la gonfler. Si je suis les cours d’eau ici, je me retrouverai au Rhône et donc, je descendrai vers le pays des cigales. Je n’atterrirai pas dans ta « zone ». Quant aux edelweiss, elles sont encore sous une bonne couche de neige, il va falloir patienter pour ça 😉
      Je dirai à ma « féraille » qu’elle a des airs de pompes à pétroles, je te dirai la réaction 🙂
      Bon week-end à toi, même si j’ai une semaine de retard sur ton week-end.Le soleil arrive 🙂
      Val

      12 avril 2013 à 10:59

  27. Bonjour Val ,

    Prenant le Temps d’un Sage détour , sur les hauteurs de ton Printemps ,
    L’Oreille décèle au fil du Vent , le doux message des prochains jours ,
    Une Onde pérenne au delà cours , vers ces rivages emplis d’hors blancs ,
    La Fonte arrive naturellement , venant de Source au lobe non sourd .
    ~
    NéO~
    ~
    Becs Mécanique

    7 avril 2013 à 11:07

    • Bonjour NéO~,
      Oui fonte et soleil devraient être nos amis des jours prochains afin de nous ouvrir à une nouvelle saison. Je l’attends bras ouverts, même si je vais profiter de la neige encore une fois ce dimanche. Les sommets enneigés, au soleil m’ont vraiment manqués cet hiver, j’ai envie de les voir baignés de lumière.
      Bisous printaniers
      Val

      12 avril 2013 à 11:03

  28. naturesereine

    J’aime bien la notion de barrière dans ta forêt ! 😉

    7 avril 2013 à 20:53

    • Une barrière sur l’immensité, pas pour empêcher, juste pour protéger du vide 😉

      12 avril 2013 à 11:04

  29. Val, I love image #1– a photograph that seems to ache with loveliness.

    john

    11 avril 2013 à 19:52

  30. Hello john thank you for your visit. It is my happiness in this place 🙂

    12 avril 2013 à 11:13

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s