Une façon de partager, tout en pensant : Ce qui te manque, cherche-le dans ce que tu as

Au piquet

****

 

Je t’emmène avec moi pendant ma pause déjeuner pour te faire voir qu’être au piquet n’est pas une chose désagréable.
C’était hier. Midi,  je ferme le magasin, je change de chaussures, de tenue et me voilà partie prendre l’air, prendre le temps.
J’adore ça, il suffit de 15 mn pour se retrouver nulle part, à l’abri de la foule et au grand air.
Je suis tombée en plein jeu entre le soleil, les nuages et le vent. Loin de me sentir comme une intruse, je les ai laissés jouer avec moi. C’était un combat doux où le soleil faiblissait légèrement sous l’attaque des nuages poussés par le vent, avant de reprendre la main et bombarder ses rayons chauds.
Les alpages sont désertés, les bêtes sont redescendues plus bas et les fermes sont au repos jusqu’à l’été prochain. Un sentiment de solitude règne. Sentiment de liberté, comme si tout ce qui m’entourait n’était que pour moi à cet instant précis. J’aurais vite fait de perdre la notion du temps, de la distance et d’oublier que je suis sensée retourner au boulot, mais jusqu’à présent, j’ai toujours réussi à être à l’heure.
Je m’étonne parfois 😉
 
 
 
 

****

 

1

1- Nuages

 

****

 

2

2- Au piquet

 

****

 

 

3

3- Continuité

 

****

 

 

4

4- Inspiration

 

****

 

Je suis contente de ne pas être une femme parfaite 😉

 
Oh là là

La dame presque parfaite,
est faite de perles énormes,
et de lignes sophistiquées,
et de mots économes.
 
Elle se balance sur ses hanches de cuir,
et sobrement polit ses bouts de doigts,
sans renverser une seule goutte
de son gobelet de champagne blanc.
 
La dame presque parfaite,
a une frange droite comme il faut,
elle pratique une danse de soie
autour de gens transparents.
 
Dans ses étoffes bien coordonnées
elle est raide d’ambition,
et son regard isolé
trahit une larme épuisée.
 
La dame presque parfaite
et ‘tout comme il le faut’,
pourtant, et ‘Oh là là’,
dans son sac à main,
tout ce qui lui appartient !
 
Et oui la dame presque parfaite,
aux mouchoirs mouillés,
et aux verres de bleuets,
avec du mascara épais
et une peau dorée.
 
A l’intérieur de son sac à main,
Son royaume secret en rouge brillant,
une vie détériorée et presque vide,
‘Oh là là !‘ elle regarde ses vers inachevés.
 
Chloe Douglas, 2009

****

Publicités

59 Réponses

  1. Je t’ai accompagnée avc beaucoup de plaisir… Moi non plus je ne suis pas parfaite et en suis très hereuse.
    Belle soirée Merci pour cette superbe page

    8 novembre 2013 à 18:58

    • Heureuse que tu ne sois pas parfaite, comme ça tu peux m’accompagner avec plaisir 🙂
      Bon week-end à toi
      Val

      9 novembre 2013 à 14:06

  2. La première photo est merveilleuse, j’adore les piquets en noir & blanc…
    Jolie poésie.
    Bonne soirée.

    8 novembre 2013 à 19:22

    • Merci Hervé, il faut dire que le lieu est plus que sympa 🙂
      Bonne journée, à bientôt.
      Val

      9 novembre 2013 à 14:05

      • Merci.

        9 novembre 2013 à 19:37

  3. ce qu’il y a de rassurant, c’est que personne n’est parfait, on se sent moins seul 😆
    pas comme la sensation décrite dans cette très belle série 😛

    8 novembre 2013 à 19:45

    • et la perfection des uns n’est pas celle des autres 😉

      9 novembre 2013 à 14:04

  4. Et tu ne te promène pas avec des talons hauts dans tes alpages ??? Beaux jeux de piquet et panorama superbe , je t’envie . J’aime bien la course des nuages dans cette immensité de la 1 . michel

    8 novembre 2013 à 21:42

    • Je laisse mes talons en bas, quoi que parfois en descente dans les herbages boueux ça pourrait accrocher et éviter de glisser en le plantant dans la terre, mais je n’ai pas envie de tester 😉
      Je sais que j’ai de la chance 🙂
      Bon week-end et belle expo.
      Val

      9 novembre 2013 à 14:03

  5. Bonsoir Val, oh .. j’arrive me mettre au piquet avec toi.. comme toujours j’aime tes mots accompagnants tes photos, je me régale! magnifique série et la dernière vue est époustouflante!
    Oh non il ne faut pas être une femme parfaite…
    douce soirée et bon week end avec de belles promenades. Tu as vraiment de la chance d’avoir près de ton travail de si beaux endroits pour bercer ton temps libre.
    bisous tout plein

    8 novembre 2013 à 22:02

    • Coucou Chatou,
      Je crois qu’on risque de se retrouver à plusieurs au piquet et tant mieux car c’est agréable de partager des moments comme ça. Je me rends compte que j’ai de la chance de vivre comme je vis et je savoure pour ne pas gâcher ce qui m’est permis de vivre. C’est la belle vie pour moi, ça serait l’horreur pour une citadine 😉
      Bon week-end à toi aussi et je crois que la neige doit être au rendez-vous demain 🙂
      Bisous chatou

      9 novembre 2013 à 13:58

  6. Coucou Val,
    Là, je dois dire que je t’admire, ce doit être surhumain d’être dans un tel environnement que de s’arracher pour retourner… au boulot ! Un vrai crève coeur. Bon d’un autre coté, c’est aussi ce qui permet d’apprécier sans relâche ces magnifiques endroits.
    Superbes photos encore, je me régale. Laurent à qui je fais partager mes visites chez toi bave tout autant que moi ! hihihi
    Tout comme toi je suis ravie de ne pas être une femme parfaite ! hihihi
    Bisous à toi et bonne fin de soirée

    8 novembre 2013 à 22:07

    • Bonjour Pascale,
      Ce n’est pas surhumain, il faut juste regarder sa montre de temps en temps (je n’ai pas de montre 😉 ) et je suis tellement heureuse d’en profiter plutot que d’être enfermée que je suis contente de retourner bosser après avoir pris ma dose de bonheur et de grand air. Je crois que si je vivais en ville, je ne serai pas celle que je suis actuellement.
      Heureusement que l’on n’est pas parfaite, sinon qu’est-ce que ça serait triste et ennuyeux 😦
      Bonne journée, bisous.
      Bavez pas trop tous les deux, ça fait un peu désordre 😉

      9 novembre 2013 à 13:51

  7. Bonsoir Val,

    La première photo……j’aurai bien aimé la faire, la beauté à l’état pur. Une superbe perspective et des couleurs à tomber. Faudra vraiment que je prenne le temps de….:-)))

    Je te souhaite une belle soirée.
    Bisous

    8 novembre 2013 à 22:30

    • Bonjour Caroline,
      La première photo, c’est le genre d’instant où tu te poses, tu regardes et tu te laisses envahir par le bien être.
      Ca fait un bien fou.
      Tu trouveras bien le temps une fois 🙂
      Bisous, bon week-end

      9 novembre 2013 à 13:53

  8. Coucou Val.
    Je suis loin d’être une femme parfaite comme dans le poème,c’est bien pour cela que je viens chez toi. 😉 Elle dure combien de temps,ta pause midi?Lol.J’aime la façon dont tu racontes,c’est un peu « ma pause » aussi.J’adore être au piquet en N&B mais l’inspiration m’emporte,c’est magnifique.Je vais bien et j’astique à tour de bras.Comme cela,tu sais tout. 😀
    Bon Week-end et profite bien.Moi,je vais un peu me reposer mais le travail n’est pas fini.Je veux que ma maison brille comme un sou neuf.Après,je pourrai vagabonder. 😛
    Gros bisous et merci pour ce bol d’air.Ici,il pleut toujours.

    8 novembre 2013 à 23:27

    • Bonjour Andrée,
      Les hommes et les femmes parfaites m’ennuient 🙂 Je suis en pause entre midi et deux heures, et comme je ne rentre pas chez moi, ça me laisse le temps de vivre.
      Continue d’astiquer et à toi la liberté ensuite, moi je finis ma semaine ce soir et j’ai un week-end de 4 jours 🙂 je crois que je n’astiquerai pas trop si le temps me permet de m’évader. Astique pour moi et moi, je prendrai l’air pour toi 😉
      Gros bisous à très bientôt

      9 novembre 2013 à 13:43

  9. Ils sont merveilleux ces piquets… Magnifiques photos! Bise et bon week-end tout doux!

    8 novembre 2013 à 23:36

    • Merci Maria-Lina, passe aussi un excellent week-end. J’espère que tu seras bien entourée 🙂 bisous

      9 novembre 2013 à 13:38

  10. Salut Val,

    Je constate une fois de plus que tu prends le temps de vivre, tes pauses déjeuner sont exquises. Merci également pour ces jolis vers que je ne connaissais pas.

    À bientôt

    Seb

    9 novembre 2013 à 02:39

    • Bonjour Seb,
      C’est sûr que je prends le temps de vivre. La vie est déjà assez courte pour tout ce que l’on a à faire, alors si encore on perdait son temps en futilité, ça serait vraiment du gâchi 😉 J’espère encore m’améliorer avec le temps.
      Bon week-end.
      Val

      9 novembre 2013 à 13:37

  11. Chez toi, je veux bien être mise au piquet 🙂 J’en ai assez d’être collée sous le parapluie 😦
    Bonne fin de semaine ! Bisous

    9 novembre 2013 à 04:49

    • Je t’envoie un rayon de soleil en pensée, car le ciel vient de laisser la place au soleil un instant. J’espère que tu le sentiras.

      9 novembre 2013 à 13:34

  12. locadine330

    La pause déjeuner parfaite , comme j’aimerai avoir le même milieu , mais bon , j’aime bien le mien aussi !
    Moi femme parfaite , tu me connais MDR , heureusement que non , ou parfaite dans le délire lol !
    Tes piquets en noir et blanc , génial , j’essaierai de faire un test !
    J’ai vu que tu es passée chez moi , 3 jours de repos complet , car pluie sans arrêt et je dois reposer mon épaule ( tendinite depuis 2 semaines ) et impossible de prendre du repos actuellement , je sais que tu bosses , mais bientôt plusieurs jours de congés pour toi , super !
    Bisous copine à bientôt !

    9 novembre 2013 à 11:39

    • Coucou,

      Je suis au boulot, mais je suis contente, je vais bientôt attaquer la saison d’hiver, ça va bouger et ça tout en gardant ma liberté 😉 trop bien. Si j’ai un creux tout à l’heure, je te ferai coucou.
      La perfection? c’est trop peu pour nous, on est bien au-dessus 😆 (mes chevilles vont bien)
      Bisous à plus tard

      9 novembre 2013 à 13:33

  13. Deux choses, la perfection n’étant pas de ce monde, la perfection n’existe pas….
    quant à la femme sois-disant parfaite du poème, pour moi, elle est tout simplement ennuyeuse et anti-amour au possible 🙂 donc, heursuse aussi de ne point posséder ce genre de perfection

    Pour la ballade, là je te suis bien volontiers. Tes photos sont belles belles belles comme la lumière sur la montagne en cet automne radieux

    Bon W-E
    Marie

    9 novembre 2013 à 19:19

    • Bonjour Marie,
      Cette lumière fait un bien fou. Quant à la perfection, je pense que c’est un mot inventé pour le dictionnaire, et que sa définition varie en fonction des personnes. Je pense qu’elle ne peut exister et heureusement, sinon ça voudrait dire que nous aurions tous le même point de vue.
      Bonne fin de semaine
      Val

      14 novembre 2013 à 12:00

  14. Mais heureusement que vous n’êtes pas parfaite ! Et moi non plus, d’ailleurs. Et quand je vois des amies qui se démènent pour arriver à tout faire, je me désole pour elle bien plus que pour moi.
    Bon dimanche.

    10 novembre 2013 à 08:03

    • Je pense qu’en voulant atteindre la perfection on s’oublie soi même et moi, je ne m’oublie pas 😉

      14 novembre 2013 à 12:01

  15. Dans ces conditions, Je veux bien aller au piquet Madame !! 😉
    Bon week end Val

    10 novembre 2013 à 11:38

    • Moi aussi, c’est le genre de punition qui me plait bien 😉
      Bonne journée.
      Sors ton bonnet et tes gants, la neige arrive 🙂

      14 novembre 2013 à 12:03

  16. Bien bien joli tout cela Val…
    Tes piquets m’inspirent un projet pour mon blog…Chut…Qu’arriverait-il si je ne pouvais pas le mener à bien…
    Bonne semaine.
    Hervé

    10 novembre 2013 à 20:42

    • Tu attises ma curiosité 😉
      Pourquoi ne pas arriver à le mener à bien? De toutes façons, rien que d’essayer est une avancée en soi.
      A bientôt

      14 novembre 2013 à 12:04

      • Il s’agit de peinture…Mais j’ai trois autres projets avant.
        C’est sans doute pour me forcer à encore plus de travail que je t’ai parlé de cela…Excuse moi, Val, j’écris trop et suis parfois bien dilettante.
        Amitiés et à bientôt.i

        14 novembre 2013 à 19:37

  17. Une série fantastique, la dernière (le panorama) est superbe !

    11 novembre 2013 à 08:53

    • C’est ce que je me disais lorsque je regardais autour de moi 🙂

      14 novembre 2013 à 12:05

  18. toujours attirantes tes photos ! elles sont emplies d’air pure ! j’aime bien la 1 et la 2 quand à ton panorama affiché en grand il est parfais …parfaitement parfais !

    11 novembre 2013 à 16:19

    • J’aime que ma vie soit pleine de cet air 🙂
      Bisous christian

      14 novembre 2013 à 12:06

  19. Pat

    Bsr Val
    Droit comme un piquet , je m ‘arrête sur EVASION ! j’en reviens et vite faut que je reparte !
    Bonne semaine au grand air – Bises Pat

    13 novembre 2013 à 00:13

    • Serais-tu comme le lapin dans Alice au pays des merveilles à courir après le temps?
      Bonne journée, bise.
      Val

      14 novembre 2013 à 12:08

  20. Je suis une citadine qui aimerait bien, comme toi, s’évader le temps d’une pause repas ! Chez toi le piquet n’attache pas mais montre le chemin et on a envie de le prendre en ta compagnie. Merci Val.
    Petit coup de cœur pour la 1ère photo « la tête dans les nuages » 🙂

    13 novembre 2013 à 14:20

    • Bonjour Soizic,
      Je comprends que tu puisses avoir envie d’évasion. Je dois t’avouer, que je ne sais pas comment je serai si je vivais en ville. Je vis au grand air, mais malgré tout il m’en faut encore et encore. Reviens prendre l’air quand tu veux, je t’emmène avec plaisir.
      Bonne journée

      14 novembre 2013 à 12:11

  21. Quelle chance cette escapade « inter boulot » !
    Je te suivrai volontiers pour l’inspiration
    Quant à cette femme soit disant parfaite, quelle tristesse bien rendue par cette C Douglas inconnue de moi sauf maintenant grâce à toi.

    14 novembre 2013 à 11:54

    • Inspiration donne un goût merveilleux au fromage du midi et au pain, même s’il est un peu sec 🙂 ça donne un petit goût de bonheur et de liberté 😉

      14 novembre 2013 à 16:08

  22. Tu sais à quoi je pense en voyant ce piquet ? A l’ile d’Ouessant .En effet, ce qui m’avait frappé sur cette ile c’est qu’il y avait des moutons au piquet. Pas de grillage, pas d’enclos mais seulement un mouton à côté de la maison avec son piquet et sa longe en corde.
    Curieux . Il suffit de dépl

    14 novembre 2013 à 15:30

  23. Il suffit de déplacer le piquet pour changer de pâturage.
    Pas vraiment la pleine liberté … mais qu’est ce qui empêche le mouton de grignoter son lien ? C’est là la question . 🙂

    14 novembre 2013 à 15:35

    • Alors, je préfère être à « mon » piquet entre midi et deux , qu’à celui d’Ouessant si je devais avoir une corde qui me retienne. Le mouton se satisfait peut être de sa ration d’herbe et du paysage grandiose le l’ile. Va savoir…

      14 novembre 2013 à 16:25

  24. Truly wonderful and spectacular images Val and did so enjoy the prose from Chloe Douglas. I do hope you have a wonderful evening et un bon weekend!

    14 novembre 2013 à 21:11

    • Hello James,
      I have the chance to escape to fresh air during my lunch break. Good evening to you.
      Val

      19 novembre 2013 à 18:56

      • Hi Val,
        I am sorry for the late reply. Hope you are well and the rest of the week is an enjoyable one for you.
        Best regards, James

        20 novembre 2013 à 20:07

  25. Zutt , j’allais raté cette série ma mémoire me jouerait elle des tours je préfère penser que c’est WordPress qui débloque 😉 . Ton titre m’a rappelé des souvenirs d’ école car j’étais loin d’ être une enfant sage mais Chuttt !!!! , je viens de faire une super balade et ça m’ a fait un bien fou car mon pied gauche refuse de me suivre en balade depuis 3 semaines , je crois qu’il est comme moi légèrement têtu 😆
    bises à toi Val
    Maguy

    15 novembre 2013 à 09:47

    • Coucou Maguy,
      Tu crois que j’étais une enfant sage moi? et je crois que même en « vieillissant » je ne suis pas encore assagis. Mais chut, pas besoin de le dire 😉 un jour peut être…
      Bisous
      Val

      19 novembre 2013 à 19:00

  26. Perso j’avais aucun doute là dessus, t’es bien trop moqueuse pour être parfaite, hihi ! 😉
    Ca n’a aucun rapport mais comme Maguy, je suis passé à côté de nombre de tes posts. l’explication, c’est WP qui n’affiche plus tes billets dans mon reader. Je croyais que tu postais plus, et que pareil t’étais tombée dans un précipice ou bloquée à 3000m d’altitude avec une fracture ouverte… Bref j’avais déjà acheté le champagne, tant pis. :mrgreen:

    16 novembre 2013 à 00:55

    • Et si la perfection était justement dans la moquerie et l’art de se foutre de la tête du monde? je crois que tu friserais aussi la perfection 😉
      Même pas j’étais tombée dans un trou, surtout, il faut que tu te rappelles que je vis dans un trou. « Le trou du c.l du monde » selon les gens qui vivent plus bas.
      Ps, je n’aime pas le Champagne, mais par contre tu pourras déboucher une bonne bouteille d’Alsace ou de Sauternes quand je serais en miettes, j’arriverai toujours à en apprécier une goutte 😉
      Bonne soirée Marco et j’aurai une pensée pour toi ce soir au calme, sans de ptit Lucas qui titille les oreilles.

      19 novembre 2013 à 19:30

  27. Vos photos sont magnifiques. Salutations.

    17 novembre 2013 à 07:36

  28. Cri

    c’est tout simplement le rêve à l’état pur, pouvoir s’échapper vers le haut ne fut ce que le temps d’une pose de midi 🙂 c’est un « piquet » qui ne se refuse pas !Tes photos sont vraiment superbes et encore plus quand on les ouvrent en grand .
    moi aussi je revendique de ne pas être une femme parfaite ! mon dieu ce serait tellement ennuyeux 🙂
    bon dimanche à toi Val 🙂

    17 novembre 2013 à 14:15

    • Contente que tu sois aussi une imparfaite 😉 c’est une qualité d’être ainsi.
      Bonne soirée Cri et une pensée pour ta petite Michka.

      19 novembre 2013 à 19:31

  29. loramots

    Une très jolie description, de belles images ! Merci…

    28 novembre 2013 à 21:39

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s