Une façon de partager, tout en pensant : Ce qui te manque, cherche-le dans ce que tu as

La curieuse

 
Alors que je traversais un parc à vaches où le fil  venait juste d’être installé en attendant la venue de ces dames, une petite curieuse en pleine mue qui se baladait sur la route a semblé bien surprise par ma présence au milieu du champ.
J’étais la bestiole parquée et elle l’animal en liberté. Un goût de monde à l’envers 🙂
 
 
 
51-  » Qu’est-ce que c’est que cette bestiole dans le parc? »

 

****

 

chevrette2-  » Il faut que j’aille voir ça! »

 

****

 

23-  » C’est pas une vache qu’ils m’ont mis dans le champ cette année!? « 

 

****

 

parquée4-  « Je vais faire le tour, faut que j’en ai le cœur net. Quand je vais raconter ça à Marcel, z’ont mis une femme dans le champ des vaches! Trop bien, je vais pouvoir emmener les ptits au zoo comme ça 🙂 »

 

****

Publicités

51 Réponses

  1. Oh que c’est joliment raconté ! 😉 Avoue que le plancher des vaches, ça te convient pas trop mal, et avec beaucoup de pâquerettes c’est encore plus beau 🙂
    Bisous d’Alsace

    14 mai 2014 à 17:53

    • J’aime le plancher des vaches et je m’y sens vraiment bien 😉 je laisse le bitume à d’autres.
      Bisous, belle journée ensoleillée à toi

      15 mai 2014 à 11:13

  2. cri1

    coucou Val, hé oui, c’est comme ça dans le monde magique 🙂 tout est à l’envers comme dans « Alice » 🙂
    c’est une bien jolie histoire et bien racontée …
    tes photos de la petite curieuse sont superbes
    merci pour ce joli moment dans le monde d’à côté 🙂
    gros bisou et belle soirée

    14 mai 2014 à 18:02

    • Coucou Cri,
      Une belle rencontre qui met comme un pti rayon de soleil dans une journée pleine de pluie 🙂 des moments que j’aime.
      Bisous, belle journée

      15 mai 2014 à 11:15

  3. Excellent !
    Et belle interprétation.
    Les oreilles de la belle en disent long sur l’intrigue…

    14 mai 2014 à 18:03

    • Elle m’a fait tout une parade d’observation pendant laquelle j’ai même eu du mal à garder mon sérieux 🙂

      15 mai 2014 à 11:18

  4. Une belle jeune chevrette en pleine mue. Sur qu’elle a pas peur, c’est super!

    Bisous Val

    14 mai 2014 à 18:12

    • Oui elle est splendide même si elle perd ses poils par paquet. J’aime leur pelage d’hiver. Belle journée à toi, bisous

      15 mai 2014 à 11:20

  5. Curieuse c’est sûr, mais aussi prompte à prendre la fuite au moindre geste suspect

    14 mai 2014 à 18:25

  6. Coucou Val,
    Belle histoire et surtout une belle rencontre 🙂 J’adore !!
    Merci pour ce partage, finalement, le soleil n’était pas encore vraiment au rendez-vous mais il y avait tout aussi beau à voir 🙂
    Belle soirée 😉

    14 mai 2014 à 18:49

    • Coucou Christophe,
      Oui une belle rencontre un jour de pluie 🙂 ça fait partie des instants « bonheur » que j’adore.
      Le week-end approche pour toi et avec le soleil en plus. Je pense que tu vas aussi faire de belles rencontres 🙂
      Bisou à plus

      15 mai 2014 à 11:36

      • Oui, il approche Val et cette fois-ci le soleil à l’air de vouloir s’installer un peu 🙂 Il sera là aussi dimanche pour toi, cette fois je l’espère 😉
        Bisou à bientôt

        15 mai 2014 à 17:36

  7. Super petite histoire,bravo
    Bonne journée
    Chris

    14 mai 2014 à 19:01

    • Merci Chris, un moment bien sympa.
      Bonne journée à toi aussi
      Val

      15 mai 2014 à 11:36

  8. Son air curieux est vraiment amusant 🙂
    Bonne soirée

    14 mai 2014 à 19:18

    • Je me suis régalée à l’observer et j’ai gardé mon sérieux mais elle m’a fait bien rien au fond de moi 🙂
      Bonne journée.

      15 mai 2014 à 11:37

  9. Magnifiquement raconté avec de belles photos.
    Tu as eu de la chance chez moi elles sont trop farouches…
    Bonne soirée Val.

    14 mai 2014 à 19:20

    • Bonjour Hervé,
      Ici aussi elles sont farouches normalement mais celle-là était particulière et tant mieux car j’ai passé un bon moment 🙂
      Belle journée à toi

      15 mai 2014 à 11:39

  10. Superbe rencontre et pas farouche par dessus le marché, j’adore ton histoire.
    Bises Val

    14 mai 2014 à 19:38

    • Un moment de bonheur tout simplement.
      Bises et bonne journée Sophie

      15 mai 2014 à 11:40

  11. il y a des rencontres magiques….

    14 mai 2014 à 20:29

    • Oui et ce sont des rencontres qui apportent énormément…

      15 mai 2014 à 11:41

  12. Coucou Val,
    Woawwwwwwwwwww, rencontre magnifique, et j’adore la situation dans laquelle tu te trouvais et ta manière de le raconter.
    Très belles tes photos, je suis fan.
    J’imagine les émotions que tu as pu avoir,
    Merci pour ce superbe partage, et sors de ton enclos va 😉
    Bisous tout plein et bonne soirée

    14 mai 2014 à 20:36

    • Coucou Pascale,
      J’en suis sortie une fois qu’elle est partie en rigolant dans la forêt 😉 Un moment génial, je n’osais même pas bouger pour régler l’appareil. J’avoue que c’est la première fois que j’en croise une si curieuse. Je n’y croyais pas quand je l’ai vue faire le tour pour m’observer. Du bonheur.
      Belle journée, gros bisous

      15 mai 2014 à 11:44

  13. Nice photos of this curious fellow. They are so sweet. Have a nice evening, Val.

    14 mai 2014 à 21:11

  14. Stéphane Cassin Photographie

    C’est une super rencontre, tes photos sont réussies, bonne soirée Val 🙂

    14 mai 2014 à 21:56

    • Merci, oui ça fait partie des rencontres que j’aime faire, qui apportent beaucoup.Bonne fin de journée à toi

      15 mai 2014 à 17:46

  15. Maria-Lina

    Oh, que c’est beau Val, vraiment magnifique et si bien conté, j’adore!!! Bise et bon jeudi dans la joie et la tendresse!

    15 mai 2014 à 01:10

    • Merci à toi Maria-Lina, je te souhaite également une belle journée. La douceur est-elle enfin revenue chez toi? Moi, j’attends le soleil 😉
      Gros bisous

      15 mai 2014 à 13:50

  16. naturesereine

    Cet article est excellent Val !!! La chevrette au zoo hihihi elle a du prendre plaisir à t’observer, t’es sur qu’elle ne cachati pas un appareil ou une caméra quelque part mdr bises

    15 mai 2014 à 05:52

    • Va savoir, je suis peut-être sur un blog où les animaux partages leurs découvertes humaines 😆
      Bisous

      15 mai 2014 à 13:52

  17. A mon avis cette biche te connait déjà Val, elle t’a surement observé en cachette, quand tu te promenais dans les bois et appréciant ton sourire silencieux, elle a voulu apprendre à mieux te connaître, tu sais comme l’histoire du renard et du petit prince …

    Amitié Pascal

    15 mai 2014 à 08:16

    • Il doit y avoir de ça. Je crois bien que c’est avec les animaux que je me laisserais apprivoiser le plus facilement 🙂
      Bonne journée à toi Pascal

      15 mai 2014 à 14:23

  18. Parfois, la curiosité est un joli défaut …

    15 mai 2014 à 08:31

  19. A reblogué ceci sur jean-louis.riguet-librebonimenteuret a ajouté:
    C’est mignon

    15 mai 2014 à 09:54

  20. Quelle magie…Quel bonheur tu as du éprouvé…Ce sont des instants tellement tellement beaux à vivre…Et c’est étrange,hier je redescendais de ma Belledonne et sur le chemin voilà qu’une belle biche traverse la petite route forestière pour aller dans le bois au dessous,ce fut bref ,nous nous sommes regardées et hop elle est partie et mi comme tjs j’étais émerveillée….Et voilà que quand je regarde ma messagerie je trouve ton beau message tendre et joyeux et cette biche là tout près de toi….Belle résonnance en moi que ces chemins qui se croisent le jour même…
    Belle journée à toi malgré ce froid quasi hivernal sur les cimes….
    Et merci de ces jolies photos…

    15 mai 2014 à 13:57

    • Oui du bonheur en effet et il s’est éternisé c’est ce qui est bon. Souvent ce sont des instants furtifs, comme ta biche, mais là, il y a eu un échange, une intrigue pour cette chevrette qui l’a poussée à dépasser les lois de la logique. Tous ces instants que la nature nous offre sont vraiment ceux qui touchent au coeur. Ce sont ces instants purs, ces lumières particulières au lever du jour, ou ces vols majestueux qui font que ma place est là et non pas en ville, mais ça tu le sais, tu le comprends…
      Le soleil revient et la douceur aussi, on va pouvoir profiter sans avoir le bout du nez ou des mains gelé 😉
      Merci à toi et belle fin de journée
      Val

      15 mai 2014 à 18:08

  21. Une histoire drôle joliment racontée,genre bande dessinée.Si un jour,tu rencontres la famille de la chevrette qui fait des pointes,tu sauras pourquoi. 😀 Elle est très curieuse quand même mais prête à décamper. 😉 Une rencontre que tu aimerais faire de temps en temps pour ne pas t’habituer.Il y a d’autres animaux dans ta montagne.
    Bonne fin de journée et merci de m’avoir fait sourire.
    Grosses bises,Val.

    15 mai 2014 à 16:35

    • Coucou Andrée, contente qu’un sourire se soit dessiné sur tes lèvres. Oui il y a plein d’autres animaux ici et j’attends que la neige fonde en haut pour pouvoir y aller comme je veux et là, ça sera encore du bonheur.
      Gros bisous, bonne soirée à toi 🙂

      15 mai 2014 à 18:43

  22. Pat

    Bsr Val , Elle est quand même maigrichonne et doit chercher nourriture ! Une situation très agréable à vivre pour ce jour magique ! Belle soirée

    15 mai 2014 à 22:02

    • Coucou Patrick,
      C’est une chevrette, je la trouve normale moi, mais peut être que chez toi elles sont plus dodues. Pourtant cet hiver, elles n’ont pas souffert du manque de nourriture car en bas la neige fut rare. En plus, elle a encore son pelage d’hiver, alors imagine là dans un mois, elle sera encore moins épaisse.Une chose est sûre, je me suis régalée le temps de notre rencontre.
      Bon week-end à toi

      16 mai 2014 à 17:38

  23. Bonjour Val,
    un beau moment où la curiosité l’ a emporté sur la peur, tu en as profité pour réaliser une belle petite série, sans mouvement brusque de ta part à n’ en pas douter .

    16 mai 2014 à 11:00

    • J’osais à peine bouger pour monter mon appareil à mon oeil.Je n’ai même pas regardé le résultat sur le coup, de peur de l’effrayer.Un beau moment, ça c’est sûr 🙂

      16 mai 2014 à 17:39

  24. Flodarom

    Bonsoir val,
    Une superbe rencontre que je peux comprendre car c’est un animal que je rencontre régulièrement dans nos forêts…
    C’est toujours beaucoup d’émotions!
    J’adore tes commentaires, c’est vrai qu’elle est surprise de te voir et pas du tout impressionnée par ta présence, un brin étonnée même !
    Bises

    17 mai 2014 à 22:15

    • Oui Martine, elle a l’air bien surprise en fait. Habituellement , elles se sauvent après avoir marqué un temps d’arrêt, mais là, cette chevrette était un peu curieuse. Avec moi, pas de souci, mais il faudrait quand même qu’elle se méfie.

      22 mai 2014 à 08:26

  25. Superbe ! J’en vois aussi le long de l’A86 à Paris. Mais ce n’est pas la même chose. L’effet est différent. 🙂

    18 mai 2014 à 23:31

    • J’imagine ;)Je préfère mon contexte. Le bon côté c’est que dans ta voiture, elle ne te prendrait pas pour une vache 😉

      22 mai 2014 à 08:27

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s