Une façon de partager, tout en pensant : Ce qui te manque, cherche-le dans ce que tu as

Suis-je la seule à penser que…

Le livre « 50 nuances de grey » est un style « Collection Arlequin » version plus ouverte sur le sexe,  pour femmes à la vie douce sans piment?
En aucun cas, je ne voudrais blesser ou porter un jugement, nous sommes tous et toutes différents et avons tous nos ressentis et vies différentes. Il ne s’agit là que d’un partage d’idées, d’opinions et là, je me sens être la seule à avoir celle-ci.
Devant l’engouement collectif pour « 50 nuances de grey », j’ai voulu lire le livre pour pouvoir savoir de quoi parlait tout le monde, pour en parler avec celles qui m’entourent et qui ne jurent que par lui.
Donc, j’ai lu le livre et j’ai eu l’impression de me retrouver (oulaaaa tant que ça!) énormément d’années en arrière lorsque (oui j’avoue) en pleine adolescence j’ai lu des livres de la collection Arlequin (vous savez tout un monde d’évasion), bien sûr, celui-ci a une pointe de sexe et d’érotisme en plus, chose qui n’était que suggérée dans les poches estivaux qui se retrouvaient à mon chevet un certain temps. Série vite abandonnée au profit d’écrivains qui me faisaient plus voyager comme Colette avec ses Claudine (aussi sulfureuse à son l’époque) ou autres.
J’ai été déçue, je ne m’attendais à rien de particulier, sauf à être aussi euphorique que les autres.
Suis-je si différente ou il y a -t-il des personnes du même avis que moi?
J’ai eu l’impression de lire un livre à l’eau de rose avec une pointe de tabasco en plus.
Ce n’est pas désagréable la saveur douce et piquante mais là j’ai l’impression que toutes les femmes amies qui m’entourent s’émerveillent de ça comme s’il s’agissait d’une saveur intouchable ou rare.
J’hésite encore à l’instant où j’écris à poster cette réflexion sur l’évènement du moment car je me dis que beaucoup vont se sentir attaquées si elles ont adoré (comme tout le monde a adoré) alors qu’il ne s’agit pas du tout d’une attaque, mais juste une interrogation.
Je me sens simplement la seule à penser que cette histoire, pas désagréable du tout, est placée à une hauteur que j’ai du mal à comprendre.
Si vous avez aimé, j’en suis ravie car je me dis que vous avez dû passer un moment excellent, car il est si bon de se perdre dans un livre, par contre, si vous êtes du même avis que moi, je me dis que je ne suis pas la seule sur cette terre à avoir trouvé ça juste comme une histoire d’amour avec du sexe (qui ne me dérange pas du tout), alors que c’est une chose que la majorité d’entre nous vit, à vécu ou vivra, avec ou sans un partage SM.
Pourquoi est-ce un best-seller? Pourquoi cette mobilisation? Est-ce parce que ça permettrait à certaines personnes de lire un livre érotique « en société », ou est-ce parce que ça fait rêver?

****

Rien à voir avec le sujet de dessus, mais je vous offre quelques images d’une petite sortie dans les bois, cet après-midi.1

1- Couleurs sur nuances de gris (c’était facile!)

 

32- Feuillu feuillé

 

23- Entre troncs

 

44- Chapeauté

 

****

Publicités

70 Réponses

  1. Je m’attendais à voir des arbres effeuillés
    dommage je reste sur ma faim … 😉

    22 février 2015 à 22:49

    • Hêtre feuillus ne Frêne pas son Charme 😉

      23 février 2015 à 14:14

      • 🙂 🙂 🙂

        23 février 2015 à 22:31

  2. Je ne pense pas que tu sois la seule à penser ça, je n’ai pas lu le livre, j’ai juste regardé la bande annonce du film, et franchement, je ne lirais pas le livre et n’irais pas voir le film.
    Il y a des engouements parfois qui dépassent l’entendement, peut-être est-ce du a une bonne promo, ou a un malaise de notre société, je ne sais pas.
    Je préfère nettement tes photos 🙂
    Allez je file, Proust m’attends 🙂

    22 février 2015 à 23:08

    • Merci pour tes mots. J’ai comme l’impression que la manipulation fonctionne à merveille pour ce film, à moins que nous soyons tous des moutons.
      J’espère que le rendez-vous avec Proust fut des plus agréables.
      Belle journée à toi.

      23 février 2015 à 14:19

      • Peut-être un peu les deux, com et moutons…
        Proust m’a fait remonter le temps et redécouvrir des valeurs qui n’ont plus cours aujourd’hui, comme la bienséance et le respect des aînés, entre autres.
        à toi aussi je souhaite une belle journée

        23 février 2015 à 14:36

  3. Bonjour Val,

    Moi aussi j’ai lu le livre (enfin, le premier tome) pour comprendre l’engouement qui entourait cette série. Et je suis restée, comme dire, étonnée (pour ne pas dire éberluée) sur la folie générée par cette histoire. Je n’ai même pas terminé le deuxième volume, trop insipide, et je n’ai pas l’intention de lire le troisième (malgré que les filles à la biblio m’ont dit que c’était le meilleur des trois). Tu vois, tu n’es pas la seule. 😉

    J’essaie encore de comprendre… Sans doute que la jeune fille qui attend le prince charmant est encore bien ancrée en chacune de nous. 😉 C’est la seule explication logique.

    22 février 2015 à 23:13

    • Tu imagines ton chéri en prince charmant, avec un collant vert bien moulant, sur un cheval, les cheveux au vent? Héhé, je le laisse le prince charmant et garde mon homme bien réel 😉
      Sérieusement, je me demande parfois ce qui fait qu’une chose aura un succès ou pas lorsqu’il ne s’agit pas de qualité.
      Bref, on s’en fou, on continuera à courir les bois chacune de notre côté avec notre apn dans le sac 😉

      23 février 2015 à 14:25

  4. Coucou Val,
    J’ai souris tout au long de tes mots, car je te rassure, nous sommes au moins deux, et je suis certaine que nous ne sommes pas si seules que ça à partager ce point de vue.
    Je n’achèterai pas ce livre, et je n’irai pas plus voir ce film. C’est vraiment le genre de sujet qui ne m’attire pas, ne me touche pas et ne me fait pas vibrer. Comme tu le dis, ce sont des choses qui se vivent, qui nous sont personnelles et intimes. Je ne transpose pas ma vie au travers ce genre de roman, peut être que je n’en éprouve tout simplement pas le besoin.
    Mon avis n’est pas non plus une critique négative envers ceux et celles qui aiment, c’est simplement que je n’ai vraiment aucun intérêt pour ce style de lecture.
    Ensuite, vienne tes photos, et là c’est simple, c’est un régal. La première est étonnant, on pourrait presque penser à une désat partielle sur les feuilles tant l’arrière plan est en ton monochromes.
    J’adore aussi les tons de la dernière.
    Bises et belle fin de soirée à toi. Tiens, en ce moment, je lis un thriller conseillé par ma fille, bien flippant, mais pas mal du tout (Toyer de Gardner McKay).

    22 février 2015 à 23:21

    • C’est bon Pascale, me voilà rassurée (même si je n’étais pas vraiment inquiète) 😉
      Pour mon ptit tour dans les bois, je suis contente du résultat de la première car réellement, dans le bois, ces feuilles « flashaient » par rapport aux tons du jour alors que tout était gris. Je crois que ce qui accentue cette impression c’est qu’un paquet de neige est tombé derrière elles au moment où je prenais la photo.
      J’ai entendu parler de Toyer, les femmes finissent dans un coma profond il me semble. Je crois bien que je vais me laisser tenter.
      Bon après-midi à toi, gros bisous.

      23 février 2015 à 14:36

  5. damecheshire

    Je ne l’ai pas lu, j’ai essayé par contre. Premier paragraphe, et je me suis arrêtée. J’ai tourné quelques pages, mais la manière d’écrire m’a franchement rebuté : je me suis retrouvée incapable de lire le livre, tant je l’ai trouvé mal écrit. Alors du coup l’histoire, tout ça.. je suis passée grandement à côté, mais le peu que j’ai lu m’ayant agacé (notamment la fille), je ne me suis pas obstinée.

    22 février 2015 à 23:25

    • Je l’ai lu en sautant des pages car j’avais dit que je le lirai pour en dire ce que j’en pensais à une copine. Je ne pense pas que ça soit les pages ignorées qui m’on fait ne pas mettre ce livre sur un pied d’estale. Bon après-midi à toi.

      23 février 2015 à 14:39

  6. fabuc

    Et oui Val, un bon marketing et voici comment un livre peut en éclipser d’autres sans doute beaucoup plus intéressants. Et au lieu d’aller voir un film dont le succès ne fait aucun doute, j’ai préféré passer ce temps à une expo photo et à palabrer avec le photographe… un bien agréable moment 😉

    22 février 2015 à 23:35

    • Contente que tu aies pu faire ce choix là 😉 Il n’y a pas photo (si j’ose dire) entre le photographe et le film, je sais aussi quel aurait été mon choix.
      Le photographe a apprécié aussi.
      Bel après-midi à toi 🙂

      23 février 2015 à 14:41

  7. Bonsoir Val,
    Oh làlà, je suis loin de tout de ça. Tout le monde en parlait au boulot…. soulant….Il y a pourtant tellement de choses plus importantes. Je n’ai pas lu le livre, je n’irai pas voir le film.
    Je suis avec mes oiseaux, nos photos et tes feuilles. Merci de rester nature avec nous.
    Bisous

    23 février 2015 à 00:01

    • Bonjour Nath,
      Comme quoi les sujets importants ne sont pas les mêmes selon les personnes. Remarques, heureusement car si tout le monde aimait exactement les mêmes choses que nous, nous ne serions plus tranquilles dehors 😆
      Bon aprèm, bisous

      23 février 2015 à 14:44

  8. Bernieshoot

    le livre est un pure navet .. alors le film ..
    je préfère savourer tes magnifiques photos ça a beaucoup plus de force et de finesse

    23 février 2015 à 00:31

    • Je te remercie pour ce choix qui me convient très bien 🙂

      23 février 2015 à 14:45

  9. Bonjour douce val, tout comme toi, l’an passé, j’ai lu les trois tomes car tout le monde en parlait et je suis bien du même avis que toi. Je ne suis pas allée voir le film mais ici au Canada, les commentaires sont très négatifs… Tu as fait une belle sortie aujourd’hui, tes photos sont magnifiques!!! Bise et bonne soirée tout douce!

    23 février 2015 à 00:35

    • Merci Maria-Lina,
      J’ai vu que tu avais aussi fait une belle sortie pour pêcher alors que moi je trainais dans les bois. La température malgré la neige est bien plus clémente chez moi. Heureuse de t’avoir vu si souriante en famille.
      Belle journée à toi, bisous.

      23 février 2015 à 14:48

  10. Bonjour Val,

    tu n’es pas seule à penser que ce livre a un succès immérité. Ayant lu plusieurs critiques très négatives, j’ai préféré passer mon chemin, et en fait il apparaît que ça irait au delà du manque de qualité ou de talent, le livre a été repéré comme faisant l’apologie des violences domestiques aux USA (violences conjugales et culture du viol), un exemple ici http://www.lefigaro.fr/culture/2014/08/23/03004-20140823ARTFIG00045–50-nuances-de-grey-cloue-au-pilori-par-une-etude-americaine.php (je cherche d’autres articles, je ne les avais pas gardés, mais du coup je manque un peu de temps ^.^)
    Bonne journée à toi, je te souhaite de bonnes lectures 🙂

    23 février 2015 à 08:39

    • Merci pour ton commentaire et ton lien que je suis allée consulter.
      J’ai du mal à croire que cela puisse faire l’apologie de la violence conjugale, je ne l’ai pas perçu ainsi. Dans ce cas là, il s’agit bien d’actes et de pratiques acceptées et désirées par les deux personnes. Je suis sûre qu’il y a des couples plus dans la « norme », si l’on peut considérer qu’il y ait une norme dans la sexualité, où l’homme « exploite » sa femme sans pour autant entrer dans le jeu de pratiques SM.
      Selon moi, la clé de tout ça, quoi que puisse faire un couple, c’est que les deux personnes soient consentantes. Là, il n’y aura aucune violence, juste un désir partagé.
      Je suis sûre que si l’on cherchait, il y aurait une étude ailleurs qui dirait le contraire de celle du figaro.
      Le problème, c’est lorsque l’on veut démontrer une chose, il y aura toujours des gens qui sauront nous montrer le positif ou le négatif en fonction de ce qu’ils approuvent ou pas, ou en fonction pour quelle déduction ils seront payés.
      Merci pour cet échange et très bonnes lectures à toi aussi 🙂

      23 février 2015 à 15:06

  11. Belle petite série, j’aime particulièrement le champignon avec son bonnet de neige.
    Quant à tes réflexions sur le phénomène littéraire qui devient cinématographique, je ne l’ai pas lu et ne le lirait pas car depuis quelques années je ne lis plus les best-sellers qui n’ont pour la plupart que peu d’intérêt. Il suffit pour s’en convaincre de voir les derniers : Trierweiler, Zemmour…et compagnie.

    23 février 2015 à 10:29

    • Merci. Aujourd’hui il pleut donc je pense que le champignon aura perdu son chapeau.
      J’ai l’impression que Best-sellers riment avec manipulation.
      Bonne journée à toi.

      23 février 2015 à 15:37

  12. Tes photos sont magnifiques,quand aux nuances je trouve qu’il y a trop de tapage fait autour,pas d’intérêts pour moi,donc pas de lecture ni de film.Bonne journée

    23 février 2015 à 10:36

    • Voilà une chose qui est claire et moi, j’aime toujours partager mes photos avec toi. Belle journée à toi 🙂

      23 février 2015 à 15:55

  13. Je ne connais pas le livre ni l’auteur, mais en lisant les commentaires de tes amies je me dis que l’auteur à du bénéficier d’un bon attaché de presse et de plus d’une bonne campagne de presse.
    Le lecteur est le seule juge de ce qu’il lit et apprécie dans les pages du livre.
    Pour certaines personnes un roman permets de s’échapper du quotidien, nous avons tous en nous des rêves….Alors à chacun d’aimer où pas.
    J’ai publié un roman « le sac à Dos » je sais le travail de l’écrivain, il faut être inventif, créatif, pour mener à bien son histoire. Des lecteurs m’ont interpellé pour une suite…que je ne ferais pas!
    S’il te plait continue de nous faire rêver dans ton monde à toi en nous offrant de jolies photos comme celle d’aujourd’hui.
    Je te souhaite une très belle journée.

    23 février 2015 à 10:46

    • Merci Roberte et j’ai bien l’intention de continuer à partager les choses qui m’entourent, me touchent. Que l’on écrive, que l’on photographie, c’est une perception, un ressenti que l’on partage; un peu de soi en sorte. Ensuite, libre aux autres d’aimer ou pas.
      J’aimerais avoir plus de temps pour lire, j’essaye de m’en garder un peu pour la lecture, mais les passions s’accumulent et il faut faire un choix.
      Belle journée à toi, j’espère qu’il neige chez toi plutôt qu’il pleuve.
      A bientôt.

      23 février 2015 à 16:13

      • Non mon amie j’habite à Valras-Plage dans l’Hérault depuis huit ans. Ici il fait grand beau. C’est notre fils Mario qui habite à Servoz et qui a sa galerie photos à Chamonix.
        J’adore tes sublimes photos et tes petites lignes qui les accompagnent. A tu accès à mes mots douceurs sur mon blog marielianne ? A bientôt

        23 février 2015 à 16:24

      • Oui Roberte, je passe de temps en temps me poser sur tes mots doux mais il m’est difficile d’arriver à trouver le temps en ce moment, là est toujours mon problème de pouvoir suivre régulièrement. Dès que je suis de repos, je suis dehors en montagne et j’arrive à suivre mes amies lors des instants de calmes au magasin. Je délaisse aussi ma page facebook, mais qu’importe, je prends comme ça vient et je donne sincèrement 🙂
        Belle journée à toi au soleil. Ici, je suis sous la neige.

        24 février 2015 à 10:30

  14. C’est une très belle série ma chère, Val. J’aime beaucoup la derniere photo.
    Je te souhaite un agréable semaine.

    23 février 2015 à 11:50

    • Merci beaucoup Isabel.
      Ce champignon est tout beau, lisse et clair. Je l’ai trouvé beau aussi 🙂
      Belle semaine à toi aussi.

      23 février 2015 à 16:15

  15. Vous voyez vous n êtes pas la seule à penser cela un bon marketing fait prendre des vessies pour des lanternes excusez moi de cette annotation mais bon je ne suis pas très éclairé sur le livre de même que pour le film

    23 février 2015 à 12:40

    • 🙂
      Les médias n’ont pas toujours qu’un attrait positif, ils sont aussi manipulateurs.

      23 février 2015 à 16:18

      • En effet j ai connu cela lors de mes multiples voyages pour mon travail

        23 février 2015 à 16:49

  16. cri

    coucou Val,
    J’ai souris en te lisant, c’est vrai que c’est un billet un peu hors normes dans ton espace 🙂 et tes photos , citations et partage de sensations me sont beaucoup plus nécessaire que de lire ce livre !
    Je ne lirai pas et je n’irai pas non plus voir le film. La bande annonce m’a suffit . Je n’ai pas envie de de me retrouver mouton de Panurge !!!Si des gens aiment ce genre de texte , grand bien leur fasse :-)chacun est libre pas vrai !
    Nombre de critiques sont très sévère à son encontre et puis le style « Arlequin » même épicé ….n’est pas ma tasse de thé !.
    Tes photos par contre , un vrai régal pour les yeux ! beaucoup de délicatesse de tons safran mêlés au blanc de la neige, un beau bokeh, tout ce que j’aime quoi !
    doux bisou et bon boulot pour la dernière semaine de vacances , il doit y avoir un monde fou à la station et au magasin 🙂
    Je t’embrasse très fort♥

    23 février 2015 à 12:44

    • Coucou Cri,
      Tu sais, moi, je ne suis pas du genre à entrer dans la course médiatique, à râler pour un oui ou pour un non, à m’intéresser au superflu etc, j’estime que la vie est si courte et qu’il y a tant de belles choses à connaitre, que je n’ai pas envie de perdre mon temps en futilité, mais là, je me demandais quand même s’il n’y avait que moi dans le coin à penser ça. Maintenant, je sais et puis, entre nous, quelques soient les avis, ça ne m’empêchera pas de continuer à être bien dehors et de partager ces petits riens qui font les grands tout 😉
      Merci pour le boulot et il reste encore deux semaines de vacances. Tant mieux, ça m’occupe dans un sens, et vivement que ça se termine dans un autre pour que le calme revienne chez moi afin que je n’ai plus à chercher la tranquillité 😉
      Je te fais des gros bisous ma Cri, à bientôt.

      23 février 2015 à 16:28

  17. Hello !
    Je ne suis guère étonné par un engouement tel que celui que tu décris pour ce livre/film… c’est dans l’esprit des télé-réalités et autres réalités de l’évolution de la société, tellement prisées de nos jours et dont la médiocrité est navrante..
    Heureusement qu’il reste des gens doués de bon-sens 🙂
    Et heureusement qu’il nous reste des moments de vraie évasion.

    23 février 2015 à 16:06

    • Bonjour,
      Quand je vois, enfin non je ne vois pas car ma télé est souvent un écran noir, la nullité des programmes et l’intérêt auprès de la société que cette nullité suscite, ça fait peur!
      Plutôt finir sauvage que civilisée 😉
      Bonne journée à toi

      23 février 2015 à 16:49

  18. ……………Alors où est ce que je vis moi? Je me sens « à l’Ouest » comme on dit!Tiens chez mon frère dans son fin fond Finistère!Ou alors vraiment trop immergée dans une autre dimension planétaire!……………parce que « 50 nuances de grey »en livre ou alors aussi en film?cela ne me dit rien!!!!!!!!!!!Jamais entendu! Alors je croyais que tu allais nous parler des 50 nuances du gris des nuages ou bien de la peinture de ton appartement mais non apparemment c’est bien un évènement culturel!?!?!? Et alors là je vais me sentir culturellement pauvre déjà que l’on me regarde comme une « chose bizarre » moi qui ne vais pas au ciné ni au théâtre ou autre parce que j’étouffe,y a pas de soleil,de vent,de pluie,de vie…Alors ce livre? C’est quoi? Ca fait rêver?
    Arlequin jamais lu mais je connais car j’en voyais chez ma mémé!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    Peut être alors je vais regarder ce qu’il en est… Mais là je me dis que vraiment je suis peut être vraiment gravement déconnectée malade?!
    Dis moi jolie Val ça ne marche toujours pas ma nouvelle adresse pour mon inscription! Je reçois tjs à l’ancienne adresse qui sera désactivée au 15 mars! Cela me dit un e mail vous a été envoyé (comme quand je l’avais ait la première fois,tout ok et comme tout OK pour les autres mais pour toi rien je ne reçois pas l’e mail!!! donc cela me dit Contact us mais impossible contact them!? Do you understand?!! Can you help me?!!!!!!!!!!!
    Je pense à toi dans ta petite boutique qui doit être jolie..avec Louna… Moi je bois une infusion de retour de là O avec de la neige qui est retombée++++++++++++++++++++++++++++++
    Tendresse

    23 février 2015 à 16:49

    • J’adore Chamoise, car nous devrions nous retrouver facilement car je suis souvent à l’ouest aussi.
      Ce livre ne me fait pas rêver car de ce côté là, je vis une chose extraordinaire avec l’homme aux oiseaux, aux hermines comme tu aimes l’appeler.
      Je rêverais plus avec des livres de grands espaces, de cabanes dans les bois, de Canada, de vie simple et nature, donc c’est plus David Henry Thoreau, Tesson, Emerson etc qui me font rêver. On rêve de ce que l’on a pas ou de ce que l’on a d’une façon incomplète.
      Peux-tu te désabonner de ma page, l’abonnement à ton ancienne adresse? essaye et ensuite réabonne toi à ta nouvelle adresse. Je t’ai pourtant abonné à la nouvelle. On va essayer ça et tu me diras si ça fonctionne ou pas.
      Il neige, je vais aller me promener pour devenir la dame blanche 😉

      « Termine ta journée et n’en parlons plus. Tu as fait ce que tu as pu. Des impairs et des absurdités s’y sont sans doute glissés, mais oublie-les bien vite. Demain est un autre jour : tâche de bien le commencer et avec sérénité, sans laisser ta bonne humeur s’encombrer » Emerson

      24 février 2015 à 10:47

  19. ………………..Je viens de « jeter un oeil rien que sur le début de la bande annonce »………..euh et bien non vraiment je préfère les cinquante nuances de gris du ciel! Mais me voilà moins à l’Ouest!

    23 février 2015 à 17:52

    • Moi aussi je suis plus à l’Est et vais aller à la rencontre des gris de l’hiver 😉

      24 février 2015 à 10:47

  20. flodarom

    Bonsoir Val,
    Je n’ai pas lu ce livre et tu ne me donnes pas vraiment envie de l’acheter;-)
    J’aime ces couleurs ocres qui tranchent avec le blanc, tu nous proposes toujours des ‘décors ‘ différents et magnifiques.
    Encore un beau partage, merci .
    Bises

    23 février 2015 à 21:30

    • Bonjour Martine,
      C’était le décor de dimanche, gris avec quelques feuilles survivantes qui tranchaient d’une belle façon.
      Si tu veux lire une chose magique (selon moi) c’est plus David Henry Thoreau « malden ou la vie dans les bois ». Si tu ne l’as jamais lu, regarde des extraits sur le net dans babelio. Si je devais avoir une religion, je ferai de ce livre une bible 😉
      Je vais aller profiter de la neige qui tombe 🙂
      A bientôt où tu sais, mais j’ai du mal à suivre et l’appel du dehors est plus fort.
      Bisous

      24 février 2015 à 10:55

  21. Toujours de merveilleuses photos… un régal des yeux ! … quand au livre j’en ai entendu parlé… mais pas encore lu… je vais réfléchir avant de l’acheter !

    23 février 2015 à 21:41

    • Merci Pantxika 🙂
      Je ne me permettrait pas de t’orienter dans un choix pour ce livre, je ne te connais pas pour pouvoir le faire. Nos vies sont toutes différentes et nous le sommes toutes, donc à chacune de juger 🙂 Belle journée à toi.

      24 février 2015 à 11:00

  22. L’idée de lire ce bouquin (bien obligé de l’appeler ainsi puisqu’il y a une couverture et des feuilles de papier imprimées à l’intérieur) ne m’a même pas effleuré l’esprit. C’est vrai qu’il faut faire des efforts pour lire de la littérature, cela n’a rien à voir avec de la consommation de masse. D’une façon générale, je me méfie des best-sellers. Lorsqu’on m’indique qu’il y a eu un nombre incroyable de lecteurs cela a plutôt un effet repoussoir. Je pense aussi à tous les écrivains qui n’arrivent pas à se faire éditer car le marché de l’édition est saturé par ce type d’ouvrages qui rapportent un maximum.
    Quant au film, j’ai déjà l’impression de l’avoir déjà vu tellement la campagne médiatique s’est imposée partout. Chez moi, le film a incroyablement envahi les cinémas et tous les horaires des séances !
    Cela me laisse du temps pour admirer ton travail même si je ne laisse pas souvent des commentaires. J’adore tous ces détails de la forêt, tes photos sont toujours superbes.
    Très bonne journée à toi 🙂

    24 février 2015 à 11:22

    • On en revient toujours à la même chose, rentabilité plutôt que qualité, et ça pas uniquement dans le monde de l’édition.
      Pas de souci pour les commentaires, ce qui compte, c’est que tu trouves quelque chose en passant ici qui te convienne 🙂
      Belle soirée à toi.

      25 février 2015 à 21:34

  23. locadine33

    Hello copine , un ti passage chez toi !
    Pas lu le livre , pas entendu parlé , sauf ici ! Rien de perdu , pas le style de lecture dans ma bibliothèque . Il en faut pour tous les goûts . Je me méfies toujours quand la presse et les médias nous surinent les oreilles avec ce genre de littérature !
    Par contre j’aime beaucoup tes photos , j’adore la dernière !
    Bisous , à bientôt !

    25 février 2015 à 06:20

    • Pour reprendre un com de chamoise un peu plus haut, « tu es complètement à l’ouest », mais ça, on le savait depuis longtemps 😉
      J’irais bien au cinéma voir le dernier loup par contre, ça, ça me plairait vraiment.
      Bonne soirée et à un de ces jours au tel. Encore une semaine pour moi et tout va se calmer.
      Bisous la nana à l’ouest.

      25 février 2015 à 21:37

      • locadine33

        Normal , j’habite dans le Sud Ouest de la France !
        C’est vrai que je suis à l’Ouest est heureuse , tu me connais donc pas surprise ! vivement de t’avoir un peu au tél ………..!
        Bisous et bon courage pour la fin de la semaine !

        26 février 2015 à 20:05

      • C’est pour ça que je disais ça, c’était un jeu de mots 😉

        26 février 2015 à 21:05

  24. Un livre et un film que je connais par ma fille aînée à son travail les « filles » en raffolent pour ma part je préfère tes camaïeux de jaune-orangé . pour l’histoire cela c’est passé à Fougères une jeune femme c’est présentée aux urgence avec une menotte au poignet « Le personnel hospitalier a dû faire appel aux forces de l’ordre qui, avec un passe, ont aidé la patiente à se débarrasser de l’encombrant bracelet. Un équipement utilisé habituellement pour des interventions nettement moins coquines. » 😆

    25 février 2015 à 09:04

    • Moralité de la chose, toujours vérifier si la clé des menottes fonctionne bien avant 😆
      Bonne soirée Maguy

      25 février 2015 à 21:38

  25. A reblogué ceci sur jean-louis.riguet-librebonimenteuret a ajouté:
    Couleurs douces !

    25 février 2015 à 17:31

  26. Bonjour Val, le livre ne me dit rien du tout comme pour le livre. Chacun son truc. Sinon tes photos, très sympas et jolies. Je te souhaite une très bonne soirée.

    25 février 2015 à 23:14

    • Merci Vivien. La forêt était belle ce jour là, comme tous les jours 😉 Bonne soirée à toi aussi.

      26 février 2015 à 19:25

  27. Bonjour Val ! Je ne te répondrai pas sur le livre, je ne l’ai pas lu, mais une chose est certaine, la promotion a été superbement faite … !
    Quand à tes photos, elles sont très belles, j’aime ces petites feuilles si colorées, faciles à repérer, ce sont pratiquement les seules survivantes de l’hiver. Bien vu le champignon avec son chapeau de neige, j’adooooore. Bises et bon week-end.

    27 février 2015 à 13:50

    • Bonjour Béa,
      A croire que la promo est là pour compenser une chose…
      Moi aussi, j’aime ces feuilles, seules couleurs dans un jour gris, donc elles prennent une importance folle. 😉 pas fou, le champignon, il se protège du froid.
      Bon week-end à toi aussi, bises.

      27 février 2015 à 15:38

  28. le fait que je n’ai pas lu le livre donc j’ai été le voir au ciné et je n’ai pas été déçue de l’histoire car j’ai ressenti la souffrance de ce jeune homme qui ne veut pas faire souffrir son amie mais pas supportable pour elle car elle veut vivre dans un conte de fées…et c’est vrai qu’avec des années en arrière,on a tous voulu une vie de conte de fées mais parfois on se trompe et on y arrive aux déceptions amoureuses,donc depuis je ne suis plus exigeante et je vis au jour au jour avec mon ami…et la passion est encore plus forte lorsqu’on se voit..;on a voulu gardé notre indépendance en ayant deux maisons mais en restant fidèle aussi…parfois,on reste couchés la nuit ensemble dans une de nos maisons,mais franchement je me vois mal vivre ma vie soumise à un homme sans que je prenne plaisir de vivre ma propre vie…beaucoup ne comprenne pas mes choix…mais c’est ma vie que je veux et non la vie de l’autre car dans un engagement d’un couple,il y a toujours un qui se sacrifie…bon mon homme a déjà été marié et il n’a plus envie aussi de suivre cette vie de couple soumis à une vie que souvent certains idéalise…

    28 février 2015 à 13:53

    • Quelle importance que certaines personnes ne comprennent pas tes choix. Ce qui compte, c’est que toi et ton homme soyez entièrement satisfaits de la vie qui est la votre. Ce ne sont pas forcément les personnes qui vivent sous le même toit qui s’aiment et se comprennent le mieux. La vie de couple, on doit se la construire en fonction de ce que l’on est et non pas comme ça se fait en principe et depuis toujours.
      Quant à la soumission, lorsqu’elle est imposée, subie c’est l’horreur et c’est inadmissible, par contre elle peut être passagère par jeu, ça c’est autre chose et si les deux personnes sont consentantes, c’est leur affaire, qui comme ta vie ou la mienne, ne regarde que les personnes concernées.
      Je te souhaite de bels instants avec ton homme 🙂

      2 mars 2015 à 12:40

  29. Anne-Ma

    Je n’ai ni lu le livre, ni vu le film. Par contre, j’adore regarder tes photos magnifiques 🙂

    28 février 2015 à 21:01

  30. Je l’ai lu par curiosité, et il me semble aussi que ce bouquin, par l’engouement qu’il suscite, révèle toute l’étendue de la misère dans laquelle vivent un paquet de gens!

    3 mars 2015 à 07:33

    • Je le pense aussi. Sans vouloir vexer personne, je pense que si ce livre apporte beaucoup à certains, c’est qu’ils doivent avoir peu.
      Belle journée à toi.

      9 mars 2015 à 16:53

  31. Tu n’es pas seule 😉
    J’ai tenté l’écoute audio du livre mais j’ai abdiqué au bout de 50 pincements de lèvres d’Ana….
    Je ne sais pourquoi un tel engouement … Moi aussi je ne le comprends pas …
    Et c’est vrai aussi que ça m’a rappelé les Harlequins (les rouges avec une pointe de sexe quand même)
    Bises et merci pour les belles photos et ton blog où j’aime décidément me perdre

    5 mars 2015 à 22:50

    • Bonjour Didi,
      Contente que tu me donnes ton avis. Une chose est sûre, c’est que nous sommes tous différents, qu’il en faut pour tout le monde, mais là, je suis surprise quand même qu’il y ait tant de monde qui s’emballent pour ça. Y aurait-il tant de monde à avoir une vie plate pour apprécier ce petit sursaut à ce point là ou alors y a-t-il tant de gens qui se comportent comme des moutons à suivre les autres?
      Belle journée dans ton beau pays 🙂

      9 mars 2015 à 16:58

  32. hier soir j’avais regardé ces photos sans lire ton texte 😉
    comme par ‘hasard’, je partage ton avis sur le sujet et c’est pourquoi je me suis amusée à intituler deux de mes articles ’50 nuances de gris’ et ’50 nuances de rose’ 😉
    ds 50 nuances de gris, j’ai d’ailleurs mis les photos d’une *rencontre* merveilleuse: le milan noir ( noir sur gris car jour de pluie 😉 )
    ma fille, laura, 26 ans, s’est demandé si elle était ‘normale’ car contrairement à ses copines, elle n’a pas du tout apprécié le film (banal pour elle) et s’étonnait donc qu’on puisse autant ‘kiffer’ le SM car c’est ce qu’elle en retenait….d’où son interrogation sur elle-même et son ressenti ( elle qui n’est pourtant pas du genre ‘fleur bleue’ car elle a des parents….heu…hors norme 😉 )
    ma fille aînée, anne, est allée voir ce film avec une bande de copines ( soirée fille et festive pr elle, jeune maman de 29 ans qd le jeune papa fait la nounou 🙂 ) et elle en a retenu que c’était une ressource pr alimenter sa boîte à fantasmes (l’imagination étant primordiale à ce ‘niveau’ 😉
    comme bcp(?), je me suis contentée de la bande-annonce et n’ai rien déboursé, ni pr le film, ni pour le livre car mon temps (mon argent) est *précieux* et mes Amours aussi…..et s’autoriser à VIVRE ses Amours, c’est peut-être ce qui ‘manque’ à notre société?…. d’où la recherche du prince (princesse) charmant (charmante) et de *sensations* encore et tjs, envers et contre tout et sous n’importe quelle ‘forme’? mystère! 🙂
    moi aussi j’ai lu la collection ‘arlequin’ au temps de mon adolescence…..mais pas que! car j’adoooore les histoires sous toutes ses formes, ds tous les genres, et ‘ma’ vie est encore la plus prolifique de toutes hi, hi, hi…….. 🙂

    6 juin 2015 à 10:55

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s