Une façon de partager, tout en pensant : Ce qui te manque, cherche-le dans ce que tu as

Un jour, une pause

****

Un jour dans l’été, quand la chaleur est à son paroxysme, une mère, une fille et un chien s’en vont à la recherche d’instants à savourer ensemble pendant deux jours.
Vouloir partager quelques repas à la meilleure table qui soit, où notre Terre nous offre l’assise rêvée rivalisant avec les meilleures chaises capitonnées. Vouloir dormir emmitouflées dans un ouatinage douillet, n’ayant comme toiture que la toile qui nous isole de l’immensité céleste afin de nous préserver de l’humidité du petit matin. Vouloir aller en s’adaptant à la situation, aux envies sans s’imposer quelconques obligations. Voilà notre programme.
Programme respecté à la lettre, selon nos désirs en nous adaptant surtout à la situation le soir venu, alors que nous plantions les piquets de la tente…
Les superbes nuages du soir se transformaient en magnifiques nuages menaçants, galopaient au son du tonnerre.
Regards incertains, analyse de la situation et action.
La désinvolture qui nous habitait lors de l’installation de notre hôtel « millions d’étoiles » s’est rapidement transformée en rapidité et précision pour le démonter et pour tout ranger.
Oubliée l’envie de regarder le paysage, celle de s’arrêter à chaque petite merveille; là, seule l’idée d’avancer rapidement, d’être plus rapides que le rideau de  pluie qui s’étalait sur les monts voisins nous habitait alors que le niveau sonore du tonnerre nous indiquait que nous avions choisi la bonne option, celle du courage il faut fuir 🙂
Une mère, une fille et un chien  deux femmes chargées comme des bourriques en train de rire et un chien, ça marche vite quand ça veut 😉
La situation comique, l’image que nous avions de nous effaçaient l’idée d’une déception. C’était ainsi et nous avions passé une excellente journée.
La chance d’arriver à la voiture alors que le rideau de pluie franchissait la ligne d’arrivée quelques secondes après nous, nous rendit euphoriques devant les trombes d’eau qui s’abattaient sur celle-ci.
Le sourire aux lèvres, nous avons pris le chemin du retour pour regagner la maison et les deux heures de route sous un énorme orage n’étaient rien car nous étions au sec avec l’impression d’êtres des gagnantes au jeu du hasard de la vie 🙂

****

61- Epilobes 

 

****

 

52- Matin prometteur

 

 

****

43- A la recherche du coin idéal

 

****

34- Seul contre tous

 

****

25-Boule de poils humide

 

****

16- Beauté du ciel changeant

 

****

 

« L’optimiste voit la rose et  pas les épines. Le pessimiste ne voit que les épines, oublieux de  la rose » Khalil Gibran

 

Publicités

50 Réponses

  1. Une mère, une fille, un chien et toute la beauté de la vie!
    Merci pour le partage de ce moment heureux.
    Belle soirée Val.

    25 août 2015 à 18:45

    • Merci Lo 😉 héhé j’ai aussi une Lo, c’est elle qui était avec moi ce jour là et c’était en effet un super moment. Ce sont ces petits moments qui scellent une belle complicité entre nous 🙂
      Belle journée à toi, à bientôt

      26 août 2015 à 07:21

      • Hihi vivent les Lo, ou Lolo hihihi.
        Belle journée à toi et à bientôt oui ;).

        26 août 2015 à 13:36

  2. Anticiper le désagrément est une belle inspiration, une écoute de soi et de ce qui nous entoure. On garde que le meilleur, ça fait du bien!

    25 août 2015 à 18:53

    • C’est la devise de la maison « ne garder que le meilleur » et un constant entrainement que de savoir tirer le bon dans chaque chose 🙂

      26 août 2015 à 07:24

  3. Bernieshoot

    c’est tout simplement beau

    25 août 2015 à 18:55

    • C’est pour ça que j’essaye de ne pas me compliquer la vie. C’est dans la simplicité que l’on trouve les meilleures choses

      26 août 2015 à 07:40

  4. Une tranche de Bonheur. 🙂

    25 août 2015 à 18:57

  5. Salut Val,
    Comment ça les piquet de la tente. Mais tu déballes et s=ça s’ouvre tout seul !!! Bon après pour plier tu cherches le mode d’emploi sur internet lol
    Ta série est magnifique et je sens le bonheur que c’est de rester là-haut sans êtres humains.
    les deux premières photos sont fabuleuses.
    Merci Val.
    Belle soirée

    25 août 2015 à 19:24

    • Coucou Nath,
      Héhé la tente qui se balance et se déplie, c’est du « camping mc do » .Essaye de rentrer ou d’attacher ta tente sur ton sac à dos quand tu dois marcher des heures en montagne. Genre encombrant on ne fait pas mieux. C’est bon pour le camping dans le jardin ou à côté de la voiture 😉 et dans ces cas là, oui c’est pratique.
      Cette série est dans un lieu pas très sauvage, mais ma fille ne pouvait cumuler les dénivelés ces jours, donc on a fait dans la douceur…loin du monde quand même 🙂
      Belle soirée à toi.
      Vacances pour moi samedi soir, donc je te dis à … héhé un bon paquets de jours 😉
      Belles balades et observations à toi.

      27 août 2015 à 15:04

  6. oui, gagnantes sur tous les tableaux, les miss! ça me rappelle qqs aventures 🙂
    et merci, merci pour ces vues paradisiaques, y compris le ciel changeant!
    gros bisous, val!

    25 août 2015 à 20:56

    • Merci à toi Malyloup.
      Le plus important dans tout ça, c’est qu’on a été ravi toutes les deux de notre petite escapade. A refaire 🙂
      Bisous

      27 août 2015 à 15:06

  7. Bonjour douce Val, oufff vous l’avez échappé belle hihihi, que de bons moments en si bonne compagnie, j’adore partir en sentier avec ma fille, ce sont de moments si précieux, tes photos sont superbes, comme toujours!!! De gros bisous et bonne soirée tout en douceur!

    25 août 2015 à 20:59

    • Coucou Maria-Lina,
      Oui prendre le temps et savoir profiter de ceux que l’on aime est une grande richesse.
      Profite bien 😉
      Gros bisous, belle journée à toi.

      27 août 2015 à 15:07

  8. L’orage des uns fait le bonheur des autres 😉 Je ne me mouille pas beaucoup (moi non plus tu vois !) en pensant que ces moments formidables partagés avec ta fille et Louna feront partie de ces étincelles qui brillent toute une vie… Merci d’avoir partager ce moment de bonheur au naturel avec nous Val. Ton récit est si vivant qu’on se croirait dégringoler la montagne à vos côtés 🙂

    Bises
    Seb

    25 août 2015 à 22:29

    • En effet tu ne te mouilles pas trop 😉
      Dans la famille, on cultive l’art des petits bonheurs.
      Mes enfants ont été élevé au son de la chanson de Baloo du livre de la jungle : https://www.youtube.com/watch?v=V0wlPLHo290 et je crois que ça a bien fonctionné 🙂
      Contente de t’avoir emmené avec nous le temps de cette balade et que tu ne sois pas trempé, signe que tu as bien descendu la montagne et vite 😉
      Belle fin de journée, bises
      Val

      27 août 2015 à 16:01

      • A croire que mes parents ont fait de même avec moi, c’est l’un de mes morceaux fétiches ! Une vraie philosophie de vie pleine de simplicité et de bonheur, au plus près de la Nature… Etonnant que ça nous parle 🙂 Allez, je me le réécoute pour la millionième fois ce soir en attendant la prochaine grimpette à tes côtés 😉
        Très bonne soirée Val
        Bises
        Seb

        27 août 2015 à 21:59

  9. Moments de bonheur… 🙂
    Très beau!

    25 août 2015 à 23:01

    • En toute simplicité 🙂
      Belle journée à toi Geneviève

      27 août 2015 à 16:02

  10. Beau jour, belle pause, belles photos. « Boule de poils humide » ne serait pas très content, s’il savait lire, d’apprendre que tu l’appelles « Boule de poils humides » sur les réseaux sociaux 🙂

    25 août 2015 à 23:43

    • C’est mon plus joli surnom pour elle 😉 sinon c’est pire.
      Un chien mouillé sent fort, donc boule de poils humide (pas mis d’S car je pensais à LA boule de poils qui est humide 😉 ) est plus délicat que boule puante, mais chut on ne dit rien, je ne voudrais pas la vexer 🙂
      Bonne fin de journée Pierre.

      27 août 2015 à 16:09

  11. Merci d’avoir partagé ces superbes clichés et de nous avoir raconté ce moment de fuite à trois, juste avant la pluie. Belle prose !

    26 août 2015 à 07:44

    • Merci beaucoup. Un petit partage le temps d’une évasion sur le net, ça ne fait pas de mal 🙂

      27 août 2015 à 16:10

  12. Ton récit est un moment de bonheur et tes photos de beauté. Merci pour ce partage.

    26 août 2015 à 09:01

    • Merci Martine, ce fut un excellent moment pour nous. Heureuse de t’emmener un peu dans nos montagnes à travers cet article 🙂

      27 août 2015 à 16:11

  13. Un texte et des photos aussi beaux les uns que les autres !

    26 août 2015 à 09:15

    • Merci, ça me fait plaisir que tu apprécies. Heureuse de partager la balade ainsi 🙂

      27 août 2015 à 16:12

  14. Bonjour Val
    Pour moi c’est quasiment le retour et je trouve ton super joli texte où on sent bien le vécu !
    C’est vrai qu’affronter un orage, il peut y avoir des surprises…
    S’il avait fait grand beau ça aurait été pas mal non plus?
    On dirait que ça ressemble au Beaufortain, vers Roselend/St Guérin non?
    A bientot
    Bises

    26 août 2015 à 09:28

    • Coucou Den,
      Bon retour à toi alors 🙂
      Bien sûr que ça aurait été bien s’il avait fait beau et ça aurait duré plus longtemps, mais je pars du principe qu’il faut trouver le bon dans chaque chose et laisser le moins bon.
      Le bon on l’a eu aussi en passant de l’autre côté, lorsque dans la nuit le Mont Blanc était éclairé par les éclairs. Une beauté de voir ce monstre s’illuminer dans la nuit noire.
      Bien vu, on était là bas. A croire que j’ai la poisse là bas, l’année dernière pluie aussi et nuit humide 😉
      On verra bien, je pense y retourner bientôt car j’ai vu de belles choses voler au dessus des rochers du vent et de roches merles. A suivre…
      Tu rentres, et moi je suis en vacances samedi soir, alors je te dis à plus tard
      Bises et bonne futures cueillettes de champi 😉

      27 août 2015 à 16:30

  15. Un bon compte rendu,le principal c’est que vous fûtes heureuses !

    26 août 2015 à 09:40

  16. Et bien voilà que tu nous racontes l’histoire de val,Lo et Louna partent en balade et l’orage vient? Qui tombe à l’eau?! Personne! C’était hier? Etrange car ici,contrairement au déluge de lundi,pas un nuage ni une goutte d’eau mais les nuages et la pluie voyagent… Ces moments là que tu racontes je me vois les vivre aussi car combien de fois ai je réussi à arriver à la voiture juste au moment du déluge et oui dans ces moments là les chiennes courent plus vite que toi! Et puis il est d’autres moments,sans doute comme tu en as vécus,où la pluie a gagné et là et bien tu n’as plus rien d’autre à faire que de marcher avec et dans l’eau et le bonheur quand tu rentres de te sécher,un pu bonheur.!..
    tes photos sont sublimes…J’aime toujours autant le rose des épilobes dans le bleu du ciel..Elles commencent un peu plus bas à devenir Anges,j’aime aussi quand des fleurs roses elles deviennent anges qui s’envolent sur ton passage…
    Louna est belle!!!Et ton lac magnifique…Superbe lumière…Et que ce doit être agréable aussi de partager,d’être deux dans des beaux moments comme ceux là…

    La montagne était belle,divine ,aujourd’hui…Pure,étincelante comme celle d’une fin août…
    A très vite…je crois que bientôt pour toi ce sont les vacances?

    Tendrement

    26 août 2015 à 20:11

    • Coucou Pascale,
      Non ce n’était pas hier, c’était en juillet. Pas de balades pour moi depuis 15 jours car je bosse tous les jours en attendant les vacances samedi soir pour nous 🙂
      Tu sais, je crois que si on avait été mouillé, on aurait été aussi heureuses. Le bonheur de partager des choses ensemble prend le dessus sur bien d’autres. J’ai la chance d’avoir une belle complicité avec mes enfants.
      Les fleurs sont aussi belles en pleine fleurs qu’en graines. Ça nous offre deux fleurs différentes, comme la pulsatille par exemple. Je crois même que je la préfère en akène.
      Je prendrai le temps de te mettre un ti mot avant de partir.
      Je t’embrasse, belle fin de journée ensoleillée.

      27 août 2015 à 16:39

  17. Ben m’enfin, c’est quoi cette tente avec piquets ??????????
    Pour moi, ouverture instantanée, et repliage en 8, et hop !
    Je vois que le projet a été interrompu, et j’aurai fait le même choix.
    Ma fille plus kamikaze était sur le Mont Lozère avec des copains pendant les orages de la semaine dernière, et bien… ils ont tenu le coup ! Sont dingues ces jeunes, parce que même chez moi j’en menais pas large !
    Superbe photos en tous cas, toujours un régal de te suivre.
    Bise et bonne soirée

    26 août 2015 à 20:28

    • Et tu rentres comment ton grand disque dans ton sac à dos? comme je l’ai dit à Nath, la tente 3 secondes c’est génial mais quand tu ne marches pas des heures.
      Héhé, j’ai donné l’année dernière au même endroit avec une copine à dormir sous la pluie et bien, cette fois, j’ai préféré courir et rentrer 🙂 l’orage je l’adore, mais à l’abri.
      Contente que tu aies apprécié de nous suivre ici.
      Belle fin de journée, bises.

      27 août 2015 à 16:52

  18. Anne-Ma

    Juste merci tellement c’est beau, les mots, les photos. 🙂

    26 août 2015 à 23:14

    • C’est moi qui te remercie, Anne-Ma, d’apprécier.
      Belle fin de journée.

      27 août 2015 à 16:52

  19. Tout ceci est magnifique… Les mots, les photos. Ah, la montagne, c’est quelque chose….

    27 août 2015 à 07:42

    • Oh oui la montagne c’est quelque chose et même plein de belles choses 😉

      27 août 2015 à 16:53

  20. oui, c’est bien là toute la force et le charme aussi de la montagne…savoir nous réserver des surprises 🙂
    Je t’embrasse

    27 août 2015 à 16:05

    • L’inconstance est ce qui la caractérise, mais elle est belle à chaque facette.
      A bientôt Marie.
      Bises.

      27 août 2015 à 16:55

  21. Rien de plus beau que ces moments de partage loin des tumultes de la vie , j’aime aussi ces partages différents des tiens mais m’accorder une pause avec un des mes enfants , pas besoin de parler parfois les regards parfois en disent long 🙂
    comment se fait-il que Louna soit trempée et pas vous , vous ne l’avez quand même pas arrosée exprès pour la photo 😆
    bises Val , les vacances pour toi c’est sans tarder , non ???

    28 août 2015 à 09:03

    • Coucou Maguy,
      Ces poses là sont les meilleures et très importantes et gravent des choses qui resteront toujours ❤
      Louna est un chien d'eau. Eté comme hiver, elle fonce dans l'eau.
      L'arroser, nous? oh Maguy voyons!!!! On la balance dans l'eau du sommet de la montagne, c'est plus drôle 😉
      Gros bisous et ouiiiii les vacances c'est ce soir après le boulot. On part demain matin voir d'autres sommets, histoire de laisser la montagne un peu… pour une autre 😉
      La Bretagne est pourtant dans nos projets. Un jour…

      29 août 2015 à 07:59

  22. Pingback: Un jour, une pause | jean-louis.riguet-librebonimenteur

  23. Coucou Val, voilà comme je vois la vie, la prendre comme elle vient et profiter de chaque petit moment de bonheur. J’ai eu le sourire aux lèvres (oh je ne suis pas gentille) en vos imaginant scrutant les nuages d’orages et démontant l’auberge de plein ciel. Louna est toujours aussi belle même mouillée… Un bon moment de complicité avec ta fille, que demander de mieux. Merci pour tes magnifiques photos, j’ai un coup de coeur pour la première avec les épilobes en premier plan.
    Je te souhaite une bonne fin de semaine et encore merci pour le bon moment que je viens de partager avec toi.
    mille bisous

    28 août 2015 à 13:20

    • Coucou Chatou,
      Je crois que ça n’aurait pas été le sourire que tu aurais eu en nous voyant mais l’éclat de rire, car je ne t’explique pas comme on a fait vite pour replier la tente, et tenter de tout rentrer dans nos sacs à dos et ensuite, il a fallut remonter, mais là, je t’assure on ne pensait pas à la pente, on fonçait, enfin on essayait car quand on est chargée comme des mules, que ça monte et qu’il y a précipitation, c’est comique 😉 il faut dire que Lo et moi (tout comme mes autres enfants) on est du genre à rire de beaucoup de choses, donc là, c’était un beau sujet à moquerie.
      Bonne journée à toi Chatou, à bientôt. Bisous

      29 août 2015 à 08:05

  24. Si le retour était rapide, la journée fut belle quand même vu tes images sublimes qui donnent envie 😉 Dommage pour ce retour un peu précipité, mais l’essentiel, est que vous ayez vécue un bon moment de rires ! Ce sont toujours ceux-ci que l’on reparle le plus 🙂
    Plein de bisous ❤ à toute 🙂

    28 août 2015 à 18:49

    • Une chose que l’on peut se programmer bientôt. Tu vois les falaises et le sommet au-dessus de Louna, c’est là que ça volait 😉 si tu vois ce que je veux dire…
      S’était plus court que prévu comme sortie, mais c’était bon, donc pas de regrets.
      Bisous mon ❤

      29 août 2015 à 08:08

  25. Bonsoir Val,
    Vous avez passés de merveilleux moments dans cette magnifique
    nature, j’aime tes photos.

    31 août 2015 à 18:08

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s