Une façon de partager, tout en pensant : Ce qui te manque, cherche-le dans ce que tu as

Articles tagués “chalets

Quand tout est clair dans la brume

 
Après avoir un peu râlé parce qu’il pleuvait toujours et que l’été fut comme un soupçon de saison,  maintenant je souris car nous sommes en train de tourner une page, celle de la chaleur et des odeurs estivales en entrant doucement dans vers un autre univers magique, celui de l’automne.
Nonn! l’automne n’est pas une période morne et triste, bien au contraire.
Les journées de transition sont l’union de deux saisons ce qui engendrent des ambiances particulières.
Les matins sont froids, les brumes courent sur les sommets, jouant avec le ciel qui veut imposer sa lumière.  Ce n’est pas un affrontement mais un jeu plein de fluidité, voire sensuel.
Tout bouge, se meut comme si les sommets et les parois étaient sous un voile qui petit à petit s’envole avec la chaleur qui remonte.
C’est magique de se retrouver au milieu de tout ça avec cette saveur que j’aime vraiment.
Nous n’en sommes pas encore aux froids, aux couleurs sombres et lourdes, mais juste aux prémices avant l’instant fort et plus brutal. Le décor n’a pas encore changé, les arbres commencent juste à libérer quelque feuilles, l’herbe est gouttelée tous les matins et ne saura plus ce que c’est que de se réveiller sèche.
C’est une période qui me touche et dimanche matin, cette atmosphère s’installait parmi nous avec un petit goût de bonheur.
 

****

 

chalets des fondsw1- Les fonds

****

10w2- Evaporation

 

****

 

13w3- Gentiane asclépiade

 

****

 

11w4-Dévoilée

 

****

gentianesw5- Gentiane

 

****

sombrew6- Sombre et majestueuse

****

 

4w

7- Versant ensoleillé

 

****

 

duoWB8- Parce qu’il est des instants rapprochés où l’on ne regarde pas forcément dans la même direction
 

 ****


Avant la pluie

 
Se réveiller en sachant qu’il va pleuvoir, mais être heureuse quand même. Je ne ferai pas ce que j’avais prévu mais il m’est facile de trouver autre chose à faire qui remplacera la sortie prévue.
Mon sac est prêt, mon chien aussi.  J’ai choisi un chemin que je n’ai pas pris depuis des années. Je redécouvre la forêt, sa lumière et je suis bien. En bifurquant et en quittant le chemin, j’espère me retrouver  « perdue au milieu de nulle part », ce lieu que j’aime tant où qu’il se trouve. C’est un endroit tranquille, perdu où la nature prend toute sa signification, où les rencontres sont les plus magiques. Mon milieu de nulle part donne une saveur particulière à tout. Il ne se partage qu’avec ceux qui savent, ceux qui n’ont pas besoin d’entendre les mots pour comprendre. Le regard y est parole, tous les sens sont éveillés. Non, ce n’est pas du rêve, c’est la réalité. J’espère que vous avez un « milieu de nulle part » car il n’y a pas de meilleur endroit pour se perdre afin de se retrouver.
 

****

 
langue neige1- La forêt tire encore une langue chargée de neige

 

****

champ trolle2- Les trolles défient les sommets

 

****

 

champ gentianes3- Champ de gentianes de koch

 

****

 

akène4- Ton souffle pour un envol

 

****

 

merle plastron5- Merle à plastron

 

****

pano6- Contemplation

 

****


Sur les frêtes

 ****

La semaine dernière. 
Comme souvent ici, ça débute en forêt et ce jour là, la forêt avait déroulé son tapis rouge. Eh oui, pas besoin d’aller dans les palaces pour y avoir droit et tant mieux car je préfère celui-ci qui craque sous les pieds, qui enrobe les pierres, qui est synonyme de bien être.
Lo  m’accompagnait. Comme je sais qu’elle passe voir ce que je fais ici, j’ai mis le titre « Sur les frêtes » et non  » L’art de faire taire une gamine »  (rhoooo c’est pour rire, enfin… 😆    )
Nous sommes montées à l’ombre, les versants ensoleillés nous narguaient de l’autre côté. Juste un détail qui ne nous a pas empêchées d’apprécier la montée.
Dans les bois, les cerfs sont devenus silencieux, fini la frénésie du brame.
Que dire de plus mis à part, instants de partage, grand air, effort, nature, bon thé, pieds dans la neige, et surtout le bonheur de savourer avec une personne qui comprend la valeur de cet instant.
 

 

****

 

1

1- La forêt déroule son tapis rouge

 

****

 

3

2- De l’ombre à la lumière

 

****

 

fond de la combe

3- Couleurs, hauteur, bonheur sur fond de bout du monde
 
 

****

 

6

4- Saupoudrage
(je n’ai même pas pensé au saupoudrage de sucre glace sur fondant  😆 )
 

 

****

 

 

chalets commune

5- Chalets

 

****

 

4

6- Palaces

 

****

 

 » Vivre, c’est s’associer à la plénitude de sentiments, d’efforts, d’espérances, de tout ce qui vous environne. »      
 
 Henri-Frederic Amiel
 Journal intime