Une façon de partager, tout en pensant : Ce qui te manque, cherche-le dans ce que tu as

Articles tagués “chloé douglas

Au piquet

****

 

Je t’emmène avec moi pendant ma pause déjeuner pour te faire voir qu’être au piquet n’est pas une chose désagréable.
C’était hier. Midi,  je ferme le magasin, je change de chaussures, de tenue et me voilà partie prendre l’air, prendre le temps.
J’adore ça, il suffit de 15 mn pour se retrouver nulle part, à l’abri de la foule et au grand air.
Je suis tombée en plein jeu entre le soleil, les nuages et le vent. Loin de me sentir comme une intruse, je les ai laissés jouer avec moi. C’était un combat doux où le soleil faiblissait légèrement sous l’attaque des nuages poussés par le vent, avant de reprendre la main et bombarder ses rayons chauds.
Les alpages sont désertés, les bêtes sont redescendues plus bas et les fermes sont au repos jusqu’à l’été prochain. Un sentiment de solitude règne. Sentiment de liberté, comme si tout ce qui m’entourait n’était que pour moi à cet instant précis. J’aurais vite fait de perdre la notion du temps, de la distance et d’oublier que je suis sensée retourner au boulot, mais jusqu’à présent, j’ai toujours réussi à être à l’heure.
Je m’étonne parfois 😉
 
 
 
 

****

 

1

1- Nuages

 

****

 

2

2- Au piquet

 

****

 

 

3

3- Continuité

 

****

 

 

4

4- Inspiration

 

****

 

Je suis contente de ne pas être une femme parfaite 😉

 
Oh là là

La dame presque parfaite,
est faite de perles énormes,
et de lignes sophistiquées,
et de mots économes.
 
Elle se balance sur ses hanches de cuir,
et sobrement polit ses bouts de doigts,
sans renverser une seule goutte
de son gobelet de champagne blanc.
 
La dame presque parfaite,
a une frange droite comme il faut,
elle pratique une danse de soie
autour de gens transparents.
 
Dans ses étoffes bien coordonnées
elle est raide d’ambition,
et son regard isolé
trahit une larme épuisée.
 
La dame presque parfaite
et ‘tout comme il le faut’,
pourtant, et ‘Oh là là’,
dans son sac à main,
tout ce qui lui appartient !
 
Et oui la dame presque parfaite,
aux mouchoirs mouillés,
et aux verres de bleuets,
avec du mascara épais
et une peau dorée.
 
A l’intérieur de son sac à main,
Son royaume secret en rouge brillant,
une vie détériorée et presque vide,
‘Oh là là !‘ elle regarde ses vers inachevés.
 
Chloe Douglas, 2009

****