Une façon de partager, tout en pensant : Ce qui te manque, cherche-le dans ce que tu as

Articles tagués “ciel bleu

La saison impudique

****

Lundi dernier, escapade entre midi et deux. Je souris en pensant aux douze coups de midi. Ils n’avaient pas sonné que j’étais déjà en tenue pour aller traîner là haut dans la neige et j’avoue que je n’aurai pas apprécié si des clients retardataires s’étaient présentés à la porte.
Une escapade, petite,  mais qui fait un bien fou. J’aurai du prendre mes raquettes mais je ne pensais pas avoir envie d’aller aussi loin du chemin.  Comment résister au soleil, à la neige, au petit point toujours plus loin que l’on veut atteindre pour être bien?
J’ai trouvé le socle d’une croix en haut d’une colline et j’ai pu m’y asseoir tranquille, observer les alentours, fermer les yeux et laisser la chaleur du soleil faire son œuvre.
Je regardais les arbres, les grands nus qui vivent dévêtus l’hiver et couverts l’été, à l’inverse de nous. Je les trouve beaux ainsi. Leur nudité  donne une impression de force qu’on ne décèle pas lorsqu’ils sont habillés.
Que voulez vous, ce jour là, j’admirais la nudité des arbres avec un Jésus cloué sur une croix au-dessus de ma tête.
Je crois bien que c’est la première fois que j’ai ce genre de « bonhomme » au-dessus de ma tête, surtout en ayant comme mur le ciel  😉
 
 
 
1
 
 
1- Grands nus
 
 

****

 

sous croix

2- Partie du décor
 

****

« Vivons simplement pour que d’autres puissent simplement vivre » 
Gandhi

Encore un

****

au-piquet1- Aux piquets!   mais avec plaisir 😉

****

glace2- Strass de star au naturel

****

sandwich3- Big tas ou wood burger

****

continuité4- Continuité

****

cacati5-   Les toilettes svp?  Si ça presse, ce n’est pas la peine 😉
      

****

 
 
Une petite dose de Lao Tseu pour la journée :
 

« Les choses ne changent pas. Change ta façon de les voir, cela suffit »

****

Et une petite dose de St Exupéry avant d’aller bosser :
 

« Fais de ta vie un rêve, et d’un rêve, une réalité »

 

Courtoisie solaire

****

 
Hier, j’ai eu droit à une portion de ciel bleu, de soleil qui illumine le visage et qui réchauffe le corps.
J’ai eu droit à une portion supplémentaire de bonheur à ajouter à ma journée.
Je n’ai eu qu’à prendre mes raquettes, le chien et me voilà au-dessus du village pour profiter de cette percée dans le ciel habituellement gris ou neigeux.
Evidemment, je ne vais pas aller où les autres vont. J’aime cette tranquilité qui permet d’apprécier un lieu entièrement, j’aime monter dans la neige où il n’y a pas d’autres traces que celles des animaux.
Je t’emmène quand même avec moi 😉
 

****

vierge1- Virginité

****

w

2-Fenêtre forestière

 

****

 

dôme-w3- Edredon
 

****

 

manque-un-oeil5- Matière ou gnome baveux à qui il manque un oeil
(clin d’oeil à lemarcal, gnome de scream. le gnome est de scream, pas lemarcal . Scary movie serait plus adapté même  😉 )
 
 http://lemarcal.wordpress.com/category/portrait/gnomes/

 

****

 

wombre6- Jeu d’ombres
 
 

****

 

wnuages7- Le ciel bleu existe encore, à savourer rapidement!

 

****

 

 

Tout chemin est d’abord enfoui en soi avant de se décliner sous les pas, il mène à soi avant de mener à une destination particulière.
Et parfois il ouvre la porte étroite qui aboutit à la transformation heureuse de soi.
David Le Breton
 
 

****


Comme une gosse au terrain de jeux

 Quelques photos vite faites lors d’une petite sortie ski cet après-midi. Pas pratique de sortir l’appareil du sac à dos ou plutôt pas trop envie quand on monte, et ça serait dommage de freiner ou de stopper à la descente pour une photo… mais j’ai fait quand même un petit effort 😉
 
Sans-titre-1
1- Mise au piquet, j’aime bien dans ces conditions

****

je-jeux2- Mon terrain de jeux

****

dessous3- Ce n’est pas un comble, sous toit, toute femme n’est pas comblée. Ce n’est pas un vilain jeu de mots, c’est un sourire en pensant à la neige glissant du toit où il fait frais de s’y promener, mais où l’endroit réserve des surprises.

****

bloc4- Blocs

****

au-frais5-  Quand la douceur fait fondre
 

****

« Au milieu de l’hiver, j’ai découvert en moi un invincible été.  »

Albert Camus

Apparente fraîcheur

 
 

****

 
1- Nappage

****

 

2 – Telle quelle, brut. Agression bleue. J’aime en être la victime 😉

 

****

 
 
3- GrilleAgée
 

****

 
 
 
4- Arroseur arrosé
 

****

 
J’ai posté « forêt » avant « apparente fraîcheur », alors que chronologiquement j’aurai dû faire l’inverse.
Mardi je suis montée un peu profiter de la neige encore bien présente, bien que transformant très vite, et mercredi ce fut balade dans la forêt, quelques mètres plus bas.
A quelques mètres d’altitude près, la différence d’enneigement est importante. 
J’aime cette transition.
Ca va être la période où nous serons un jour en short sur un vtt et le lendemain dans la neige  🙂
« Apparente fraîcheur » pourquoi? Simplement parce que neige ne signifie pas toujours fraîcheur.
Ce n’est qu’une apparence! Mardi c’était « chaleur présente » et surtout Chance.
La veille, je travaillais, il neigeait et le mardi… Repos et Soleil  🙂

****

 (Message perso : Un buff est toujours utile 😉  )

Ciel à motif

 

****

Buse

****

 L’oiseau fait partie des motifs du ciel.
J’ai une préférence pour les rapaces, je dirai même que je les aime, alors traiter une personne de rapace ou de vautour, ça devrait être vu comme un compliment 😉
Après leur passage, c’est propre, net; bien plus qu’après le passage de certaines personnes
http://wp.me/s16AMB-ordure
 
 
 
 
 

Entrave

 

 

Au Fil du temps
Piquer quelques instants
Pour toujours s’Evader
Et savourer la Liberté
 
Ne pas finir au Piquet
Ceinte de Fils Barbelés
En confondant Raison
Avec Prison
 
Les seuls Liens à Accepter
Sans pour autant s’Enfermer
Seront les liens du Cœur
A nouer sans Douleur

A ciel ouvert

L’autre jour,  j’ai posté une ancienne photo de « ma » bibliothèque. 
Aujourd’hui, je vous en poste une récente.
La douceur s’installe, la neige fond à vue d’œil, ça sent le printemps.
Que vous dire sur le lieu? C’est un lieu à ciel ouvert, où la lecture demande assiduité si l’on veut ne s’en tenir qu’à cette seule activité.
Il m’est impossible de ne pas m’échapper du livre dans un tel endroit.
On se voit extirper du livre brutalement par le bruit imposant d’une chute de blocs de glace qui rebondit sur les reliefs pour enfin s’écraser au sol, par le cri d’un rapace qui attise l’oreille puis le regard pour pouvoir suivre son vol majestueux un laps de temps, ou par une sensation de présence derrière soi, avec un souvenir de biches, qui incite à scruter le bois.
Ce ne sont que quelques raisons, car il y en a bien d’autres, c’est pourquoi, hier, je n’ai même pas ouvert mon livre, qui ne valait pas le spectacle ambiant.
 

1- Assiduité
 

2- Forte fréquentation
Vous imaginez ce que je vis quand je me retrouve sur une plage en plein été !?
N’imaginez pas, c’est une fiction, car je ne peux pas aller coller ma serviette où ça grouille de monde.
Tant mieux, ça donne une place de plus pour quelqu’un d’autre 😉
 

3- Commodités
Le mot pour sourire, car j’imagine mal le côté commode de la chose. On ne peut pas tout avoir.
A choisir entre des toilettes de bibliothèque classique et ceux-là, mon choix est vite fait. Je prends ceux-là, je laisse la pelle à neige où elle est et je vais derrière l’arbre 🙂
 

4- Rassurant
C’est ce que je ressens ici, j’ai mes repères, mes projets, et même si mon regard bute sur la montagne, ce n’est pas réducteur, je sais voir plus loin…
 
 
 

Un jour allant…

1- B(r)(l)anche

****

2- Ainsi va la vie…

****

3- Intimement

****

4- Neige.

****

5- Bleu

Pour moi, quand le ciel bleu est là, tout va.
Le bleu serait la couleur de la tolérance, de l’équilibre, du contrôle de soi, d’une tendance à la générosité, à la bonté, d’un comportement réfléchi et du besoin de sérénité. Le côté négatif du bleu serait la mélancolie.
Tout cela est au conditionnel bien évidemment. Essaye de me piquer le morceau de chocolat au lait aux noisettes que je mange et tu verras ma générosité et le contrôle de moi, ou enferme moi un jour de ciel bleu, tu verras mon comportement réfléchi 😉

****

6- Intense aimant

J’aurais voulu, je veux et je voudrai t’aimer intensément
Par delà les vents et les éléments
Elle aimant, intense aimant, un jour viendra…

****