Une façon de partager, tout en pensant : Ce qui te manque, cherche-le dans ce que tu as

Articles tagués “ciel

Deux filles au pays des gouttes de pluie

 

Edwige et moi avons rarement deux jours consécutifs de repos ensemble en été sauf ce week-end avec le 14 juillet.  Bien évidemment, inutile de réfléchir à la façon dont nous allions profiter de ces deux jours de liberté. C’est deux jours en montagne à dormir sous les étoiles, enfin, c’est ce que nous aurions voulu, voir les étoiles.
Ça devait être deux jours à frôler le ciel en montant sur les sommets. Ce fut bien plus qu’une sensation d’effleurement et  sans avoir à monter vraiment car le ciel nous est carrément tombé sur la tête.
Nous sommes allées à sa rencontre au début, pour  vite nous rendre compte qu’il n’y avait pas besoin de monter pour se présenter à lui. Il descendait lui même à notre rencontre. Courtoisie dont nous nous serions bien passées.
Le but de notre rando était de monter pour l’atteindre et non qu’il nous court après. Quand le ciel décide de se présenter c’est pour nous envelopper de sa masse de nuages, et nous immerger dans un monde froid et humide alors que si c’était nous qui avions été à sa rencontre, ça aurait été dans des conditions tout à fait différentes.
Nous serions montées à lui,  accompagnées par le soleil en tentant de monter de plus en plus dans le bleu de son espace. Le ciel a sa place où il resplendit et lorsqu’il décide de la quitter, ça opère sur lui une métamorphose pas forcément agréable.
Je le préfère distant, bleu et haut, plutôt qu’aimant, bas et froid, mais ça, ce n’est pas nous qui choisissons. C’est encore lui le maître.
Son élan d’affection nous a freiné dans notre sortie. Passer la nuit dans notre tente,  dans le brouillard sans rien voir du monde qui nous entourait ne nous emballait pas vraiment surtout en ayant des doutes sur la météo du lendemain. Nous avons donc décider de le quitter en descendant à l’étage inférieur, sous la couche de nuage où un temps instable nous offrait quand même de la visibilité et une température plus agréable.
Nous nous sommes trouvées un petit coin pour passer la nuit, bien moins perdu où nous espérions échapper au monde des nuages instables.
Ce qui compte c’est d’avoir de l’espoir et ça, ça rend heureuses les deux filles que nous étions 🙂
 
 

****

 

21-Direction les nuages

 

****

42- Crête des gittes

****

133- Victoire du blanc sur le vert

****

bouquet4-Asters des Alpes aux perles de pluie

****

65-Levé de rideau

****

156- Gentianes de koch et gentianes champêtres

****

167- Anémone pulsatile en graines

****

198- Lumière du soir. Espoir ou déboire?

****

hotel9- Hôtel hors catégorie

****

Le lendemain sera un autre jour 😉
 

****


Dos à terre

1- Moutons célestes
 
 
Tout semble réuni pour m’offrir un énième moment de bonheur,
Pour enfler mon cœur et mon ventre de cette merveilleuse sensation
Tout est là; mon environnement tant aimé, le ciel bleu, les moutons célestes, toi.
Tout. Allongée sur le dos je m’ouvre au plaisir de savourer l’instant
Je m’ouvre mais, l’onde douce et légère ne m’irradie pas.
Je ne sens pas l’ébullition de bien-être. J’ai peur.
Mon cœur est compressé par un poing invisible,
Mon ventre se doit de supporter cette lourde boule plombante
Mon esprit ne s’envole plus, ses ailes sont liées.
 
Prend ma main, envole-moi…
 

****

 
 
 
 
 
 
 

Pause nourrissante

 
1- Cirse
 
 
Deux heures de liberté samedi midi. Je veux profiter de ces deux heures pour me nourrir d’une façon bien plus bénéfique qu’alimentairement.
J’ai une grande faim, une faim de grand air, de liberté, d’odeur de sapins, d’herbes parfumées, de sons de là haut.  Direction le plateau, non pas un plateau de cafétéria, mais le plateau d’alpages au-dessus de mon lieu de travail.
Je monte m’éloigner de la bassesse qui m’entoure, j’ai besoin d’oublier, de me sentir « pure ».
Ça peut paraître mystique comme terme, mais ces moments là sont comme des gommes qui effacent tout le négatif qui peut m’atteindre.
Un coup d’air et c’est reparti pour un tour … en attendant le prochain.
Je pense que je suis une droguée. J’ai besoin de ma dose d’air ou d’effort 😉
 
 
 
2- Grande heure
 

****

 
3- Soupçon coloré
 

****

 
4- Il était un arbre
 

****

 
5- Respiration
 

****

 
6- Invitation
 

****

 
7- Délicate
 

****


Entre deux…

En début d’après-midi, impulsion pudique du ciel après des semaines de nudité