Une façon de partager, tout en pensant : Ce qui te manque, cherche-le dans ce que tu as

Articles tagués “feuille

Merci à tous

 
 
Merci à vous tous qui avez cherché à m’aider. Le service wp vient de me contacter alors que tout est remis en ordre.
Je ne sais pas pourquoi j’ai atterri là, mais en me rendant « désirable » vous avez tous remis les chose en ordre.
Beaucoup, de ce fait, ont constaté que pas mal de coms atterrissaient dans les indésirables, donc pensez à vérifier de temps à autre, si ceux qui s’y trouvent le sont vraiment et si ce n’est pas le cas, traitez-les en « n’est pas indésirable ».
Encore un grand merci pour votre attention et votre gentillesse. Bises à tous.
 

****

 
1
 
1- Prémices
 

****

¨perles v2- Perles de pluie

****

 
 

Déchirure

 
J’aimerais bien reprendre ce rythme qui m’allait bien, celui qui me permettait de passer vous dire bonjour, qui me permettait de partager un peu plus ce qui m’enchantait, mais pour l’instant il m’est difficile de passer régulièrement, c’est un peu comme cela veut se présenter.
 
On se retrouve ici pour une petite sortie un matin dans le brouillard.
Il régnait une ambiance particulière, une ambiance bleutée, feutrée qui gommait un peu les détails.  Une ambiance en perpétuelle modification, laissant apercevoir un sommet et qui le taisait dans les secondes suivantes, passant d’une atmosphère moutonneuse à une ambiance ensoleillée et chaude. Une ambiance un peu irréelle.
Le tissu de brume se déchirait pour offrir sous son voile la réalité.
Toutes les déchirures ne sont pas négatives, apparemment…
 

****

3

1- Feutrée

****

2

2- Apparition

****

5

3-  Lumière
 

****

4

4- Feuille

****

9

5- Guirlande

****

Quête
Esther GRANEK
Recueil : « Synthèses »
 
J’ai faim
d’un moment d’attention
m’ouvrant un horizon
que je mendie sans fin.
J’ai faim
de ce regard d’autrui
m’offrant comme un crédit
lorsque tout tourne à rien
J’ai faim
J’ai faim et je m’emplis
d’un rêve inaccompli.
Mon espoir est-il vain ?
J’ai faim
Et ma faim ne s’apaise.
Et mon air très à l’aise
ne me trahira point.
2009
 
 
J’ai découvert, il y a quelque temps déjà Esther Granek et à chaque fois que je lis un de ses poèmes ou texte, j’y retrouve quelque chose qui me touche, qui me correspond.
Un jour je posterai ici « toi ». J’adore, en attendant si le cœur vous en dit, vous pouvez toujours aller faire un tour là bas:

http://www.unjourunpoeme.fr/poeme/toi-2

 

****


Je le toucherai du doigt

****

Sans-titre-11- Grisée

****

nid-pour-un-drôle-d'oiseau2-Cachée

****

feuille3- Couleurs

****

soleill4- Je le toucherai

****

w5- Là, dans ce petit village

****

éclatement6- Éclatement, déchirure, respiration?  la vie suit son cours, je choisis le soleil dorénavant !!!

****

On s’habitue à l’ombre, on l’accepte, la supporte
En prenant le moindre rayon comme l’apothéose.
Aujourd’hui ma vie change, je vais passer au soleil.
Je vais découvrir sa chaleur, sa douceur,
Le savourer, le désirer en prenant le coin d’ombre
Comme un simple passage furtif dans une journée.
Tomber dans le noir permet de voir l’importance de la lumière…
 

****

 

Au coeur du bois

 
Ce midi, alors que j’étais en pause déjeuner, j’ai profité d’une éclaircie pour aller faire un tour dans le bois qui jouxte le magasin, pas longtemps, mais juste le temps pour prendre l’air, pour attaquer l’après-midi en pleine forme.
J’ai troqué mes chaussures de fille contre celles synonymes de liberté.
 

****

Sans-titre-1

1- C’est par là

****

resistance-w2- Résistance

 

****

 

wfeuille3- Abandon

 

****

c'est-mignon3- Au cœur du bois, une surprise.
 

****

Une petite échappée belle au cœur du bois. Une petite étincelle dans la journée à mettre dans le panier avec les autres.

 


Eaux là là

1- Pause sous le porte feuilles
 

****

 

2- Cachée derrière le rideau d’arbres

 

****

 

3- Rideau de douche nature 

****

 

****

 

4-  Fonte

 

****

 

5- Abstrait

 

****

 

6- Expl eau sion
 

****

Hier, le plaisir de prendre l’air.
Je ne dirai pas au calme car si l’on attribue le mot calme au mot silence, ça sonnerait drôlement faux ici, car le bruit de l’eau est omniprésent, voir infernal selon les coins.
Je crois que je ne connais pas le silence total ou alors, silence chez nous veut dire pas un bruit sauf celui de l’eau 😉
 

Petite bouffée d’air matinal avant le travail

****

1- Menace… (même pas peur)

 

****

 

 

2- Eau file

****

3- Différente

 

****

4- Surprise
 

****

Ce matin, sur le chemin du travail, je m’offre quelques instants de liberté avant d’aller m’enfermer.
Pas de recherche particulière, juste le partage de l’instant sur le vif.
Pas besoin de parler de la météo je pense que vous avez compris 😉
Il faisait si sombre à un moment que l’on se serait cru à la tombée de la nuit.
J’aime bien ce côté oppressant des nuages. C’est presque irréel.
Je me contente avec ce que j’ai. Bien évidemment, si le ciel avait été immensément bleu, j’aurais aimé, mais pour ne pas me gâcher la vie inutilement, je prends le bon où il se trouve 😉
Je me suis faite surprendre par l’écureuil. Il était déjà loin avant que je réagisse.

L’espoir