Une façon de partager, tout en pensant : Ce qui te manque, cherche-le dans ce que tu as

Articles tagués “jura

Floréal, période idéale pour la rencontre du Sabot de Vénus

 

La semaine dernière, j’ai fait un petit tour dans le Jura.
J’ai débuté cette journée là sous une petite averse, juste ce qu’il fallait pour perler les fleurs avant le retour du beau temps.
Je publie une série fleur pour changer, moi qui aime tant la grandeur des paysages.
Il faut dire que je n’ai pas rencontré n’importe quelles fleurs…
En fin d’après-midi, Christophe a partagé son coin spécial, un coin où le Sabot de Vénus côtoie l’ophrys mouche.
Inutile de dire combien j’ai adoré les voir depuis le temps que j’attendais ça.
Juste un mot au sujet de l’ophrys mouche. Cette orchidée est censée représenter une mouche… moi, je ne vois pas cette mouche, mais un superbe petit bonhomme chapeauté.

****

marguerite1- Marguerite,  surtout ne pas effeuiller !!

****

cytise2- Cytise aubour

 

****

orchis verdâtre, des montagnes3- Orchis verdâtre (platanthère)

 

****

ancolie14- Ancolie

****

les reines 15- Sabots de Vénus

****

bois6- Naissance

****

sabot7- Pantoufle d’or

****

ophrys mouche17- Ophrys mouche ou pendaison

****

l'ophrys mouche8- Ophrys mouche ou véritable ti bonhomme

****

 
 
« C’est justement la possibilité de réaliser un rêve qui rend la vie intéressante »
Paul Coelho
 
« On ne voit bien qu’avec le cœur, l’essentiel est invisible pour les yeux »
Saint Exupery

Unis ver(t)s …

C’était il y a une dizaine de jours, non pas las de parcourir la montagne d’ici, mais plutôt gourmands de sensations et ambiances différentes, nous sommes allés chez lui, dans le creux des montagnes où sillonnent les rivières au milieu des forêts, où l’ambiance est calme, posée dans un écrin de verdure. La rivière chante entre les rochers, la forêt tapissée de mousse est douce, l’atmosphère a quelque chose de magique. La notion du temps est restée ailleurs, ici, on se laisse porter, vivre. La pluie nous a épargnés comme si nous étions à contre sens avec les nuages, à l’opposé de leurs lamentations. Chance ou magie des lieux? Une certitude, être dans un monde vert. L’eau, la forêt, le sol, tout est vert sans aucune sensation de couleurs agressives. On évolue dans un monde végétal où le minéral vient donner l’équilibre nécessaire pour l’harmonie. Une odeur de mousse, d’algues vient se mêler à celle de l’humus forestier, même l’odeur le long de la rivière est verte. Prêt pour un bain d’eau et de verdure?

****

calme1-Quand file le temps

****

  22- Murmure

****

flumen23- Mousse et or

****

flumen4-Cascade du Flumen

****

35- Cascades des combes

****

 cincle6- Cincle plongeur. Depuis le temps que je lui courrais après…

****

8 7- Doucement, vert aimant.

****

9 8- Plume

****

49- Rat musqué

****

 610- Hors du temps

****

Les Yeux d’Elsa (extrait)

Tes yeux sont si profonds qu’en me penchant pour boire J’ai vu tous les soleils y venir se mirer S’y jeter à mourir tous les désespérés Tes yeux sont si profonds que j’y perds la mémoire

Louis ARAGON

****


Fraîches heures Jurassiennes ou suite matinale

En plein sommeil, entendre la mélodie du réveil qui s’estompe face à la pensée qui surgit indiquant qu’il est temps de se lever pour aller à « sa » rencontre afin de voir ce qu’il nous offre.
Il est toujours là, différent à chaque fois mais si attirant. Sa présence est toujours un présent, une offrande qui défie le temps et les évènements. Imperturbable depuis la nuit des temps, il vient au quotidien suivant toujours le rythme des saisons.
Apparaissant lumineux, clair,  sombre, voilé ou carrément bousculé, le jour, fidèle, se lève pour dévoiler des richesses que la nuit cachait.
Certaines d’entre elles le fuiront pour ne réapparaître qu’à la nuit tombée, d’autres s’illumineront après avoir laissé s’envoler le voile qui les recouvre pudiquement, avant de s’offrir à notre regard.
Je vois de belles choses quand le jour se lève alors qu’ailleurs certaines personnes voient le désespoir, la laideur au grand jour selon où elles vivent.
La vie est loin d’être une beauté et une douceur de vivre pour tout le monde.
Combien rêvent de vivre un lever du jour comme ceux que l’on peut vivre?!
Vivre pour s’enrichir de petits riens, pour le plaisir, vivre pour la chance d’avoir, vivre tout comme si ce n’était qu’une chose aléatoire qui nous est prêtée, sans oublier que rien n’est acquis, rien n’est certitude.
Ne pas se rendre compte de la richesse de ces moment là, serait comme manger un morceau de chocolat sans le savourer. Ce serait vivre sans utiliser tous les pouvoirs qui nous sont offerts pour déguster un maximum les choses. Quand je regarde un matin, je le savoure, je le laisse fondre, s’étaler afin de sentir ses odeurs, ses différences de chaleur, de lumière et là, je me dis qu’il est sacrément bon ce matin là et que j’ai de la chance de pouvoir en profiter.
Quand je dis que la gourmandise n’est pas un défaut 😉
 

****

jourwb1- Douce heure ou fraîche heure

****

Biennewb2- Sérénité

****

cham web3- Agilité

****

wbchamois4-  Regard lointain

****

wb6- Au revoir

****

« Personne ne se soucie de bien vivre, mais de vivre longtemps, alors que tous peuvent se donner le bonheur de bien vivre, aucun de vivre longtemps »

Sénèque


Lever le jour

 
Me voilà de retour parmi vous après une quinzaine de jours de liberté ou mon petit panier s’est bien rempli. Les étincelles qu’il contient forment une lumière éblouissante. Je vous en offre quelques unes pour qu’elles se dispersent ici ou là.
J’ai souri en lisant quelques commentaires de votre part lors de mon retour où vous me souhaitiez de bien me reposer pendant ces vacances.
Le repos ne se trouve pas forcément en calmant ses activités, en dormant tard. Le repos c’est aussi se lever tôt pour profiter d’une journée qui commence, c’est prendre le temps d’aller, ne pas s’imposer de contraintes, se laisser porter par ses sentiments face aux éléments et êtres qui nous entourent. Le repos c’est être heureux et serein même si le corps est un peu bousculé.
A ceux qui aiment se lever avant le jour, à ceux qui n’aiment pas ça et qui ne profitent jamais de cet instant, j’offre ces levers du jour, levers de soleil que l’on a surpris par notre présence au milieu de nulle part, quelque part dans le Queyras, dans le Jura ou chez moi dans le Haut Giffre.
Le soleil qui se lève apporte toujours cette même sensation, celle de vivre l’instant présent et d’avoir la joie de profiter d’une belle journée où tout semble possible. Se lever pour accueillir le jour est comme un pas vers l’éternité. Marcher dans la nuit pour atteindre un sommet, une arête ou un abri confortablement installés, c’est être là pour surprendre le jour, pour profiter de ses premiers rayons du soleil qui vont nous réchauffer, qui vont allumer les herbes perlées de rosée.
J’aime ces matins riches.

 

****

lever du jour sur les monts jura1- Sur les Monts Jura

****

lever de soleil sur la mer de nuage2- Attendre le jour dans le Jura

****

leverwb3- Lever du jour dans le Haut Giffre face à la mer de nuage

****

lever jour mb wb4- Première lumière pour le Mont Blanc

****

lever néal wb5- Dans le Queyras, Col de Néal

****

lever quey wb6- Premiers rayons dans le Queyras

****

ombres7- Ombres matinales

****


Au fil du Hérisson

 
Tu viens, une petite sortie sous la pluie dans un petit écrin de verdure te tente? Non? Alors installe toi et regarde.
On continue dans nos découvertes jurassiennes…
Je ne peux t’offrir que quelques photos en te laissant imaginer le son, fort, puissant auprès des cascades; le murmure plus discret et doux le long du ruisseau.
La pluie ruisselle mais d’une certaine façon, elle n’enlève rien au charme de l’instant. Elle se rappellera à notre souvenir avec de belles taches sur l’objectif et sur les photos. D’une certaine façon, nous avons pu saisir la pluie.
Une pensée pour ceux qui ont partagé ces instants là avec nous 😉
 

****

écrin vert

1- Dans son écrin vert

****

murmure2- Murmure

****

DD

3- Succession blanche

****

1

4- Paillettes d’or

****

Il fallut bien du temps pour que  Christopher McCandless, obstiné et n’ayant que l’Alaska en tête, s’aperçoive ce qu’était le véritable bonheur.
Il lui fallut trop de temps pour le découvrir, il écrivit ces mots sur un livre juste avant de mourir :

« Le bonheur n’est réel que lorsqu’il est partagé »

****


Réflexions jurassiennes

Petite escapade avec Lo dans le Jura. Réflexions en ligne de mire, découvertes, et moments bien agréables. Habituellement je parle facilement des photos, des instants qui les accompagnent, là, mes doigts ne naviguent pas sur le clavier comme s’ils se taisaient. Peut être qu’il n’est pas nécessaire de poser des mots cette fois-ci, qu’ils ne sont pas utiles, que le reste nous appartient.
Je ne vous parlerai pas de la beauté du ciel bleu car je ne l’ai pas vu, par contre, je peux vous parler de la beauté d’un ciel de pluie 😉
 

****

pano reflexion1- Renversant

****

carré vert

2- Vert d’eau

****

bois mort

3- Réflexion 

****

barque reflet

4- A fleur d’eau

****

mise en bouteille

5- Mise en bouteille

****

« Il n’y a rien de plus triste qu’une vie sans hasard »

Honoré de Balzac


Escapade Jurassienne

*****

1- Tufière
 
 

****

2- Spa nature

****

3- Sérénité

****

4-  L’éventail

****

 

Une petite sortie le long du Hérisson dans le Jura. Je ne dirai pas : « sortie qui ne manque pas de piquants », ça serait vraiment trop lourd, je dirai donc, sortie agréable au fil de l’eau 😉
 

****

 » La joie est en tout; il faut savoir l’extraire » 
   Confucius


« Emoussion » verte…

1- Antre ou entrée
 

****

2- Terreur ou douceur

****

 
Comment décrire un tel lieu?
Je pense qu’il faut se laisser porter
Ne pas s’occuper du tapis de feuilles
Qui se nourrit de nos pas
Se faufiler entre le capiton des arbres
Comme on le ferait entre des oreillers
Ne voir que la douceur du lieu
Sinon, cette douceur deviendrait oppression
Pour donner naissance à un autre scénario…