Une façon de partager, tout en pensant : Ce qui te manque, cherche-le dans ce que tu as

Articles tagués “perle de pluie

Entre deux mondes

 
Hier, un ciel gris et lourd au-dessus de la tête ici, comme pour beaucoup en ce moment j’imagine, donc une escapade s’imposait pour passer dans l’autre monde, celui où tout est lumineux, où le soleil brille, où le regard peut se perdre bien loin.
La veille, je n’avais pas atteint le soleil, mais aujourd’hui je savais que j’allais le trouver car par endroit, la couverture grise avait une nuance bleutée, une couleur à peine perceptible mais qui en dit beaucoup lorsqu’on cherche le ciel bleu.
Le passage entre la sous couche et le dessus de la mer de nuages est celui qui offre des ambiances magiques où la lumière joue avec les nuages. Oui, je sais, ce passage s’appelle le brouillard, mais ce n’est pas le brouillard banal, celui qui ne vous quittera pas de la journée, voire pendant des jours.
C’est une couche de nuages qui oscille d’une altitude à l’autre, qui vous offre la possibilité quand on habite en montagne, de pouvoir la dépasser, la dominer. La couche de nuages grise devient ici, une merveilleuse mer de nuages une fois que l’on est passé à l’étage supérieur. Richesse des lieux, privilège de la vie en montagne.
Je me suis gavée de soleil, de lumière et de panoramas, comme si le niveau zéro, le sol, se trouvait à 1600 mètres d’altitude. A croire que même les oiseaux savouraient la chose au soleil 🙂
Redescendre sous les nuages se fait facilement car cette dose de beauté rayonne même dans le monde d’en dessous une fois qu’on le rejoint. Tout pourrait paraître gris et triste, mais non, car je sais comment c’est en haut 😉
Donc, à tous ceux qui sont en bas, sous la grisaille, dans le brouillard, pensez que le ciel bleu est juste au-dessus de vous. Vous ne le voyez pas, mais il est là et vous, vous êtes les petits habitants sous la mer de nuages le temps d’un instant 🙂
 
 

****

5
1-Sensuel bain de nuages

****

12-Limite

****

33- Les deux mondes

****

104- Bec croisé

****

75-Perles de nuage

****

96- Ombres

****

117- Voile de lumière

****

128- Plongée céleste

****

 

Panorama sans titre110- Panorama de la vie au-delà des nuages

****

 
 

Merci à tous

 
 
Merci à vous tous qui avez cherché à m’aider. Le service wp vient de me contacter alors que tout est remis en ordre.
Je ne sais pas pourquoi j’ai atterri là, mais en me rendant « désirable » vous avez tous remis les chose en ordre.
Beaucoup, de ce fait, ont constaté que pas mal de coms atterrissaient dans les indésirables, donc pensez à vérifier de temps à autre, si ceux qui s’y trouvent le sont vraiment et si ce n’est pas le cas, traitez-les en « n’est pas indésirable ».
Encore un grand merci pour votre attention et votre gentillesse. Bises à tous.
 

****

 
1
 
1- Prémices
 

****

¨perles v2- Perles de pluie

****

 
 

Perles de pluie

 

Brel chantait « Moi je t’offrirai des perles de pluie venues de pays où il ne pleut pas ».
C’est beau mais ce n’est pas concret.
Je connais le pays où il pleut et où les perles y sont belles et réelles.
Approche,
Moi, je t’offre des perles de neige qui se transforme en perles de pluie
Qui viennent d’un pays où l’on peut encore boire l’eau des ruisseaux
Où l’on peut encore se retrouver seule au monde si on le désire
Un pays où j’aime me perdre.
 
 
 

****

Blanc1

1- Au pays des perles de neige se transformant en perles de pluie
 
 

****

 

6

2- Multitude

 

****

 

1 (7)

3- Perle d’épicéa

 

****

 

4

4- Perle de mousse

 

****

 

 

 


Après la pluie, la magie opère

1- Invitation
 
 
 
 
2-Dans l’antre magique
 
 
 
 
 
3- Ancolies pourpres en boutons ou châpeaux de lutins
 
 
 
 
4-  En suspens
 
 
 
 
 
5- Perles de pluie
 
 
 
 
5- Onirisme bleu
 
 
 
Hier, journée très très pluvieuse. J’ai profité d’une accalmie pour aller respirer les bois.
Lieu magique pour moi.
J’espère que la magie opère sur vous aussi…
 
 
 
 

Perles de lumière

Moi je t’offrirai des perles de pluie venues d’un pays où l’eau est reine…

 

Beaucoup plus réel et sûr que  : Moi, je t’offrirai des perles de pluie venues de pays où il ne pleut pas (brel)
Moins beau, moins poétique, mais je préfère contempler les perles de rosées ou les gouttes de pluie à ses côtés que d’hypothétiques perles de pluie inexistantes qu’il pourrait me promettre.
J’en entends qui vont dire que je suis une blasée, qui refuse le « hors-norme ». Pas du tout, sachant qu’à mes yeux, une perle de pluie peut avoir la beauté d’une pierre précieuse, qu’un écureuil déclenchera un sourire tendre, que passer du temps au milieu des bouquetins me rendra heureuse de vivre, que de sentir l’odeur des aiguilles de pins au soleil m’emplit de joie, pourquoi attendre ce qu’on ne pourra peut-être jamais ressentir. J’aime cueillir les étincelles quotidiennes et si « ce qui n’existe pas » se présente à moi, je saurais le cueillir.