Une façon de partager, tout en pensant : Ce qui te manque, cherche-le dans ce que tu as

Articles tagués “ski de rando

Il fallait bien faire prendre l’air aux skis

 
Mardi matin, repos (vive mardi mercredi). Petite sortie  histoire de se remettre un peu dans le bain et de faire prendre l’air aux skis qui trépignent dans leur coin.
Pas de grasse matinée surtout quand il a un peu neigé ces derniers jours, que la station est encore fermée et que ma cop est libre en même temps que moi. Pourquoi?
Tu as déjà imaginé une station rien que pour toi ?
Ok, d’accord, pas de télésiège à disposition et alors?  Le ski de rando est là pour ça et la nature nous a donné deux jambes 🙂
Tu n’es pas tributaire des remontées mécaniques, tu n’as pas à te geler le derrière sur le télésiège, tu peux skier où il n’y a pas la foule, où seuls les gens qui ont envie de se bouger se retrouvent.
Normalement je ne vais pas en station où on te trace le chemin,  je préfère « au milieu de nulle part » , mais lorsqu’il n’y a pas encore une bonne couche de neige ou que le terrain est vraiment peu stable, je suis bien contente de tourner vers elle.
Par la suite, c’est un endroit que je fuirai … sauf avec toi là bas 😉
Aujourd’hui samedi, il neige à nouveau.
Je sais, je peux l’aimer la vie 😉 et j’ai bien l’intention de l’aimer encore plus.
 

 

****

 

6

 1- On n’était pas les premières

 

****

 

 

7

2- Massif du Haut Giffre ou mon terrain de jeux

 

****

 

3

3- ça colle bien entre eux

 

****

 

4

4- Mise en cage

 

****

 

1

5- Bois

 

****

 

2

6- Assistance « anti grand saut »

****

5

7-  Angle de vue sur le Mont-Blanc

 

****

 

« Contente-toi de faire, et laisse aux autres le plaisir de dire.« 

 


Je n’avais pas le choix

Pourquoi je me suis levée un dimanche matin encore plus tôt que pour aller bosser?
Pour ça…
Pour profiter du matin, du calme, de ce que seul un matin peut offrir. Pour le plaisir de me fatiguer, de savourer, de respirer. Pour faire le « ménage » en moi, pour être bien.
Pour sentir l’odeur des sapins, pour m’arrêter, écouter et respirer à fond, le tout, sous les caresses du soleil.
Je ne pouvais pas rester au lit en sachant ce qui m’attendait ailleurs.
 
Je pense que ça doit être une des dernière fois que je colle mes peaux car la neige est encore abondante, mais à la descente, en bas, il faudrait des palmes,  ou alors, c’est de nuit qu’il me faudra y aller 😉
Tentant…
 
 
 

****

indiscrétion

1- Découvres moi

****

yes
2- Douce heure

****

ombre-matinale

3- Soleil matinal

****

Sans-titre-1

4- Ombre

**************************************

 
Ayant laissé mes jambes là haut, une chose s’imposait l’après-midi, savourer la vie autrement, tranquillement…

fonte

5- Fonte

****

tesson

6- Une autre bouffée de vie
 
 
 

****

C’est ce qui manque qui donne la raison d’être… Lao-Tseu
 
 

Lire

****

Il y a les écrivains, ceux qui noircissent une page pour votre plaisir ou pour vous ouvrir l’esprit à un autre monde, à une réalité. Il y a les canapés, douillets confortables prêts à vous accueillir, à vous détendre, à vous engloutir.
Quand on unit les deux, ça donne une lecture confortable, un voyage dans l’ailleurs à partir d’un nid douillet.
Je vais vous présenter ma dernière lecture. Une page, écrite avec soin, avec des paroles qui sont tentantes, qui expriment la force, l’endurance, le plaisir, le survol, la liberté et une immense chaleur en soi qui fait qu’on est capable d’hurler sans s’en rendre compte tellement c’est bon. L’action se passe là haut, pas très loin, dans une poudreuse d’une qualité inimaginable.
Mon canapé était douillet, blanc, immaculé. J’étais entourée par les murs de l’immensité, une odeur de liberté planait dans les lieux. J’ai lu la page que je vais vous présenter, je l’ai dégustée, aimée et j’ai posé mon regard ailleurs, sur d’autres feuillets, mais ça c’est une autre histoire.
Dimanche, j’écrirai la neige, une histoire avec les mots du moment. Hier j’étais la lectrice d’une page écrite par un amoureux des lieux.
 
 
 
face-à-toutLovée dans la neige douillette, un livre s’offre à moi
 
 

****

Sans titre-1Ma feuille de lecture, des courbes posées sur la neige pour l’écrire, pour la signer, lui donner un autre sens.
 

****

DSC_0042                                   On a chacune le même canapé, utilisé d’une façon différente 😉

Comme une gosse au terrain de jeux

 Quelques photos vite faites lors d’une petite sortie ski cet après-midi. Pas pratique de sortir l’appareil du sac à dos ou plutôt pas trop envie quand on monte, et ça serait dommage de freiner ou de stopper à la descente pour une photo… mais j’ai fait quand même un petit effort 😉
 
Sans-titre-1
1- Mise au piquet, j’aime bien dans ces conditions

****

je-jeux2- Mon terrain de jeux

****

dessous3- Ce n’est pas un comble, sous toit, toute femme n’est pas comblée. Ce n’est pas un vilain jeu de mots, c’est un sourire en pensant à la neige glissant du toit où il fait frais de s’y promener, mais où l’endroit réserve des surprises.

****

bloc4- Blocs

****

au-frais5-  Quand la douceur fait fondre
 

****

« Au milieu de l’hiver, j’ai découvert en moi un invincible été.  »

Albert Camus

Eloge d’une poudre blanche

 

Il y a une poudre blanche, qui une fois que vous l’avez goûter, vous envoûte, vous attire  afin que vous la consommiez d’une façon ou d’une autre.
J’avoue, je suis une consommatrice de poudre et ça me fait un bien fou. Je la consomme de plusieurs façons, visuellement, en raquettes, en ski de rando, ou en skating plus rarement.
Hier matin, impossible de résister à son appel surtout quand je suis au pied des pistes et que la station n’ouvrira que dans plusieurs jours. Un domaine pour moi toute seule !!!
J’ai chaussé mes skis et en route pour la défonce 🙂
Juste quelques photos en montant,  car inutile de vous dire qu’en descendant j’oublie la photo 😉
 
 
 
 
 
bleu-de-bleu
 
 
1- Au fond, la civilisation

****

 
 
 
à-la-montéew
2- Étincelles matinales
 
 

****

 
 

aux-3-chalets

3- Un souffle, elle s’envole

****

fesses-au-frais
 
 
4-Télésiège, fesses au frais garanties
 

****

poudre

5-Seule

****