Une façon de partager, tout en pensant : Ce qui te manque, cherche-le dans ce que tu as

Un peu plus haut, là bas…

Matin privilège, matin au ciel bleu sans un nuage, mais matin glacial, matin crucial.
Départ pour une petite sortie avec un bon dénivelé, dont plus de la moitié de la montée se fait à l’ombre.
Les pas crissent sur la neige gelée et le rythme se prend, comme un air musical. Briser ce tempo, casserait la mélodie (ou plutôt, gèlerait mes doigts et mes pieds qui ne demandent qu’à être victimes de l’effort pour garder leur chaleur).
Enfin, on pénètre au pays ensoleillé, enfin cette douce chaleur qui fait tant de bien. Je lui concède mon visage un instant pour me laisser baigner par cette caresse si bénéfique.
Nous voilà aux portes de ce que j’appellerai « le paradis ». Pour moi, pas d’espoir sur demain ou après une vie bien remplie, le paradis existe bien sur terre et nul besoin d’en espérer un hypothétique, ailleurs.
Au départ, nous suivions une trace fraîche humaine, mais maintenant, nos pas se mêlent uniquement à ceux des bêtes. Plus de traces humaines…le bonheur.
Vient, après le temps de l’effort, le temps du réconfort. En voici un petit exemple :        
 
1- Serait-ce une malformation!? 3 oreilles pour une seule étagne?
 

****

2- Non. Surprise, nous sommes deux

****

3- Etagne et son jeune

****

4-Portrait

****

5- Le bienfait des avalanches. De l’herbe servie comme sur un plateau
 

****

6- Mâle tranquille. Le rut se termine.

****

7- Ombre

****

8- Gypaète sur une  face du Buet

****

9- Gypaète (non pas dans le ciel, mais face à la neige à l’ombre)
 

****

Une pensée pour toi la minette au pays des knacks et des bretzels, pour que tu vois, qu’ici, rien ne change…

20 Réponses

  1. locadine330

    Une vraie réussite ces bouquetins et ce gypaète ! 😆 Mieux que les miens 😳
    Continue à régaler mes yeux 🙂 , j’ai l’impression d’y être , j’y suis pas la pensée ! 😉

    19 janvier 2012 à 16:54

    • Ce qui compte c’est le plaisir qui résulte de cette rencontre.

      20 janvier 2012 à 07:50

  2. ( …. )

    19 janvier 2012 à 17:36

  3. Superbes ces photos !! T’as vraiment du te régaler ! Bravo ! 🙂

    19 janvier 2012 à 22:21

    • Un vrai plaisir. J’y passerai des heures (j’y passe des heures 🙂 ), mais là, il y avait une tite bise sur les crêtes qui remettait un peu les idées en place. Ça se mérite ces moments là, mais heureusement qu’il y avait le thé chaud 😉

      20 janvier 2012 à 07:58

  4. Un beau voyage en amont, narré en aVal.
    Ici à Austin c’est la température qui est montée, jusqu’à 25°, et quant aux oiseaux, pas de gypaètes, mais j’ai photographié un vautour dindon [turkey vulture] et un héron de nuit à couronne jaune [yellow-crowned night heron]. Nous habitons deux mondes si différents.

    Steve Schwartzman
    http://portraitsofwildflowers.wordpress.com

    20 janvier 2012 à 10:22

    • En effet, nos mondes sont différents. Ces derniers jours il faisait -10° et ce matin redoux avec de la neige. Dans une vallée voisines, nous avons des vautours fauves l’été et nos héron ne sont pas aussi colorés que ton espèce. Je ne traine pas ici ce matin, je me dépêche, je vais travailler et comme il neige, il me faudra un peu plus de temps. Bonne journée.

      21 janvier 2012 à 08:13

  5. Le Rêve du bouquetin : Sous les névés, l’alpage
    ( comme d’autres rêvaient « Sous les pavés , la plage »)

    20 janvier 2012 à 11:28

  6. Superbes photos!

    20 janvier 2012 à 14:49

  7. Rencontres sur les sommets et superbe ballade partagée , merci . michel

    22 janvier 2012 à 17:23

    • La plus heureuse, c’est moi, mais si le partage en images est apprécié, c’est encore mieux.

      24 janvier 2012 à 10:25

  8. Génial. J’adore tes séries animalières. On s’y croirait. Jolis spécimens de dahus, en passant. 🙂

    23 janvier 2012 à 00:20

    • Ce sont les instants que j’aime le plus. Le plaisir de les observer, de partager un instant de leur vie, allié à l’effort pour les atteindre, me rend vraiment heureuse et je suis contente ensuite de partager ça d’une certaine façon.

      24 janvier 2012 à 10:30

  9. PhotosNature

    Mais c’est tellement beau, on dirait des photographies de National Geographic

    27 janvier 2012 à 15:23

    • Je ne me lasse pas d’aller à leur rencontre. Les photos ne sont pas spécialement de qualité, mais le résultat d’un moment intense.

      28 janvier 2012 à 12:53

  10. J’aime toujours voir leur jolis minois, ils sont si adorable avec leur regard vif et curieux. J’imagine ton bonheur ressentie à les voir gambader ainsi. 🙂

    3 février 2012 à 00:52

    • Oui comme tu dis, c’est un bonheur. Leur rencontre motive et fait oublier l’effort à faire pour les retrouver. Je passerais des heures et des heures en haut avec eux…quoi qu’aujourd’hui, ça doit être intenable avec la vague de froid.

      5 février 2012 à 20:11

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s